Espagne-France

03 novembre 2012 23:06; Act: 03.11.2012 23:06 Print

Manif contre l'extradition d'Aurore Martin

Des personnalités politiques et associatives ont demandé au cours d'une conférence de presse samedi à Bayonne (sud-ouest de la France) des explications sur les conditions de l'arrestation d'Aurore Martin.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Après avoir été appréhendée en France, la militante basque française a été extradée vers l'Espagne. Aurore Martin, membre du parti Batasuna interdit en Espagne mais légal en France, a été interpellée jeudi par les gendarmes français en exécution d'un mandat d'arrêt européen (MAE) de l'Espagne et extradée vers ce pays. Incarcérée vendredi à Madrid, elle encourt 12 ans de prison pour «appartenance à une organisation terroriste».

«Nous nous attendions à ce que le gouvernement (français) nous aide à mener à bien le processus de paix au lieu de se livrer à des provocations», a déclaré Alice Leicehaçagar, élue régionale écologiste.

Mandat d'arrêt européen

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a assuré «n'avoir pris aucune décision» dans l'exécution du MAE visant la militante basque, dans une interview qui sera publiée dimanche par le journal Sud- Ouest.

Quant à la ministre de la Justice Christiane Taubira, elle a souligné dans un communiqué que «la remise de Mme Martin à la justice espagnole s'est opérée dans le strict cadre du mandat d'arrêt européen».

Les personnalités politiques régionales de droite comme de gauche et représentants d'ONG, réunis dans le collectif Bake Bidea (Le chemin de la paix), ont estimé que la militante française est poursuivie en Espagne pour un «délit d'opinion». Ils appellent à un rassemblement de protestation le 5 novembre à Bayonne.

Parti interdit depuis 2003

Madrid reproche à Aurore Martin d'avoir participé en Espagne à des réunions publiques comme membre de Batasuna, parti considéré par Madrid comme le bras politique de l'organisation séparatiste basque armée ETA et interdit en Espagne depuis 2003.

La gendarmerie et le parquet général de Pau ont souligné le caractère fortuit de l'interpellation de la jeune femme par des gendarmes jeudi lors d'un contrôle routier à Mauléon, à quelques dizaines de kilomètres de l'Espagne.

(ats)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch