Adieux déchirants d'un couple

17 juin 2017 13:54; Act: 17.06.2017 18:42 Print

Incendie de Londres: «Au revoir et merci maman»

Un couple d'architectes italiens s'était installé à Londres il y a quelques mois pour des raisons professionnelles. Ils ont passé leurs dernières heures au téléphone avec leurs proches.

Voir le diaporama en grand »
Les migrants clandestins figurant parmi les 250 survivants se verront offrir une autorisation de résidence permanente par le gouvernement britannique. (Mercredi 11 octobre 2017) Une audience s'est ouverte avec une minute de silence en mémoire des victimes et un hommage a également été rendu aux survivants à Londres (Jeudi 14 septembre 2017). Après l'incendie de la tour, le gouvernement britannique a ordonné l'inspection de 600 immeubles à travers le pays. Kensington était sous le feu des critiques vendredi pour avoir réclamé une réduction des coûts des travaux de rénovation de la tour Grenfell, où au moins 80 personnes sont mortes dans un incendie le 14 juin. (Vendredi 30 juin 2017) L'entreprise américaine Arconic a annoncé lundi l'arrêt de la vente du revêtement impliqué dans l'incendie de la tour Grenfell, pour les bâtiments en hauteur. (Lundi 26 juin 2017) Un total de 800 appartements répartis dans 5 tours d'habitation du nord de Londres vont être «évacués immédiatement», a annoncé vendredi soir la municipalité de Camden. (Vendredi 23 juin 2017) Les tests effectués sur les revêtements extérieurs de plusieurs immeubles en Grande-Bretagne après l'incendie de la tour Grenfell à Londres ont montré qu'ils étaient «inflammables», a déclaré jeudi la Première ministre britannique Theresa May. (Jeudi 22 juin 2017) Une semaine après l'incendie de la tour Grenfell à Londres, qui a fait au moins 79 morts, une odeur de mort et de décombres brûlés flotte encore sur un quartier traumatisé. (Mercredi 21 juin 2017) Selon un nouveau bilan, l'incendie de la tour Grenfell a fait au moins 79 morts ou présumés morts selon la police (19 juin 2017). «Je crains qu'il y ait désormais 79 personnes dont nous pensons qu'elles sont mortes ou sont disparues et dont nous présumons donc qu'elles sont mortes», a dit un chef de la police. (19 juin 2017) Les dégâts sont considérables à l'intérieur. (19 juin 2017). Les dégâts sont considérables à l'intérieur. (19 juin 2017). Le bilan de l'incendie qui a ravagé une tour à Londres, dans la nuit de mardi à mercredi, a encore grimpé. Il y a au moins 58 victimes, au lieu des 30 annoncés précédemment. (Samedi 17 juin 2017) La reine Elizabeth II a appelé à l'unité après l'incendie de la tour Grenfell, qui a fait au moins 30 morts. La souveraine a adressé un message au ton inhabituel alors qu'ont lieu les célébrations pour son 91e anniversaire. (Samedi 17 juin 2017) Des dizaines de manifestants en colère après l'incendie de la tour Grenfell à Londres qui a fait au moins 30 morts ont envahi vendredi après-midi la mairie du quartier dont dépend l'immeuble de logements sociaux. (16 juin 2017) Selon un nouveau bilan provisoire, l'incendie aurait fait au moins 30 morts. (16 juin 2017) La police s'attend à un long et difficile travail d'identification des victimes de l'incendie qui a ravagé une tour de logements sociaux à Londres, faisant au moins 17 morts. (Jeudi 15 juin 2017) Un nouveau bilan communiqué jeudi vers midi fait état d'au moins 17 morts, a annoncé la police. (Jeudi 15 juin 2017) La Première ministre Theresa May s'est rendue jeudi aux abords de la tour. Elle a annoncé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les causes de cette «tragédie épouvantable». (jeudi 15 juin 2017) Le feu continue de ravager plusieurs étages de la Grenfell Tower, près de 24 heures après le début de l'incendie. (Mercredi 14 juin 2017) Les recherches se poursuivent dans la tour mais les derniers étages sont encore inaccessibles, laissant craindre le pire. (Mercredi 14 juin 2017) Le nombre de victimes est passé à 12 mais la police craint de voir ce nombre augmenter alors que de nombreuses personnes étaient toujours portées disparues. (Mercredi 14 juin 2017) Une chaîne de solidarité s'est mise en place entre les Londoniens. Des habitants ont apporté des vivres et divers produits de première nécessité pour les sinistrés. (Mercredi 14 juin 2017) Un bilan intermédiaire faisait état vers 13h d'au moins six morts et 64 blessés emmenés dans des hôpitaux, dont 20 se trouvaient dans un état critique. (Mercredi 14 juin 2017) Des locaux ont été réquisitionnés pour soigner les blessés. Un pompier constate les dégâts dans l'un des 27 étages de la tour. Des centaines de personnes, dont 250 pompiers, 100 policiers et 100 soignants, ont été mobilisées pour porter secours aux sinistrés. Le travail des pompiers devrait durer en tout cas toute la journée, a annoncé leur cheffe. Selon les pompiers, l'incendie a fait plusieurs morts, ont-ils annoncé peu avant 9h (heure suisse). Quelque 200 pompiers étaient sur place. Leur travail est rendu difficile «à cause de la taille et de la complexité de l'immeuble», a déclaré Dany Cotton, responsable de la London Fire Brigade. Le sinistre était visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Au moins 30 personnes ont été blessées dans l'incendie, ont indiqué les secours vers 7h. (Mercredi 14 juin 2017) Les pompiers ont arrosé la façade de l'immeuble avec des lances à incendie. Certains habitants appelaient au secours depuis leur fenêtre. (Mercredi 14 juin 2017) Les habitants ont été surpris durant la nuit. Les images sont spectaculaires. (Mercredi 14 juin 2017) «Événement majeur à la Grenfell Tower à Kensington. 40 camions à incendie et 200 pompiers sur place», a tweeté le maire de Londres, Sadiq Khan, à l'aube. (Mercredi 14 juin 2017) «L'incendie va du 2e au 27e étage», ont indiqué les sapeurs-pompiers de Londres. La police était également en train d'évacuer une partie des immeubles et maisons voisins, menacés par la chute de débris lourds. (Mercredi 14 juin 2017) Plusieurs personnes ont été prises en charge pour des blessures diverses, dont deux pour des inhalations de fumée. (Mercredi 14 juin 2017) Dans cette tour de 120 appartements dont la construction date de 1974, un collectif de résidents s'était plaint à plusieurs reprises ces dernières années de l'état de l'immeuble et des risques d'incendie potentiels. (Mercredi 14 juin 2017) Il y aurait des blessés, selon les services de secours. (Mercredi 14 juin 2017) Deux cents pompiers étaient mobilisés pour maîtriser l'incendie. (Mercredi 14 juin 2017) L'immeuble était toujours en flammes vers 05h00. Une large colonne de fumée s'élevait dans le ciel londonien. (Mercredi 14 juin 2017) Des témoins disent avoir entendu des cris sortant de l'immeuble et avoir vu des personnes se trouvant toujours à l'intérieur, notamment dans les étages supérieurs. Des dizaines de résidents se sont retrouvés sur le trottoir, souvent en pyjama, certains essayant de contacter des proches coincés dans la tour. (Mercredi 14 juin 2017) Les 27 étages de la tour ont pris feu. (Mercredi 14 juin 2017) Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi à Londres, dans une tour d'habitation. (Mercredi 14 juin 2017)

