Méditerranée

20 mai 2017 15:04; Act: 22.05.2017 09:43 Print

Des milliers de migrants encore secourus

Quelque 5000 personnes ont été secourues au large des côtes libyennes en deux jours.

Voir le diaporama en grand »
Le pic de la crise des réfugiés en Europe est «est derrière nous», estime l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). (29 juin 2017) L'Italie ne sait plus comment faire face à l'afflux de migrants venant des côtes africaines et appelle l'aide de l'UE. Les autorités italiennes ont même évoqué la possibilité de fermer leurs ports aux navires de sauvetage pour faire pression sur les partenaires européens de Rome, (28 juin 2017) Plus de 3300 migrants ont été secourus dimanche en Méditerranée au cours de 31 opérations distinctes. (Lundi 26 juin 2017) Des milliers de personnes ont défilé à Madrid pour exiger du gouvernement espagnol d'accueillir plus de 17'000 réfugiés comme il s'y était engagé. (Samedi 17 juin 2017) Plus de 900 migrants ont été secourus au large de la Libye, vendredi, par les gardes-côtes libyens. (Vendredi 16 juin 2017) Environ 4400 migrants ont été secourus jeudi et vendredi en Méditerranée au cours de multiples opérations coordonnées par les gardes-côtes italiens et libyens. (19 mai 2017) Quelque 500 migrants interceptés par les gardes-côtes au large de la ville de Sabratha, en Libye, arrivent à la base navale de Tripoli. (Mercredi 10 mai 2017) Les gardes-côtes libyens ont sauvé samedi près de 170 migrants au large de Tripoli, mais ils ont échoué à en sauver d'autres «faute de moyens», ont-ils annoncé à l'AFP. (Samedi 6 mai 2017) Pour le ministre allemand des Affaires étrangères, les camps de réfugiés en Libye ne sont pas la solution à la crise des migrants. (Mardi 2 mai 2017) Un canot pouvant transporter des dizaines de migrants a été retrouvé vide au large de la Libye. Quatre cadavres ont été repêchés, laissant craindre un nouveau drame. (Dimanche 30 avril 2017) Au moins 35 opérations de sauvetage ont eu lieu samedi 15 avril 2017 en Méditerrannée, pour venir en aide à plus de 4000 personnes. Plus de 27'000 personnes ont déjà été secourues et transportés en Italie depuis le début de l'année. (Image - samedi 15 avril 2017) Au moins 97 migrants - dont des femmes et des enfants - ont disparu dans un naufrage au large de la Libye ce jeudi 13 avril 2017. Selon plusieurs rapporst d'ONG, la santé mentale des migrants parqués en Grèce se détériore. «Parmi les évolutions les plus choquantes et les plus scandaleuses, figure la hausse des tentatives de suicide et des actes d'automutilation qui touchent des enfants d'à peine neuf ans», dit le rapport de l'ONG Save the Children. (Photo d'un camp de migrant en Grèce, 20 mars 2017) Le commissaire aux Migrations Dimitris Avramopoulos, lors d'une conférence de presse a Bruxelles, a estimé que l'UE devait faire en sorte que les migrants dont la demande d'asile a été rejetée soient mis en détention. (Jeudi 2 mars 2017) En Libye, les enfants de migrants qui tentent de rejoindre l'Europe sont souvent victimes d'abus. Trois quarts d'entre eux font part de violences de la part d'adultes, selon un rapport présenté mardi par l'ONU à Genève. (Mardi 28 février 2017) Les garde-côtes espagnols ont secouru ce week-end 257 migrants africains, dont 22 femmes et quatre enfants, à bord de sept embarcations navigant entre le Maroc et l'Espagne.(lundi 27 février 2017) Les corps de 74 migrants ont été retrouvés sur une plage près de Tripoli, en Libye. (Mardi 21 février 2017) La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé qu'un accord avait été trouvé pour accélérer le renvoi de candidats à l'asile déboutés. (Jeudi 9 février 2017) L'Italie et la Tunisie vont étroitement collaborer pour coincer les trafiquants d'êtres humains en Méditerranée centrale. (9 février 2017) La police albanaise a démantelé le plus gros réseau de passeurs depuis le début de la crise migratoire, arrêtant dans plusieurs opérations 18 personnes depuis septembre dernier. (Mercredi 8 février 2017) Les garde-côtes ont intercepté au large de la Libye 431 migrants dont des femmes et des enfants, à bord de canots pneumatiques, qui tentaient de rejoindre l'Europe par la mer. (4 février 2017) Deux navires humanitaires ont annoncé avoir secouru plus d'un millier de migrants vendredi matin au large de la Libye, évoquant une situation de «cauchemar», au moment où les dirigeants européens se penchaient sur la question à Malte.