Cambodge

25 avril 2016 19:45; Act: 25.04.2016 19:45 Print

Sambo, morte de fatigue en portant des touristes

Le sort d'une éléphante terrassée par une crise cardiaque alors qu'elle transportait des visiteurs a soulevé une vague d'indignation sur internet.

storybild

L'animal a succombé sous une chaleur étouffante. (Photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Sambo était en train de transporter des touristes vers un ancien temple cambodgien quand elle s'est subitement écroulée, terrassée par une crise cardiaque, vendredi à Angkor. Cela faisait déjà une quarantaine de minutes que l'éléphante faisait des aller et retour entre le Bayon et le temple de Bakheng, sous une chaleur de 40 degrés. Un vétérinaire a déterminé que Sambo avait succombé d'un infarctus dû à «de hautes températures et un manque de vent» qui aurait pu l'aider à se rafraîchir, rapporte «The Phnom Penh Post».

Consternés par la mort de l'éléphante âgée entre 40 et 45 ans, les défenseurs des animaux exigent qu'une enquête soit ouverte. Ils veulent comprendre pourquoi Sambo a été contrainte de transporter des touristes malgré une chaleur étouffante et l'absence d'air. L'animal travaillait pour l'Angkor Elephant Company depuis 2001. «Nous sommes tous très tristes de l'avoir perdu», a déclaré le manager Oan Kiri.

Un certain Yem Senok a publié sur Facebook des photos du corps de l'éléphant, provoquant un torrent de réactions indignées. Un internaute a supplié les touristes de «montrer de la compassion» et de «ne jamais chevaucher un éléphant». Une pétition a été lancée sur internet pour demander la fin de l'utilisation des éléphants pour les trajets vers les temples du Cambodge. Plus de 15'000 signatures avaient déjà été récoltées lundi après-midi.

(joc)