Liban

10 novembre 2017 15:36; Act: 10.11.2017 15:45 Print

«Hariri est détenu en Arabie saoudite»

Hassan Nasrallah, leader du Hezbollah au Liban, affirme que le Premier ministre démissionnaire n'est pas libre de ses mouvements.

storybild

Hassan Nasrallah s'est exprimé lors d'une allocution télévisée.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah a accusé vendredi l'Arabie saoudite de «détenir» le Premier ministre libanais Saad Hariri. Ce dernier avait annoncé la semaine dernière sa démission surprise depuis Ryad.

«Le chef du gouvernement libanais est détenu en Arabie saoudite, on lui interdit jusqu'à ce moment de rentrer au Liban», a lancé Hassan Nasrallah lors d'une allocution télévisée. «Il est assigné à résidence», a-t-il assuré, réclamant à l'Arabie saoudite de le «libérer».

M. Hariri, un proche du pouvoir saoudien, n'est pas rentré au Liban depuis l'annonce de sa démission le 4 novembre et des rumeurs circulent sur la limitation de sa liberté en Arabie saoudite.

Lisant un discours diffusé par la chaîne à capitaux saoudiens Al-Arabiya, M. Hariri avait démissionné en invoquant la «mainmise» de l'Iran et de son allié au Liban, le Hezbollah, sur les affaires intérieures du pays.

Équilibres fragiles

Le chef du Hezbollah a une nouvelle fois assuré que le chef du gouvernement libanais avait été «obligé» par les Saoudiens à présenter sa démission, et à «lire un texte écrit par eux». La démission de Saad Hariri a pris de court l'ensemble de la classe politique libanaise, jusqu'à son parti et ses conseillers les plus proches.

La démission de M. Hariri a fait craindre que le Liban, pays aux équilibres communautaires fragiles, ne plonge dans de nouvelles violences. Le Liban a été entre autres déchiré par une guerre civile entre 1975 et 1990 et par un conflit avec son voisin israélien en 2006.

«Ce qu'il y a de plus dangereux, c'est inciter Israël à frapper le Liban», a lancé Hassan Nasrallah dans un discours retransmis à la télévision. «Je parle d'informations assurant que l'Arabie saoudite a demandé à Israël de frapper le Liban», a-t-il insisté.

L'Arabie saoudite sunnite et l'Iran chiite, deux poids lourds de la région, s'affrontent sur plusieurs dossiers du Moyen-Orient, notamment la guerre en Syrie et au Yémen.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Flooo le 10.11.2017 16:01 Report dénoncer ce commentaire

    La vérité

    Ils ne supportent pas de voir Aoun président du Liban, ils ne supportent pas de voir les musulmans de Nasrallah et les chrétiens d'Aoun mains dans la mains contre l'obscurantisme wahhabite, ils ne supportent ni la paix, ni l'équité, ni la justice. Et a mon avis, cela en dit long sur qui sont les assassins du père Hariri (les mêmes qui lui ont donnés ces milliards).

  • Pseudo Censuré. le 10.11.2017 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de nous prendre pour des c...

    C'est impressionnant de voir avec quelle malhonnêteté les médias traîtent de cette affaire...mais il ne faut surtout pas froisser les Saoud ! Et dire qu'on en arrive à mettre en cause l'Iran...et pourquoi pas la Corée du Nord, ou voire même Poutine ?!

  • alain muller le 10.11.2017 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    liban

    Ou est l'Europe ou sont les occidentaux. Il a 1.5millions réfugiés syriens sur sont sol et 500 000 palestiniens réfugiés. La veille europe attend que sa explose dans ce petit pays pour voir débarquer les refugiers sur sont sol . Chypre et a 300km du liban . Chypre cest leurope. Alors bouger vous les fesses et faire pression sur l Arabie saoudite lacher Hariri

Les derniers commentaires

  • Fais ça fais pas ça le 11.11.2017 02:08 Report dénoncer ce commentaire

    Mettez vous d'accord !

    Entre ceux qui disent que tout ce qui passe dans le monde est de la faute des européens et qu'on devrait arrêter de se mêler des affaires des autres pays (sur cette 2e partie de la phrase je suis entièrement d'accord) et ceux qui disent que les européens devraient être le gendarme du monde et résoudre leurs problèmes à leur place il faudrait vraiment vous mettre d'accord.

  • Dubayboy le 10.11.2017 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cool

    Il est bien là où il est.

    • Jamais le 10.11.2017 18:08 Report dénoncer ce commentaire

      T apprendra

      mieux qu en allemagne pour toi

  • alain muller le 10.11.2017 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    liban

    Ou est l'Europe ou sont les occidentaux. Il a 1.5millions réfugiés syriens sur sont sol et 500 000 palestiniens réfugiés. La veille europe attend que sa explose dans ce petit pays pour voir débarquer les refugiers sur sont sol . Chypre et a 300km du liban . Chypre cest leurope. Alors bouger vous les fesses et faire pression sur l Arabie saoudite lacher Hariri

    • Mr Jack le 10.11.2017 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @alain muller

      il faut que le Moyen-Orient apprenne à régler ses problèmes tout seul.

    • G. le 10.11.2017 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mr Jack

      Et que les occidentaux arrêtent d'en créer. Des problèmes.

    • alain muller le 10.11.2017 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mr Jack

      tu seras le premier a dire je ne veux paz refugiers en suisse

    • cerveau le 10.11.2017 18:13 Report dénoncer ce commentaire

      ouvrez vos portes

      Et si la france l'allemagne les usa le Uk, etc arrêtaient de s en mêler déjà. Ca aiderait. Personne ne va piger que tout les attentats depuis 2001 sont fait contre des pays qui eux même avaient armé les types sur place. Les talibans et daech. 2 creations uso-judeo-européenne. ou quand le chien mord la main du maitre. alain a raison, mais c'est 3 mio de refugiés maintenant pour un pays de 4mio.

    • szijarto pierre le 10.11.2017 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mr Jack

      alors il ne faut pas les dépouiller...

    • Franck le 10.11.2017 18:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @alain muller

      Je vous répondrai que si un jour je devais me réfugier hors de mon pays je resterai le plus proche possible afin de pouvoir rentrer chez moi au plus vite. Donc il nest pas illogique que beaucoup de réfugiés Syriens sy trouvent. Et puis je ne connais pas toutes les ficelles mais je pense que le Liban bénéficie certainement dune aide de lUE.

    • S.W le 10.11.2017 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Franck

      Surtout de la Suisse.

  • raf le 10.11.2017 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pi

    et moi je dis qu ils s arrangent entre eux, ça nous fait une belle jambe

  • Michel Salman le 10.11.2017 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Un conseil amical

    Les libanais de Suisse, il est temps de rapatrier l'argent planquer au bled avant qu'il ne soit trop tard.

    • Pas de soucis le 10.11.2017 17:18 Report dénoncer ce commentaire

      Pas de soucis

      Pas de soucis, t 'inquiètes ;)

    • rony le 10.11.2017 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Michel Salman

      il y a déjà asse de leur hommes politiques