(vendredi 3 février 2017) Deux navires humanitaires ont annoncé avoir secouru plus d'un millier de migrants vendredi matin au large de la Libye, évoquant une situation de «cauchemar», au moment où les dirigeants européens se penchaient sur la question à Malte.(vendredi 3 février 2017) Deux navires humanitaires ont annoncé avoir secouru plus d'un millier de migrants vendredi matin au large de la Libye, évoquant une situation de «cauchemar», au moment où les dirigeants européens se penchaient sur la question à Malte.(vendredi 3 février 2017) Deux navires humanitaires ont annoncé avoir secouru plus d'un millier de migrants vendredi matin au large de la Libye, évoquant une situation de «cauchemar», au moment où les dirigeants européens se penchaient sur la question à Malte.(vendredi 3 février 2017) Deux navires humanitaires ont annoncé avoir secouru plus d'un millier de migrants vendredi matin au large de la Libye, évoquant une situation de «cauchemar», au moment où les dirigeants européens se penchaient sur la question à Malte. (vendredi 3 février 2017) Plus de 1750 migrants ont été secourus mercredi et jeudi au large de la Libye, ont annoncé les gardes-côtes italiens et des ONG. (Jeudi 2 février 2017) La ville de Berne devrait accueillir 1500 réfugiés sur la route de l'exil, par exemple de ceux qui ont gagné les côtes grecques. (Jeudi 2 février 2017) Moins de migrants sont arrivés par la mer en Europe depuis début janvier par rapport à la même période l'année dernière. Au total, 5483 personnes sont arrivées sur sol européen, entre début janvier et dimanche. (Mardi 31 janvier 2017) 700 migrants ont été interceptés par les gardes-côtes libyens vendredi 27 janvier 2017 (Lundi 30 janvier 2017) Un groupe de migrants s'est échoué sur une plage en Libye, pensant être arrivé sur une côte italienne. (Lundi 4 janvier 2017) Pour les gardes-côtes italiens, l'année 2016 a été une année record, avec près de 180'000 migrants sauvés en Méditerranée. (Samedi 31 décembre 2016) Six personnes sont mortes en Méditerranée. 1164 personnes ont été secourues. (Dimanche 11 décembre 2016) Quelque 400 migrants ont forcé ce vendredi à l'aube la haute barrière entourant l'enclave espagnole au Maroc. (Ceuta, 9 décembre 2016) Huit migrants ont encore perdu la vie au large de la Libye. De nombreux disparus sont aussi à déplorer. (22 novembre 2016) Des incidents entre réfugiés et habitants ont éclaté sur l'île de Chios. (Vendredi 18 novembre 2016) Nouveau drame au large de la Libye. Quatre migrants ont perdu la vie après que leurs canots se soient dégonflés. Les secouristes redoutent que les naufrages aient fait des dizaines de disparus. (15 novembre 2016) Quelque 123 personnes migrants dont des femmes et des enfants ont été secourus au large de Chypre. Le capitaine du bateau qui transportait les migrants a fui en scooter des mers. (10 novembre 2016) Le Premier ministre Viktor Orban a connu un revers dans sa politique hostile aux migrants. Sa révision de la Constitution n'a pas passé la rampe. (Mardi 8 novembre 2016) Les gardes-côtes libyens ont secouru 115 migrants à bord d'un canot pneumatique en mer Méditerranée. (Dimanche 6 novembre 2016) Le nombre de migrants morts en tentant de traverser la Méditerranée a atteint en 2016 le niveau record de 3800. (Mercredi 26 octobre 2016) MSF a retrouvé 25 migrants morts dans un canot, lors d'une opération de sauvetage au large de la Libye. (Mercredi 26 octobre 2016) Des migrants attendent d'être secourus par des membres de l'organisation espagnole ProActiva Open Arms. Les garde-côtes italiens ont mené plusieurs opérations de leur côté. (Mercredi 4 octobre 2016) Presque 5000 migrants ont été secourus en mer, ont annoncé les garde-côtes italiens. (Mercredi 4 octobre 2016) Depuis lundi, 6000 personnes ont tenté la traversée à bord de 40 embarcations. 