Sur ce sujet
Une faute?

Marco Gottardi et Gloria Trevisan, 27 ans tous les deux, avaient emménagé il y a trois mois dans la tour Grenfell à Londres en provenance de Vénétie. Ils ont trouvé la mort mercredi, dans le gigantesque incendie qui a ravagé l'immeuble de 24 étages. La nuit du feu, les deux jeunes architectes ont contacté à plusieurs reprises leurs parents, les informant heure par heure des évènements. Leur entourage a rapporté des bribes de ses conversations à la presse italienne.

Le père de Marco Gottardi raconte que son fils l'a appelé à plusieurs reprises jusqu'aux environs de 4h du matin. Il a d'abord tenté de rassurer ses proches en expliquant que le feu s'est déclaré au 3e étage et qu'ils se sentaient en sécurité dans leur appartement du 23e étage. «Lors du premier appel, Marco nous a dit de ne pas nous inquiéter, que tout était sous contrôle (...) Il essayait de minimiser ce qui se passait, probablement pour ne pas nous inquiéter, se remémore le père de Marco. Au second appel - et je n'arrive pas à me sortir cela de la tête - il m'a dit qu'il y avait de la fumée, beaucoup de fumée qui s'accumulait.»

Quelques minutes plus tard, le père entendra son fils pour la dernière fois. Celui-ci lui expliquait à 4h07 que «l'appartement était rempli de fumée et que la situation était devenue urgente. A partir de ce moment, nous n’avons plus pu lui parler, le téléphone ne décrochait pas», rapporte le papa.



«Ce n'est pas juste»

Gloria a aussi joint sa famille lors de cette nuit tragique. «Nous ne pouvons pas sortir, nous sommes bloqués», assurait-elle, angoissée, au téléphone. Elle a expliqué que Marco et elle voulaient essayer de descendre mais qu’ils pouvaient voir les flammes monter par les escaliers et que la fumée était de plus en plus dense. Peu après 4h, la jeune femme a appelé une nouvelle fois sa famille, se sachant condamnée. Le ton est alors devenu désespéré. «Je suis tellement désolée, je ne pourrai pas vous embrasser une dernière fois. J’avais toute la vie devant moi. Ce n’est pas juste. Je ne veux pas mourir. Je voulais vous aider, vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi. Je vais au paradis, je vous aiderai de là-bas.»

Les proches du couple ont pendant plusieurs jours tenté de les retrouver en lançant des avis de recherche via les réseaux sociaux.


Le 10 avril dernier, Gloria avait posté une photo montrant la vue imprenable de Londres depuis leur appartement.

#goodnightlondon 🌙

Une publication partagée par Gloria Trevisan (@glo_trevi) le

Elle postait également de nombreuses photos du couple sur Instagram.

#bellinoi ❤ #aperitif #saturday #night #couple #love #london

Une publication partagée par Gloria Trevisan (@glo_trevi) le

(cga)