Asie

14 septembre 2017 07:04; Act: 14.09.2017 07:10 Print

Des pluies qu'on ne voit qu'une fois tous les 50 ans

Un typhon a touché les îles du sud-ouest du Japon et se dirige vers le centre du pays avec des vents de plus de 200 km/heure.

storybild

(Photo: AFP/Archives/Photo d'illustration)

Une faute?

Un puissant typhon, le 18e de la saison en Asie, balaye depuis mercredi les îles du sud-ouest du Japon. Il devrait affecter dans les jours à venir la partie centrale de l'archipel, avertissent les autorités nippones.

L'agence nationale de météorologie a mis en garde contre les précipitations extrêmement fortes et les risques subséquents d'inondations et glissements de terrain.

Jeudi matin à 02h45, le cyclone Talim se trouvait entre Okinawa et Kyushu (sud-ouest), et se dirigeait en direction du nord-est, en se déplaçant à une vitesse de 15 km par heure, accompagné de vents qui peuvent atteindre des pointes de 252 km/heure. L'organisme s'attend à des pluies «qu'on ne voit qu'une fois tous les 50 ans» dans la zone d'Okinawa.

L'île de Miyako (54'000 habitants), à l'extrême-sud de l'archipel, est touchée depuis mercredi, avec de violentes rafales et des pluies diluviennes, selon les images de télévision, obligeant la fermeture temporaire des établissements scolaires.

Nombreux typhons

Des coupures de courant y ont affecté quelque 18'000 foyers, selon la compagnie locale d'électricité et les vols desservant la région ont été annulés.

Le typhon Talim prenait initialement la direction de l'ouest, mais a rencontré un autre typhon, le 19e (Doksuri), ce qui a provoqué un changement de cap le conduisant désormais droit sur les îles principales de l'archipel (Kyushu, Shikoku, Honshu) qu'il devrait traverser progressivement d'ici au début de la semaine prochaine.

Quelque 20 à 30 typhons naissent en Asie chaque année, et environ la moitié touchent en tout ou partie le Japon, faisant parfois des dégâts majeurs, des morts et des blessés.

(nxp/ats)