28 corps ont été repêchés. (Mercredi 4 octobre 2016) Des migrants dérivent au large de la Libye. Les opérations de secours coordonnées par l'Italie ont sauvé 6000 personnes lundi. (Mardi 4 octobre 2016) Un enfant est emmené sur le bateau de secours l'Astral affrété par l'organisation espagnole ProActiva Open Arms. (Mardi 4 octobre 2016) Cette intense activité en mer coïncide avec l'anniversaire du naufrage de Lampedusa, le 3 octobre 2013. Une embarcation avait pris feu et coulé tout près de l'île italienne. (Mardi 4 octobre 2016) Selon des statistiques dévoilées par l'UNICEF, plusieurs centaines de milliers d'enfants seraient exploités par les passeurs depuis le début 2015. (2 septembre 2016) Un homme enroulé dans une couverture sur l'île de Lesbos, en Grèce, le 15 avril 2015. Le pape François et le patriarche de Constantinople Bartholomée doivent se rendre sur l'île le 16. (Vendredi 15 avril 2016). Athènes a commencé jeudi à évacuer du port du Pirée des centaines de migrants. (Jeudi 31 mars 2016) Un bateau transportant environ 120 migrants a fait naufrage mercredi au large de la Libye. Seuls 32 passagers ont pu être secourus, a annoncé la garde-côtes libyenne, qui ignore le nombre exact de disparus.(Mercredi 30 mars 2016) Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a déclaré mercredi à Genève que la crise des réfugiés syriens exigeait «une hausse exponentielle de la solidarité mondiale», en appelant les pays développés à accueillir un demi-million de Syriens d'ici 3 ans. (Mercredi 30 mars 2016) Le nombre de migrants arrivant en Italie via la Libye a augmenté cette année, avant même le début de la «saison» des traversées. Le pays se demande où il va bien pouvoir loger les prochains. (Mardi 29 mars 2016) Certaines personnes tentaient d'avancer vers les policiers alignés, tandis que pour éviter l'affrontement, des migrants formaient une chaîne humaine à quelques mètres de la police. (Idomeni, 27 mars 2016) Une rumeur a agité dimanche le camp de réfugiés à Idomeni. En fin de matinée, 250 personnes se pressaient sur des voies ferrées et le long de la clôture de la frontière. Elles ont scandé des slogans sous le regard d'une cinquantaine de policiers grecs équipés de boucliers. (27 mars 2016) En fin de matinée, 250 personnes se pressaient sur des voies ferrées et le long de la clôture de la frontière. Elles ont scandé des slogans sous le regard d'une cinquantaine de policiers grecs équipés de boucliers. (27 mars 2016) Les autorités grecques ont commencé à évacuer des migrants bloqués dans le camp d'Idomeni à la frontière avec la Macédoine. (Vendredi 26 mars 2016) Le ministre grec de l'Intérieur Panagiotis Kouroublis a qualifié le camp de réfugiés d'Idomeni, à la frontière avec la Macédoine, «de Dachau des temps modernes». (18 mars 2016) L'actrice Angelina Jolie, ambassadrice du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, a visité mercredi dans une cohue médiatique le port du Pirée près d'Athènes, où s'entassent plus de 4000 migrants et réfugiés. (16 mars 2016) L'actrice Angelina Jolie, ambassadrice du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, a visité mercredi dans une cohue médiatique le port du Pirée près d'Athènes, où s'entassent plus de 4000 migrants et réfugiés. (16 mars 2016) L'actrice Angelina Jolie, ambassadrice du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, a visité mercredi dans une cohue médiatique le port du Pirée près d'Athènes, où s'entassent plus de 4000 migrants et réfugiés. (16 mars 2016) Le premier ministre grec Alexis