Présidentielle en France

20 avril 2017 13:23; Act: 20.04.2017 13:23 Print

«C'est pas les médias qui décident des questions»

«Le Monde» a annulé l'interview de François Fillon car ce dernier refusait de répondre aux questions sur les affaires. Le candidat de la droite s'est expliqué jeudi matin sur RTL.

Sur ce sujet
Une faute?

François Fillon, candidat de la droite à l’élection présidentielle, a confirmé jeudi avoir refusé de répondre à des questions du quotidien Le Monde sur «les affaires», affirmant que «c’est pas les médias qui décident de la campagne».

«C’est moi qui choisis comment j’organise ma campagne, c’est pas Le Monde», a déclaré François Fillon sur RTL, expliquant ne pas avoir souhaité répondre «aux questions sur les affaires à 8 jours de la fin de la campagne».

Le Monde a affirmé mercredi avoir annulé une interview prévue avec François Fillon qui avait posé comme «condition» de «ne pas avoir à répondre à des questions portant sur les affaires pour lesquelles il a été mis en examen», selon le quotidien.


«J’ai proposé au Monde une interview sur un certain nombre de thèmes, Le Monde n’était pas d’accord, eh bien c’est très bien, c’est parfait», a jugé le candidat.

«Il y a une chose qui est très importante pour moi, c’est que c’est pas les médias qui décident du tempo, qui décident des questions, qui décident de la campagne», a-t-il ajouté. «Chacun pose les questions qu’il veut, mais moi je réponds à qui j’ai envie de répondre».

Sur BFMTV, François Fillon a aussi refusé une date d’interview proposée par Jean-Jacques Bourdin, qui l’a accusé de «se dérober». Une accusation que le candidat LR a qualifiée de mensongère, avant de se dire prêt à s’y rendre si une autre date était trouvée.

Sur BFMTV, la semaine dernière, le candidat de la droite avait déjà accusé les journalistes de lui déverser «de la boue sur la figure».

Le même jour, le quotidien la «Dépêche du Midi» avait publié les questions auxquelles François Fillon avait refusé de répondre, soit toutes celles évoquant les «affaires».


(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Goran le 20.04.2017 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Le voleur qui accuse les policiers

    Ce type incarne à lui tout seul tout ce qui fait que les gens sont dégoûté des politiques. Il magouille, il n'assume pas, il ne comprend pas l'outrage, il ne tient pas parole et il a l'audace de continuer de prétendre à la présidence, pire encore il accuse les autres de s'en prendre à lui. Plus déconnecté tu meurs.

  • wanewname le 20.04.2017 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politiquement

    Vivement que ces elections se finissent

  • Olivier le 20.04.2017 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Effectivement, en régime autocratique, les journaliste lisent les questions auquelles le souverain souhaite répondre. Je sais bien qu'il est conservateur, mais de là à se croire revenu en monarchie...

Les derniers commentaires

  • Feel Good le 21.04.2017 07:38 Report dénoncer ce commentaire

    Sacré coup de vieux!

    Il a l'air d'avoir déjà pris un sacré coup de vieux. M. Fillon, le poste présidentiel ça use, je n'en connais pas un qui n'ai pas eu les traits tirés après son mandat et le vôtre n'a pas commencé!

  • Jule le 21.04.2017 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas des exemples

    Mouai à mon avis ni le candidat ni le média (dans ce cas ci) font preuv de grande intelligence. Des questions plutôt offensantes et qui en soi ne proposent pas de vrai solution à venir, mais qui se concentrent sur les erreurs du passé et de leurs conséquences. De l'autre côté un candidat bloqué qui ne se défend pas et qui plutôt semble se croire au dessus des médias et des gens.

  • gabscab le 21.04.2017 01:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    changer de cap

    Quand je vois les "grands"candidats, si j étais français je voterai un poutou ou une Arthaud ou l'assalle le berger qui. entre nous soit dit, ils ont l air bien plus honnêtes et vraiment proche du peuple.

  • Léon Napo le 20.04.2017 23:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fillon 1er

    Mesdamoiselles et Mesires, la Cour! (Silence et courbettes).,,

  • nataraja le 20.04.2017 23:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais encore...

    Forza Fillon!