Santé

02 avril 2009 12:28; Act: 02.04.2009 13:12 Print

Le cerveau détecte les erreurs à l'avance

Lorsqu'un pianiste se trompe de touche, son cerveau le sait avant même que la fausse note ne se fasse entendre.

Une faute?

C'est ce qu'a montré une étude de chercheurs allemands et britanniques, qui évoquent une sorte de système d'alarme dans le cerveau.

Les scientifiques ont soumis des musiciens professionnels expérimentés à l'électro-encéphalographie pendant qu'ils jouaient au piano différentes suites de notes, de mémoire. Leur constat: le cerveau semble repérer les erreurs un dixième de seconde avant que le pianiste n'appuie sur la touche.

Manifestement, le cerveau fait des prédictions sur le résultat d'une action, écrivent les chercheurs dans la revue spécialisée «PLoS One». Et si cette prédiction est en contradiction avec l'objectif visé, il parvient à le détecter avant même que l'erreur ne se soit produite, a indiqué l'Institut Max-Planck à Leipzig.

(ats)