Tsipras a appelé mardi les réfugiés et les migrants à ne pas tenter de rejoindre la «route» des Balkans qui n'a, selon lui, «aucune chance» de rouvrir. Il leur a demandé de se rendre dans les centres d'accueil mis en place par les autorités. (15 mars 2016) «Une crise humanitaire menace la Grèce, nous ne pouvons pas la laisser seule dans cette situation», a déclaré la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga à la réunion des ministres de l'intérieur et de la justice de l'UE. La veille avait été annoncé la fermeture de la route des Balkans aux migrants. (10 mars 2016) «Une crise humanitaire menace la Grèce, nous ne pouvons pas la laisser seule dans cette situation», a déclaré la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga à la réunion des ministres de l'intérieur et de la justice de l'UE. La veille avait été annoncé la fermeture de la route des Balkans aux migrants. (Jeune Syrienne dans un camp en Grèce avec son chat -10 mars 2016) Les dirigeants européens ont entamé un négociation avec la Turquie pour tenter de juguler l'afflux de migrants en Europe. (Lundi 7 mars 2016) La Slovénie a durci, vendredi, sa loi sur l'octroi du droit d'asile. La procédure de refus pour les demandeurs en provenance de pays dits «sûrs» est simplifiée, le délai d'appel raccourci et l'aide financière en cas de regroupement familial réduite. (Image d'archive - 27 octobre 2015). Dans son rapport annuel paru le 23 février, Amnesty International fustige et juge 'honteuse' la gestion de la crise migratoire par l'Europe. «L'UE, (...) qui constitue l'ensemble politique le plus riche de la planète, s'est singulièrement montrée incapable d'apporter une réponse cohérente, humaine et respectueuse des droits humains», peut-on lire. (Image d'illustration) Un migrant tente de franchir la frontière entre la Grèce et la Macédoine, après que ce dernier a décidé de fermer ses portes aux Afghans. La Grèce a pour sa part évacué des réfugiés massés à la frontière entre les deux pas. (Mardi 23 février 2016) Les migrants ont recours à des embarcations «pneumatiques» moins solides et «nous avons constaté qu'il y a moins de bateaux en bois», selon l'amiral Nicola Carlone. (Vendredi 19 février 2016) Quelque 900 réfugiés ont été recueillis en mer au large de l'île grecque de Lesbos. (Jeudi 18 février 2016) L'Autriche a annoncé mercredi qu'elle va contingenter à partir de vendredi le nombre de demandes d'asile à 80 par jour. (Mercredi 17 février 2016) Les centres de Lesbos, Chios, Leros et Samos sont «prêts à fonctionner et à accueillir les réfugiés». Le cinquième, à Kos, où une partie de la population fait de la résistance - comme le décrit la photo - sera prêt «dans cinq jours», a promis le ministre de la Défense grec. (16 février 2016) Alors que l'Otan prépare une opération contre les passeurs de migrants en mer Egée, la Turquie a violé plusieurs fois lundi 15 février l'espace aérien grec. Ciel et terres de cette mer qui sépare les deux pays constituent un espace sensible. (Image d'illustration) Au moins 35 migrants se sont noyés au large de la Turquie ce 8 février 2016. (8 février 2016) Des tensions se font sentir en Suède. A Stockholm, entre 50 et 100 hommes, masqués et cagoulés, se sont attaqués à des personnes étrangères, le vendredi 29 janvier. Le meurtre d'une éducatrice par un jeune migrant a mis le feu au poudre. La presse s'interroge après ces deux événements. (Dimanche 31 janvier 2016) Frauke Petry, du Parti populiste allemand, a suggéré que l'on puisse tirer sur les migrants, provoquant un tollé dans son pays. (Samedi 30 janvier 2016) Un navire italien a débarqué 246 migrants et un cadavre samedi matin dans le port sicilien de Catane après deux opérations de secours au large des côtes libyennes. (16 janvier 2016) Les corps d'au moins 9 migrants, dont plusieurs enfants, ont été retrouvés sur une plage de l'ouest de la Turquie. Leur embarcation, qui tentait de rallier l'île grecque de Lesbos, a chaviré par mauvais temps. (mardi 5 janvier 2016) L'Autriche a renvoyé des centaines de migrants ces trois derniers jours à la frontière slovène. Ils avaient menti sur leur nationalité d'origine tandis qu'Oslo annonce vouloir donner un tour de vis à sa politique de l'asile. (mardi 29 décembre 2015) L'agence de surveillance des frontières en Europe, Frontex, annonce le déploiement de 293 gardes-frontières sur les îles grecques et 15 bateaux, à la demande d'Athènes (mardi 29 décembre 2015). Un rapport publié par Amnesty international, le 15 décembre, accuse la Turquie d'arrêter des réfugiés et de les pousser à rentrer dans leur pays en guerre. (Image d'illustration - juin 2015) Les arrivée de migrants en Grèce, 100'000 en novembre, ont été divisées par deux par rapport au moins d'octobre, selon l'agence Frontex. Au Sud d'Athènes, ce stade de Taekwondo héberge provisoirement ceux qui sont bloqués entre la Grèce et la Macédoine. (11 décembre 2015) Une femme et son bébé arrivent sur la terre ferme, à Mytilène, en Grèce. Deux jours plus tard, six enfants afghans perdent la vie, noyés, près des côtes turques. Nombreux sont les enfants qui périssent en mer en tentant de rejoindre l'Europe. (Dimanche 6 décembre 2015) Selon les derniers chiffres du HCR, les personnes rejoignant l'Europe via la mer en octobre ont été plus nombreuses qu'en 2014. Un peu plus de 218'000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée. (Lundi 2 novembre 2015) Selon les dernières données du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés, 705'200 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée en 2015. 562'355 personnes ont rejoint la Grèce et 140'000 l'Italie. Ici, un bateau transportait trente personnes dont onze ont perdu la vie entre la Turquie et la Grèce. (Lundi 2 novembre 2015) Un bateau de pêche grec évacue des personnes se trouvant sur un catamaran. Aucun des 150 passagers de l'embarcation n'est décédé. Les victimes se sont cependant multipliées en mer Egée, ces derniers jours. (Vendredi 30 octobre 2015) A l'occasion d'une réunion de l'OSCE à Amman, Didier Burkhalter (ici au centre, lors d'une visite dans un camp de réfugiés) a plaidé mardi pour plus de coopération entre l'Europe et les pays du sud de la Méditerranée en matière d'accueil des migrants. (Mardi 20 octobre 2015) Des migrants à leur arrivée sur l'île grecque de Lesbos. (Samedi 10 octobre 2015) Les garde-côtes grecs ont dû intervenir à trois reprises dans la nuit de jeudi à vendredi entre les côtes turques et l'île grecque de Lesbos pour recueillir des centaines de migrants naufragés. (9 octobre 2015) Le corps en décomposition d'un bébé a été retrouvé début octobre sur les rivages de l'île grecque de Kos. Photo d'illustration. (4 octobre 2015) Loin de la pauvreté extrême, nombre des dizaines de milliers de migrants et de réfugiés frappant aux portes du vieux continent étudiaient à l'université ou disposaient d'un bon travail avant d'être jetés sur les routes de l'exil. (14 septembre 2015) European commmission president Jean-Claude Juncker (L) speaks with German Chancellor Angela Merkel before the start of a round table meeting as part on an EU summit at the EU headquarters in Brussels on June 25, 2015. AFP PHOTO/ ALAIN JOCARD Il y a eu des heurts entre policiers et migrants hier soir sur l'île grecque de Lesbos (8 septembre 2015). Près de 15 à 17'000 réfugiés se pressent sur l'île grecque Lesbos. La situation est «au bord de l'explosion», a indiqué lundi le ministre grec à la Politique migratoire, Iannis Mouzalas. (7 septembre 2015) Près de 15 à 17'000 réfugiés se pressent sur l'île grecque Lesbos. La situation est «au bord de l'explosion», a indiqué lundi le ministre grec à la Politique migratoire, Iannis Mouzalas. (7 septembre 2015) Près de 15 à 17'000 réfugiés se pressent sur l'île grecque Lesbos. La situation est «au bord de l'explosion», a indiqué lundi le ministre grec à la Politique