Santé

11 octobre 2016 10:13; Act: 11.10.2016 15:38 Print

Des taxes sur les boissons sucrées contre l'obésité

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) explore plusieurs pistes pour lutter contre le surpoids.

storybild

(Photo: Keystone/Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Un renchérissement de 20% du prix des boissons sucrées par des taxes pourrait réduire d'autant la consommation de ces produits. L'OMS a appelé mardi à Genève les Etats à oeuvrer en ce sens.

Les boissons sucrées constituent l'un des facteurs qui contribuent à l'obésité et au diabète, rappelle l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport publié à l'occasion de la journée mondiale de l'obésité. En taxant les boissons sucrées, les gouvernements peuvent réduire le nombre de cas, dit-elle.

Les coûts de la santé pourraient diminuer et les recettes pour investir dans ce secteur augmenter. Par ailleurs, il semblerait que des subventions pour réduire de 10 à 30% le tarif des fruits frais et des légumes augmentent la consommation de ces denrées.

L'OMS recommande donc une combinaison de deux outils économiques. Les populations vulnérables, notamment celles à bas revenus, seraient les plus touchées positivement par ces mesures.

Taxe sur le contenu nutritionnel

En s'appuyant sur la politique menée en matière de tabac, l'organisation conclut qu'un pourcentage sur la vente au détail serait probablement la méthode la plus efficace. Dans les pays où l'administration fiscale est forte, les taxes calculées sur le contenu nutritionnel peuvent avoir un impact plus important.

L'OMS demande de défendre activement ces politiques pour contrer les arguments de l'industrie du secteur. Elle admet par ailleurs que le manque de standards sur ce qui doit être taxé constitue un défi pour les Etats. Des principes clairs devront être établis.

Selon des données qui datent d'il y a deux ans, plus d'un adulte sur trois est considéré comme obèse dans le monde. Un taux qui a plus que doublé en un peu plus de trois décennies. En 2015, selon des estimations, plus de 40 millions d'enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses. Près de la moitié d'entre eux vivaient en Asie et un quart en Europe.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ced le 11.10.2016 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    baisse des prix

    descendez plutôt le prix de l'eau. dans beaucoup de pays comme le notre d'ailleurs, l'eau est plus cher que du coca. C'est pas en augmentant les prix que les populations à faibles revenus vont s'en sortir.

  • Aramis le 11.10.2016 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une taxe de plus

    Le réflexe est toujours le même : plutôt que d'éduquer, on taxe.

  • Fabrice le 11.10.2016 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des taxes encore des taxes...

    Ce n'est pas en mettant des taxes qu'ils vont lutter contre l'obésité... Encore un moyen de s'enrichir sur le dos du citoyen, rien d'autre...

Les derniers commentaires

  • Ben le 12.10.2016 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    !?

    "Penser le changement plutôt que changer le pansement !" Que peut-on faire ensemble ?

  • Jean de Montélo le 12.10.2016 01:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais...

    Mouais, en France le prix des cigarettes ne fait qu' augmenter soit disant pour diminuer la consommation. Résultat, que dalle, il y a plus de fumeurs. Par contre l'État est heureux car ils empochent plus d'argent. Je suis certain que ce sera pareil pour les boissons sucrées. Sur la même idée il faudrait aussi taxer le sucre...

  • Zuccero le 11.10.2016 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez payer encore

    Pffff encore de l arnaque !!! Le plus simple est de ne pas consommer comme moi je suis les bonnes habitudes et le meilleur pour la santé .

  • R2P le 11.10.2016 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Taxes

    La solution de facilité... Nous sommes gouvernés par des incompétents.

  • Lola le 11.10.2016 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    C'est connu...

    Taxer résout tous les problèmes... Le seul problème que ça résout, c'est un problème de conscience et un consommateur qui en fait les frais, mais nullement les consortium de l'agroalimentaire. Obliger les fabricants par une loi à mettre moins de sucre, de sel, de graisse dans leurs produits serait autrement plus efficace que de bêtement taxer.