Syrie

11 novembre 2017 09:28; Act: 11.11.2017 14:49 Print

Pour Trump et Poutine, «pas de solution militaire»

Les deux chefs d'Etat ont, au cours de ce sommet à Danang, échangé par deux fois une poignée de main, ainsi que quelques mots, mais sans véritable tête-à-tête.

storybild

Donald Trump et Vladimir Poutine se sont parlés mais sans véritable tête-à-tête.

Sur ce sujet
Une faute?

Le président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine sont d'accord pour dire qu'il n'y a «pas de solution militaire» possible à la guerre en Syrie, a annoncé le Kremlin citant un communiqué conjoint.

Engagements confirmés

«Les présidents sont d'accord pour dire que le conflit en Syrie n'a pas de solution militaire» et ont confirmé leur «détermination à vaincre l'EI» (groupe Etat islamique), selon le site internet du Kremlin.

Les deux chefs d'Etat ont, au cours de ce sommet dans la ville côtière de Danang du centre du Vietnam, échangé par deux fois une poignée de main, ainsi que quelques mots, mais sans véritable tête-à-tête.

«Les présidents ont confirmé leur engagement pour la souveraineté de la Syrie, son indépendance, son unité, son intégrité territoriale et sa nature séculaire» et ont appelé toutes les parties à participer aux discussions menées par l'ONU à Genève, déclare le Kremlin.

La Russie mène en Syrie une campagne de bombardements depuis 2015, en soutien au président Bachar el-Assad, et a fait basculer le conflit en sa faveur.

«Faire semblant» de combattre l'EI

«Les présidents ont aussi discuté la nécessité de réduire les souffrances humaines en Syrie, et appelé tous les pays membres de l'ONU à augmenter leur contribution pour satisfaire aux besoins humanitaires dans les mois qui viennent», toujours selon le Kremlin.

Le commandement militaire russe a accusé récemment les Etats-Unis de «faire seulement semblant» de combattre l'EI en Irak et de gêner la contre-offensive soutenue par la Russie dans l'est de la Syrie.

Mais d'après la déclaration commune, les deux pays «sont satisfaits» des efforts visant à prévenir les incidents entre leurs forces respectives en Syrie, «ce qui a considérablement accru les pertes de l'EI sur le champ de bataille au cours des derniers mois».

Depuis 2011 et le début du conflit meurtrier qui ravage la Syrie, toutes les initiatives prises pour trouver une issue à la guerre ont échoué, avec le sort réservé au président Assad comme principale pierre d'achoppement.

Un seul véritable entretien

La guerre en Syrie a fait plus de 330.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés. Pendant la campagne, Donald Trump a souvent couvert d'éloges le maître du Kremlin. «Nous allons avoir une formidable relation avec (Vladimir) Poutine et la Russie», allait-il répétant.

Mais les soupçons de collusion entre son entourage et le Kremlin et une série de contentieux entre les deux pays ont considérablement assombri le tableau.

Au bout du compte, l'ancien homme d'affaires de New York et l'ex-chef à la tête du FSB (ex-KGB) n'ont, à ce jour, eu qu'un seul véritable entretien: en Allemagne, en juillet, en marge du G20.

Le procureur spécial Robert Mueller a donné un coup d'accélérateur à son enquête sur les ingérences russes dans la campagne présidentielle américaine avec l'inculpation fin octobre de trois anciens conseillers de M. Trump.

«Pas interféré» dans l'élection américaine

Donald Trump a par ailleurs indiqué que son homologue russe Vladimir Poutine lui avait dit ne pas avoir «interféré» dans l'élection présidentielle américaine.

«Il m'a dit qu'il n'avait absolument pas interféré dans notre élection», a indiqué le président américain à des journalistes à bord d'Air Force One lors du trajet entre Danang et Hanoï.

Des «absurdités»

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié samedi d'«absurdités» les accusations d'ingérence russe dans l'élection présidentielle aux Etats-Unis.

«Tout est ce qui est lié au dossier russe aux Etats-Unis est la preuve de la lutte politique intérieure dans ce pays (...). Ce sont des absurdités», a déclaré M. Poutine, lors d'une conférence de presse à Danang au Vietnam, à l'issue du forum de l'Asie-Pacifique (Apec).

Par ailleurs, il a qualifié d'«attaque contre la liberté d'expression» l'obligation faite à la chaîne de télévision russe RT de s'enregistrer comme «agent de l'étranger» aux Etats-Unis, promettant une «riposte».

«L'attaque contre nos médias est une attaque contre la liberté d'expression», a déclaré M. Poutine.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Vlad le 11.11.2017 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Drôle de logique

    Comment les US peuvent évoquer la souveraineté de la Syrie alors qu'ils y sont illégalement ?

  • Igor Streltsov le 11.11.2017 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    La Syrie

    C'est fou ce retournement de situation en Syrie depuis le départ du prix Nobel Obama. Vraiment magique, et Trump n'est pas un génie...

  • Liberland le 11.11.2017 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Gun Parish vibes

    Si Trump admire Duterte qui délègue a ses soldats roi de la gachette de faire de l ordre... all is possible

Les derniers commentaires

  • Liberland le 11.11.2017 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Gun Parish vibes

    Si Trump admire Duterte qui délègue a ses soldats roi de la gachette de faire de l ordre... all is possible

  • Igor Streltsov le 11.11.2017 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    La Syrie

    C'est fou ce retournement de situation en Syrie depuis le départ du prix Nobel Obama. Vraiment magique, et Trump n'est pas un génie...