migratoire, Iannis Mouzalas. (7 septembre 2015) Près de 15 à 17'000 réfugiés se pressent sur l'île grecque Lesbos. La situation est «au bord de l'explosion», a indiqué lundi le ministre grec à la Politique migratoire, Iannis Mouzalas. (7 septembre 2015) Le patron de la banque de Finlande, Erkki Liikanen, va participer à hauteur de 10'000 euros à la récolte de dons en faveur des migrants, ce qui correspond à un mois de son salaire. (7 septembre 2015) Quatre passeurs présumés ont été arrêtés après le naufrage d'un bateau mercredi qui a coûté la vie à 12 migrants, dont le petit Aylan (photo), et son frère de 5 ans. Des images qui ont provoqué une onde de choc dans le monde entier. (3 septembre 2015) Aucune nation européenne ne figure dans les 10 pays qui recueillent le plus de réfugiés. (Jeudi 3 septembre 2015) L'Europe est sous le choc après la découverte hier du corps d'un petit Syrien de trois ans sur une plage de Bodrum en Turquie. Le malheureux était sur un bateau qui a fait naufrage. Son frère de 5 ans et une dizaine d'autres personnes sont mortes aussi noyées. (3 septembre 2015) L'UNICEF lance un appel à davantage d'aide. «Malgré les efforts du gouvernement et de partenaires sur le terrain, ils ont besoin de plus d'eau et d'un meilleur accès aux installations sanitaires», a affirmé l'agence de l'ONU. (Mardi 1 septembre) Durant le printemps arabe, l'Italie avait été confrontée à un afflux exceptionnel de migrants, près de 55'300 d'entre eux ayant débarqué sur l'île de Lampedusa. (31 mai 2015) Entre 300 et 400 migrants à destination de Munich ont été bloqués à la frontière autrichienne. (Lundi 31 août) Arrivés au Pirée, les migrants prennent la route d'Athènes, puis rallient la Macédoine, où des trains les transportent vers la Serbie. Leur but: entrer dans l'Union européenne par la Hongrie. (25 août 2015) Un bateau transportant environ 300 migrants a fait naufrage jeudi 27 août 2015 en Libye. 76 Migrants auraient trouvé la mort. Ce 26 août 2015, une cinquantaine de cadavres ont été découverts dans la cale d'une embarcation au large de la Libye. Photo d'illustration. (mercredi 26 août 2015) Le gouvernement grec, dépassé par les flux migratoires depuis plusieurs mois, a relogé lundi plus de 200 migrants qui campaient dans un parc du centre d'Athènes. (Lundi 17 août 2015) Samedi matin, la marine italienne avait porté secours à des migrants en difficulté sur une barque de pêche entre la Libye et l'île italienne de Lampedusa. Les secours ont découvert près de 50 corps de clandestins asphyxiés au fond de la cale du bateau de pêche. Les 313 migrants secourus ainsi que les corps des malheureux sont arrivés ce lundi à Catane. (17 août 2015) La police au milieu d'une foule de migrants et de réfugiés pendant une procédure d'enregistrement sur l'île de Kos. (Vendredi 14 août 2015) Sur l'île de Lesbos proche de la Turquie, des Afghans attendent avant d'être enregistrés par la police. L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés estime que la Grèce a reçu plus de 107'000 migrants et réfugiés cette année, plus du double que le nombre comptabilisé en 2014. (Vendredi 14 août 2015) Des réfugiés syriens accostent sur la plage de l'île grecque de Kos. (Vendredi 14 août 2015) C'est sur des canots pneumatiques que de nombreux migrants et réfugiés atteignent les côtes des îles grecques après avoir traversé la mer Égée depuis la Turquie. (Vendredi 14 août 2015) Un navire qui transportait au moins 600 migrants a fait naufrage au large des côtes libyennes. Les opérations de sauvetage ont mobilisé sept bateaux et des hélicoptères. Quelque 200 personnes sont encore portées disparues. (Jeudi 5 août 2015) Plus de 1800 migrants ont été secourus et treize morts récupérés le lundi 28 juillet 2015 au cours de cinq opérations réalisées dans le bras de mer entre l'Italie et l'Afrique du Nord. Ici, un navire de la garde côtière grecque sauve une embarcation de migrants qui tentent