Climat

27 juin 2017 05:17; Act: 27.06.2017 07:30 Print

Le niveau des océans grimpe plus vite que prévu

L'accélération de la fonte du Groenland pousse les chercheurs à réévaluer à la hausse le rythme auquel les océans montent. Un résultat préoccupant.

storybild

Image prétexte (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le niveau des océans montait en 2014 à une vitesse supérieure de 50% à celle de 1993, selon une étude parue lundi. La fonte de la calotte glaciaire du Groenland est désormais à l'origine de 25% de cette hausse, contre 5% il y a 20 ans.

En 2014, le niveau des océans augmentait d'environ 3,3 mm par an contre 2,2 mm en 1993, précisent les chercheurs dans la revue Nature Climate Change.

Ces conclusions risquent d'accroître encore l'inquiétude des scientifiques qui redoutent que le niveau des océans monte plus vite que prévu il y a encore quelques années, avec des conséquences potentiellement désastreuses. Des centaines de millions de personnes vivent dans des zones situées sous le niveau de la mer. D'importantes villes côtières sont menacées et de petites îles se préparent à être submergées.

Accélération

«Ces conclusions sont importantes» parce que le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, dont les travaux font autorité sur le climat) «fait une projection très prudente de la hausse du niveau de la mer d'ici à la fin du siècle, 60 à 90 centimètres», a réagi Peter Wadhams, professeur de physique des océans à l'université d'Oxford, qui n'a pas participé à l'étude.

Cette estimation, ajoute-t-il, suppose que la vitesse à laquelle les océans montent va rester stable. «Il y a pourtant des preuves convaincantes - dont l'accélération de la fonte du Groenland et de l'Antarctique - que cette vitesse est en fait en train d'augmenter, et d'augmenter de manière exponentielle», souligne-t-il.

A lui tout seul, le Groenland contient assez d'eau gelée pour faire monter le niveau des océans d'environ sept mètres. «La plupart des scientifiques s'attendent désormais à ce que la hausse totale dépasse largement le mètre d'ici à la fin du siècle», selon Peter Wadhams.

Fonte de glaciers

Parmi les autres facteurs de l'accélération en cours figurent la fonte des glaciers de l'Himalaya et des Andes, ou encore des glaces de l'Antarctique, ainsi que la dilatation naturelle de l'eau lorsque sa température monte.

Au début des années 1990, la moitié de la hausse s'expliquait par la dilatation due au réchauffement, contre 30% 20 ans plus tard, selon les chercheurs. Le Groenland contribue en revanche désormais pour 25% contre 5% il y a 20 ans.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frank21 le 27.06.2017 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hum hum

    Je pense qu'on ne nous apprend rien et qu'on le sais déjà. Je peux même vous prédire avant qu'ils aient fait les contrôles que l'année prochaine l'océan va augmenter encore d'avantage. Le plus inquiétant c'est qu'il y en a un en particulier qui croit que le réchauffement climatique est une invention des chinois et du coup qu'il n'y a aucun problème de continuer à polluer pleinement notre atmosphère.

  • Juju le 27.06.2017 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On continue

    La trump tower ne risque rien, elle sera au dessus des eaux, les affaires marche bien en écrasant la concurrence, les USA se retire du congrès climat.. Les transports par camions dans toute l'Europe fleurissent, les 4x4 se vendent pour que la jet-set fassent leurs achats alimentaire, les avions EasyJet touristiques sont partout... pas de soucis, on continue ... Le mur n'est pas loin!

  • Le Dzo le 27.06.2017 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inquiet

    c'est inquiétant en effet, mais tous ces cerveaux n'apportent que des statistiques rarement des projets utiles pour pallier le problème, me demande qu'est-ce qui est le plus inquiétant

Les derniers commentaires

  • j'y étais le 27.06.2017 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas d'aujourd'hui

    entre 1969 et 1975 la plage du camping Sol à Salou à reculé de 20m, ce n'est donc pas un phénomème nouveau et la Camargue sous les eaux on en entend parler depuis 40 ans ..

  • Steeve Milloy le 27.06.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Green hell

    3,3mm par ans, ça fait 33 mètres en 10'000 ans. Or depuis la fin de l'ère glacière il y a 10'000 ans, le niveau des océans est déjà monté de 100m sans que ce soit a mettre sur le compte de l'homme. Avant on traversait la manche a pied, mais faut surtout pas le dire.

  • Patata le 27.06.2017 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Hypocrisie

    Oui jaime bien lires les commentaires écolos Maintenant cest plus un phénomène de mode être écolo sur le net, puis partager tous les photos de ces belles vacances sur les plages du monde 2 trois fois par année. Evidement sont toujours les autres qui pollue pas moi, je ne vais pas renoncer à mes plaisir mais bon au moins je peux cracher sur les 4x4 parce que je nai pas. Oh mais enfin je suis content il fait beau chaud et je peux me baigner dans le lac et faire une belle grillade de toute façon Moi je ne pollue pas

  • prof le 27.06.2017 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    un peu de maths

    un peu de maths.... 3,3mm par année, ça fait 3,3cm en 10 ans et 33cm en 100ans... donc pour les 83 années qui restent jusqu'à la fin du siècle, le niveau va monter de env. 27,4cm! alors que les SPECIALISTES ou/et les politiciens, mais encore la PRESSE font un état prudent de 60 à 90 cm et les alarmistes de plus de 1 m! faudra m'expliquer. De plus, on veut limiter tout, co2 gaz fluorés, pollution, ... saviez-vous que l'humain rejette du CO2 quand il expire? et que les océans libèrent par année env. 18 mia de tonnes de méthane (oui j'ai bien dit milliards) alors les mio de t de CO2...

  • Homo sapensepa le 27.06.2017 08:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    s adapter ou mourir

    Il y a exactement le meme volume d eau sur terre qu il y a 65 millions d années. Mettez un cube de glace dans de l eau, et vous constaterez qu en fondant, l eau ne monte pas. L erosion je veux bien, la montée des oceans j ai de gros doutes. Il apparait de nouvelles iles toutes les semaines, normal que d autres disparaissent. La terre vit, bouge,se transforme...l homme aimerait la garder statique, mais c est impossible. Le climat n est pas le meme qu il y a 1000 ans, et il ne sera plus le meme dans 1000 ans. S adapter ou mourir, voila ce qui nous attend.

    • Géographe le 27.06.2017 10:08 Report dénoncer ce commentaire

      Une comparaison inadpatée...

      ... puisque les volumes de glace qui fondent actuellement était retenus sur les continents depuis des centaines de milliers d'années (Groenland, Antarctique). De plus, l'eau, en se réchauffant, se dilate, y compris dans votre verre d'eau.

    • Groenland... le 27.06.2017 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Homo sapensepa

      A propos du glaçon: le problème c'est que les glaces du Groenland sont sur terre, donc en fondant elles vont faire monter le niveau des eaux (comme expliqué, la fonte totale des glaces du Groenland correspond à une augmentation de 7m. Du niveau des océans)