  • Vlad le 11.11.2017 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Drôle de logique

    Comment les US peuvent évoquer la souveraineté de la Syrie alors qu'ils y sont illégalement ?

    • Blairo Dugland le 11.11.2017 12:48 Report dénoncer ce commentaire

      @ vlad

      Dans d'autres commentaires, tu évoques bien la souveraineté de la Catalogne, sois donc cohérent...

    • None le 11.11.2017 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Vlad

      Vous n'avez apparement pas compris que leur intervention n'est pas illégale puisque soutenu par les forces armées syrienne.... Et c'est bien ces derniers qui sont en train de traquer les derniers combattant de l'EI... Et plein de gens sont d'accord avec votre propos et dénote qu'ils n'ont eux aussi rien suivi...

    • None le 11.11.2017 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Vlad

      Et les gens ici parlent d'effet mouton mais semblent être en majorité sur ce "forum", triste...

    • Vlad le 11.11.2017 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Blairo Dugland

      Je le suis. La Catalogne n'occupe pas militairement un Etat étranger.

    • Nâne le 11.11.2017 16:11 Report dénoncer ce commentaire

      @ none

      par contre, quand tu tapes le carton plein genre sur ton comm de 11:08, là les gens ne sont pas des moutons...

    • Revoitacomprehension le 11.11.2017 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      Les américains sont soutenue par les forces armées syrienne? Tu es très très mal informé toi. Le seul soutient.qui existe en Syrie est de la.part des russes aux forces syrienne gouvernemental....sûrement pas les.US.

    • None le 11.11.2017 16:54 Report dénoncer ce commentaire

      @ Vlad

      Blairo a raison, Trump, comme vous avec celle de la Catalogne, évoquez une souveraineté qui n'existe pas.

    • None le 11.11.2017 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ None

      Vous pouvez arrêter d'utiliser mon pseudo et vous choisir le votre??

    • None le 11.11.2017 17:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ nâne

      Vous semblez ne pas le remarquer mais qqun d'autre que moi utilise mon pseudo...

    • Marie-Jo le 11.11.2017 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      Cest pas nouveau,sur ce forum.

    • None le 11.11.2017 20:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Revoistacomprehesion

      Je vous suggère de relire le poste que j'ai commenté au début, cela devrait être plus compréhensible... Je dis que les alliés ne sont pas entré illégalement sur territoire syrien (il s'agit d'une guerre mondiale contre l'EI) et que l'armée syrienne termine le boulot et ont appuyé au sol ce que les alliés ne pouvait faire à leur place. Donc au lieu d'interpréter, je vous suggère de prendre les choses de manière factuelle et non d'interpréter. Revoyez votre compréhension des autres.

  • lolo le 11.11.2017 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Dégoût

    Le sort de millions de personnes se décide entre deux individus... Quelque chose ne va plus dans ce monde

    • None le 11.11.2017 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ lolo

      Vous êtes assez naïf pour croire qu'avant c'était différent?? Ça a toujours été ainsi et bonne chance pour faire changer l'ordre des choses...

    • Real Dreamer le 11.11.2017 11:23 Report dénoncer ce commentaire

      @ lolo

      ça irait mieux si le sort de ces millions de personnes étaient décidées par ces millions de personnes???!!!

    • Jabba Le Hutt le 11.11.2017 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Real Dreamer

      evidemment. je voudrais bien vous entendre le jour où un pays s'ingère dans les affaires suisses.

    • Real Dreamer le 11.11.2017 12:10 Report dénoncer ce commentaire

      @ Jabba Le Hutt

      L'UE le fait tous les jours...

    • Vlad le 11.11.2017 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      Pourquoi êtes-vous systématiquement si virulent envers tout le monde ? Qu'est-ce que l'on vous a fait ?

    • N.ousubissons le 11.11.2017 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Real Dreamer

      Bravo

    • Nico123 le 11.11.2017 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vlad

      il n'est pas assez posé pour dialoguer autrement...

    • Branislav Kolovic le 11.11.2017 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      vous avez raison, en revanche je suis curieux de savoir qu'en pense Kennedy au-delà de son propre assassinat et de cette barbare politique de nos jours et si ses pensées était appliquées peut-être que le monde sera totalement différent aujourd'hui. Au passage, Monsieur Poutine, vous avez mon respect et j'admire votre courage et votre détermination. Fidèlement votre, brAno

    • None le 11.11.2017 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Vlad

      Vous trouvez le mot naïf trop virulent?? Je suis virulent envers l'ignorance et les idées simplistes, je ne trouve pas qu'ici je sois trop virulent, simplement réaliste.

    • None le 11.11.2017 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Nico123

      On se connait?

    • Jabba Le Hutt le 11.11.2017 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Real Dreamer

      ... et donc??? Est-ce que ça nous plait, Est-ce qu'on trouve ça normal? Vous ne vous rendez même pas compte que vous vous contredites tout seul et il y en a encore pour applaudir...

    • Raspoutine le 12.11.2017 00:09 Report dénoncer ce commentaire

      @Jabba Le Hutt

      Donc vous vous scandalisez à chaque ingérence de l'UE ? Et ne votez en aucun cas PS ni PLR ?