d'approcher les côtes turques de l'île grecque de Kos. (Le 20 juillet 2015) Le poste-frontière franco-italien de Ventimiglia où des réfugiés campent après qu'on leur ait refusé l'accès à la France. Le rapport du Haut-Commissariat aux réfugiés de l'ONU est effarant: il y a 83% de migrants en plus au premier semestre 2015 que durant la même période l'année d'avant, en 2014. (Mercredi 1er juillet 2015) Des militaires belges au poste d'observation, lors de l'opération Triton de l'UE. Les ministres des Affaires étrangères de l'UE ont entériné le lancement d'une mission navale de lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée. (Lundi 22 juin 2015) Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi en Allemagne, en Italie et en France pour montrer leur solidarité avec les migrants en Europe et contre l'austérité en Grèce. Ici à Paris, plusieurs centaines de personnes ont battu le pavé. (Samedi 20 juin 2015) A Berlin, des manifestants portant un faux cercueil sur lequel est écrit «RIP au droit d'asile». (Samedi 20 juin 2015) Des artistes militants ont enterré dans des cimetières berlinois des migrants morts en Méditerranée, pour ramener «au coeur de l'Europe ces victimes de la politique européenne de repli sur soi». (Vendredi 19 juin 2015) Un navire de la marine italienne avec à son bord des migrants récupérés sur de frêles embarcations. Les Etats membres de l'UE sont en pleins préparatifs pour lancer une opération navale de lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée. (Mardi 16 juin 2015) Amnesty International dénonce dans un rapport l'«échec honteux» de l'action de la communauté internationale face à la «pire crise des réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale».(Lundi 15 janvier 2015) L'Union européenne lance son opération navale en Méditerranée. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de migrants sont arrivés en Italie depuis le début de l'année et quelque 1770 sont décédés ou ont disparu en mer. (18 mai 2015). Un navire italien au secours de migrants à la dérive au large de la Sicile. L'Union européenne va lancer l'opération navale, intitulée EU Navfor Med, pour «casser» l'activité des trafiquants qui exploitent la détresse des migrants. (Lundi 18 mai 2015) La marine italienne a repéré l'épave du chalutier aux 700 morts. (7 mai 2015) Une semaine après la tragédie en Méditerranée, Ban Ki-moon, Matteo Renzi et Federica Mogherini vont se réunir «à bord du navire de la marine San Gusto» au large de la Sicile. (27 avril 2015) Une semaine après la tragédie en Méditerranée, le secrétaire général de l'ONU, le chef du gouvernement italien et la cheffe de la diplomatie de l'Union européenne vont se réunir «à bord du navire de la marine San Gusto» au large de la Sicile. (27 avril 2015) L'interrogatoire du commandant tunisien du chalutier qui a fait naufrage avec 800 migrants à bord a débuté en Sicile (Vendredi 24 avril 2015) Les cercueils des 24 migrants dont les corps ont pu être récupérés étaient exposés lors de la cérémonie à Malte (jeudi 23 avril). Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et la cheffe de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, mercredi 22 avril 2015. L'UE va chercher les moyens de combattre les «esclavagistes» en Libye. (Mercredi 22 avril 2015) Des militants d'Amnesty International,dans des sacs mortuaires, sur la plage de Brighton, dans le sud de l'Angleterre, pays où l'ONG internationale a son siège. (Mercredi 22 avril 2015) Ils ont aussi disposé des centaines de sacs destinés à recueillir les dépouilles des victimes. (Mercredi 22 avril 2015) Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty international France, avec le rapport dénonçant les «naufrages de la honte». (Mercredi 22 avril 2015) Un manifestant réclame l'ouverture de couloirs humanitaires devant le parlement à Rome. Un appel qui répond à celui d'Amnesty International réclamant une opération humanitaire