Europe

26 février 2014 10:14; Act: 26.02.2014 10:33 Print

La Sardaigne nouveau canton suisse?

Un groupe Facebook propose que l’île italienne soit cédée à la Suisse. Il compte plus de 3000 membres.

storybild

Le groupe Facebook «Canton Marittimo» compte 3339 membres. (photo: dr)

Une faute?

La Sardaigne comme 27e canton suisse situé en pleine Méditerranée? C’est ce que demande le groupe Facebook «Canton Marittimo».

La page, créée à l’occasion des élections du parlement sarde de dimanche 16 février, demande que l’île italienne soit vendue à la Suisse. Les électeurs étaient invités à annuler leur bulletin de vote en inscrivant «Canton Marittimo» dessus. Le groupe a déjà attiré 3000 membres qui ne se sentent pas représentés par les partis politiques actuels.

Et la provocation a suscité un débat animé sur internet. «Les gars, moi je vis et je travaille en Suisse et je dois vous dire qu’ici c’est un autre monde. Ça serait pas mal que la Sardaigne devienne un canton suisse. Une chose est sure, il y aurait du travail pour tout le monde, et bien payé. Ici en Suisse le salaire de base est de 2500 euros», a écrit un Sarde dans l’espace commentaire du site du journal «La Nuova Sardegna». Et les réponses ne se sont pas fait attendre. «Tu es une prostituée», lui a rétorqué un internaute. Un autre Sarde émigré dans notre pays est lui moins élogieux dans son commentaire : «La Suisse est un pays raciste, criminel et mafieux bien plus que les Européens. Vous devriez le savoir. Je préfère être italien.»

L’élection du dimanche 16 février a finalement été remportée par Francesco Pigliaru, du Parti Démocratique (gauche). Les autorités n’ont pas fait savoir combien de bulletins de votes avaient été annulés avec la mention «Canton Marittimo».

(20 minutes)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • James Smith le 26.02.2014 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Le fric ou l'insulte.

    La Suisse, on y vient pour le fric, c'est tout, pas pour s'y intégrer. Au Sarde "moins élogieux" pour ne pas dire insultant: Si tu préfères être italien, profites-en pour revenir à la maison. Tu te ferais plaisir tu laisseras la place à des gens qui sauront respecter leur pays d'accueil. C'est grâce à des tristes sires de son espèce, que le 9 février, c'est le oui qui l'a emporté. Faut plus s'étonner des résultats des votations alors que la Suisse offre un boulot, sécurité sociale et économique, meilleur train de vie. Finis de cracher dans la soupe c'est son commentaire qui est raciste. ABE.

  • Tamy le 26.02.2014 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    nous racistes?

    En regardant les télés italiennes et françaises j'ai toujours pensé qu'ils avaient un nombre énorme d'étrangers, vu les commentaires racistes et les plaintes concernant les pertes d'emplois, salaires, sécurité, etc. Et pourtant je viens de voir les statistiques officielles sur le nombre d'étranger par pays... ils diraient quoi avec 23% d'étrangers? Et attention! On n'a jamais dit qu'on ne veut pas d'étrangers! On a juste dit qu'on veut pouvoir contrôler leur nombre si nécessaire!

  • Roby le 26.02.2014 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    L'hôpital se foutant de la charité

    Un Italien qui dénonce le racisme et la mafia en Suisse...quelle bonne blague! s'il ne supporte pas ça en Suisse je comprends pourquoi il ne peut pas vivre en Italie...

Les derniers commentaires

  • jean le 27.02.2014 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    je me marre

    mais on y va déjà en sardaigne pour entrainer nos pilotes sur les FA18 on y retournera avec les grippen....ou pas

  • jrigole le 26.02.2014 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Effets collatéraux

    En devenant un canton suisse, la Sardaigne serait obligées de stopper la construction de nouvelles résidences secondaires car elle serait soumise à la lex Weber!!!!!!!! Elle qui ne vit que du tourisme.......

    • Texel Sardina le 26.02.2014 22:42 Report dénoncer ce commentaire

      Un avantage à long terme

      Effectivement, cela leur évitera de brader leur magnifique territoire pour le profit que quelques profiteurs. Le tourisme aussi n'est pas extensible à l'infini sans de sévère désavantages.

  • Lili le 26.02.2014 17:10 Report dénoncer ce commentaire

    bin voilà une idée qu'elle est bonne

    Non merci vous pouvez vous la garder la Sardaigne

  • info le 26.02.2014 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo l'idée

    Un canton nouveau ItaloSuisse ,Chouette pour les vacances plus besoin d'aller en France on a la mer et le soleil chez nous , on vote ou........

  • Nestorcast le 26.02.2014 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    Sont fous ces Européens..

    Je ne comprend pas les peuples européens.... Ils veulent plus de démocratie, des référendums, du changement, refusent l'Ue ... ressembler à la Suisse en somme... Mais pourquoi devrait t'il mettre leur destin entre nos mains ? Ils n'ont qu'à élire leurs représentants selon leurs volonté de changement ?

    • Texel Féderal le 26.02.2014 22:53 Report dénoncer ce commentaire

      Parce que c'est risqué.

      Le problème majeur pour eux est de trouver une solution pour effectuer la transition de leur système politique. Sur ce point précis l'exemple Suisse n'est pas très enviable: les plus grands acquis de la constitution fédérale ont fait leur apparition dans la version de 1848 suite à la guerre civile du Sonderbund. C'est en se souvenant de cet historique de que l'on réalise combien on touche là à une notion fondamentale extrêmement critique pour la stabilité d'un peuple.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch