Corée du Nord

19 mai 2017 23:25; Act: 20.05.2017 06:59 Print

Une option militaire serait «tragique»

Face au programme nucléaire nord-coréen, le chef du Pentagone n'écarte ni la diplomatie, ni l'usage de la force.

storybild

«Notre effort est donc de travailler avec les Nations unies, la Chine, le Japon et la Corée du Sud pour tenter de trouver une solution», a déclaré Jim Mattis, le chef du Pentagone (Vendredi 19 mai 2017) (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une option militaire contre la Corée du Nord pour stopper son programme de missiles nucléaires serait «tragique», a déclaré vendredi le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis. Le chef du Pentagone a en revanche estimé que le travail avec l'ONU et la Chine devait se poursuivre.

«Comme vous le savez, si on en vient à une option militaire, ce sera tragique, à une échelle inimaginable», a déclaré le chef du Pentagone dans une conférence de presse au Pentagone. «Notre effort est donc de travailler avec les Nations unies, travailler avec la Chine, travailler avec le Japon, travailler avec la Corée du Sud pour tenter de trouver une solution», a-t-il déclaré.

D'après des experts, Pyongyang accélère ses efforts pour mettre au point un missile balistique intercontinental (ICBM) capable d'acheminer une tête nucléaire visant le territoire américain.

Nouvelle résolution

Le chef du Pentagone a estimé que la pression exercée par la Chine sur Pyongyang avait un «impact» sur le régime. «Pas parfait, évidemment», a-t-il toutefois reconnu, en allusion au nouveau test le week-end dernier par Pyongyang d'un missile d'une portée apparemment inédite. Ce dernier tir était le dixième depuis le début de l'année, après des dizaines en 2016.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a débattu mardi à huis clos de sanctions renforcées contre la Corée du Nord après le dernier tir de missile. Les Etats-Unis et la Chine sont en train de préparer une nouvelle résolution pour d'éventuelles mesures punitives supplémentaires contre Pyongyang.

Le président républicain Donald Trump a répété inlassablement, depuis son élection, qu'il utiliserait toutes les options pour empêcher Pyongyang de se doter de missiles intercontinentaux capables d'exposer les Etats-Unis à une éventuelle frappe nucléaire, laissant entrevoir la possibilité d'une action militaire.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pan le 20.05.2017 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pan

    C'est fou le nombre de débiles qui adorent faire la gueguerre.

  • James Bond le 20.05.2017 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le 21e siècle

    C'est une situation de dupes ! Comment la Corée du Nord peut arriver à ce niveau technologique seule ? La Chine et certainement la Russie sont derrière ... Faites manger ce peuple et le laisser à ouvrir au monde. Inadmissible au 21e siècle.

  • Sebpa le 20.05.2017 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Blabla

    Avec les technologie actuelle du style si vous connaissez le projet HAARP vous comprendrez que les problèmes peuvent être régler tres tres rapidement mais on nous cache beaucoup beaucoup de chose allez sur Google et cherchez projet HAARP et FEMA....

Les derniers commentaires

  • lulu la carotte le 20.05.2017 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus grosse que la tienne

    un missile nord coréen serait détruit avant même qu'il ne fasse 5 kilomètres... ces messieurs jouent juste à qui a la plus grosse..

  • Boris G le 20.05.2017 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le grand bluff

    La corée du nord n a pas les moyens de viser le continent américain ils loupent quasi tous leurs tests de missiles. Le risque est pour le japon et la corée du sud.

    • mmmmm le 20.05.2017 12:00 Report dénoncer ce commentaire

      pas si sur...

      Je n'en serais pas si sur...ils sont cense être sans argent ni ressources a cause de toutes les sanctions internationales mais jusqu'à maintenant cela ne les a pas pour autent empêché d'avoir une armée probablement sur équipée et un programme nucléaire...pas précisément des choses gratuites...

  • J.J le 20.05.2017 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tic-tac, tic-tac...

    Je ne suis pas un expert en stratégie mais plus le temps passe, plus il sera difficile de "mater" les nord-coréens.

  • Sebpa le 20.05.2017 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Blabla

    Avec les technologie actuelle du style si vous connaissez le projet HAARP vous comprendrez que les problèmes peuvent être régler tres tres rapidement mais on nous cache beaucoup beaucoup de chose allez sur Google et cherchez projet HAARP et FEMA....

    • sainthomas le 20.05.2017 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sebpa

      délire conspirationniste.. si le HAARP était une arme miracle, les USA n'auraient pas besoin de dépenser 600 milliards de dollars par an pour acheter avions,tanks et porte-avions.

  • Hihi le 20.05.2017 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Haha

    Un chien qui aboie ne mort pas. Pas vrai Trump.