internationale. (Mercredi 22 avril 2015) Dans un rapport dénonçant les «naufrages de la honte», Amnesty International dénonce en particulier les conséquences dramatiques de la fin de Mare Nostrum. L'opération italienne de sauvetage des migrants lancée en 2013 à la suite des tragédies autour de l'île de Lampedusa a été abandonnée en octobre 2014, après le refus de membres de l'UE de participer à son coût opérationnel. (Mercredi 22 avril 2015) Ces migrants, parqués dans la prison libyenne de Abou Salim, espéraient rejoindre l'Europe par bateau. (Mardi 21 avril 2015) Une secouriste italienne avec dans ses bras un enfant rescapé d'un naufrage au large de la Sicile. (Mardi 21 avril 2015) Des gardes-côtes italiens lancent des gilets de sauvetage à des migrants entassés dans une embarcation au large de la Sicile. (Mardi 21 avril 2015) Les 27 rescapés ont survécu au naufrage de leur bateau dimanche au large de la Libye. Plusieurs centaines de personnes,voire près d'un millier selon les sources, ont péri en mer. (Mardi 21 avril 2015) L'UE a présenté dix propositions d'actions pour lutter contre le trafic de migrants et empêcher les candidats à l'immigration de risquer leur vie en traversant la Méditerranée. (Lundi 20 avril 2015) Ci-dessus, une équipe transporte le corps d'un migrant décédé au large de la Libye, ramené en Italie. Près de 700 personnes pourraient s'être noyées suite au naufrage d'un bateau de migrants. (Lundi 20 avril 2015) Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération, demande que des mesures soient prises pour éviter que des masses de réfugiés périssent en mer. Elle plaide notamment pour que des centres d'accueil de réfugiés doivent être installés en Afrique du Nord. (Lundi 20 avril 2015) Le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve (à gauche), et son homologue allemand, Thomas de Maiziere (à droite). L'UE a convoqué d'urgence une réunion commune des ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères. (Lundi 20 avril 2015) La cheffe de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini, a exposé des mesures préliminaires qui pourraient être rapidement mises en place par l'Union Européenne. (Lundi 20 avril 2015) Un bateau italien transporte des migrants vers un port sicilien, sauvés après le naufrage de leur bateau. (Samedi 18 avril 2015) Un bateau transportant près de 80 personnes a également fait naufrage au large de l'ile de Rhodes, en Grèce. (Lundi 20 avril 2015) Certains passagers ont pu être secourus par des sauveteurs et des habitants. (Lundi 20 avril 2015)

Sur ce sujet
Une faute?

Environ 5000 migrants ont été secourus jeudi et vendredi, y compris pendant la nuit, en Méditerranée, au large de la Libye, au cours de nombreuses opérations organisées par les gardes-côtes italiens et libyens. Le corps sans vie d'un migrant a été repêché.

Avec les interventions qui se sont déroulées dans la nuit de vendredi à samedi, ce sont désormais plus de 2100 personnes à bord de 17 embarcations qui ont été secourues. Un premier bilan annonçait vendredi en fin de journée 1500 personnes secourues à bord de 13 embarcations.

Jeudi, ce sont 2900 migrants qui avaient été secourus: 2300 d'entre eux, récupérés dans les eaux internationales, ont pris le chemin de l'Italie, tandis que 580 autres, restés dans les eaux libyennes, ont été reconduits en Libye.

Depuis 2016, les départs de Libye se font souvent par vagues: plus de 13'000 personnes secourues en cinq jours fin mai 2016, 14'000 en quatre jours fin août, 10'800 les 3 et 4 octobre et encore 8500 à Pâques cette année. Depuis le début de l'année, l'Italie a vu arriver plus de 46'000 migrants sur ses côtes, soit une hausse de plus de 30% par rapport à la même période l'année dernière.

Parallèlement, au moins 1244 personnes ont trouvé la mort cette année au large de la Libye, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), soit une pour 39 personnes secourues.

(nxp/ats/afp)