Corée du Nord

01 mai 2015 10:25; Act: 01.05.2015 11:17 Print

Les raisons derrière le défilement de Kim Jong-Un

La décision de Kim Jong-Un de renoncer aux célébrations de la victoire sur l'Allemagne nazie le 9 mai à Moscou tient davantage au souci du régime de contrôler l'image de son leader qu'à des menaces d'instabilité intérieure.

Voir le diaporama en grand »
07.07.2016 La Corée du Nord a estimé vendredi que les sanctions financières prises la veille par Washington contre Kim Jong-Un équivalaient à une «déclaration de guerre». 06.07.2016 Les Etats-Unis ont annoncé mercredi des sanctions financières contre le leader nord-coréen Kim Jong-Un pour violations des droits de l'homme. 02.06 Le communiqué publié par l'ONU mercredi condamne les deux tirs d'avril ainsi que celui conduit mardi qui s'est soldé par un nouvel échec. 02.05 La Corée du Sud a annoncé lundi qu'elle avait mis en garde ses ambassades à l'étranger contre les risques potentiels d'enlèvement de ses ressortissants par Pyongyang en représailles à la défection récente d'un groupe de Nord-Coréens. 14.04 La Corée du Nord a déployé un ou deux missiles balistiques de moyenne portée Musudan sur sa côte est, rapporte jeudi l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. 09.04 La Corée du Nord a affirmé samedi avoir testé avec succès un nouveau moteur pour missile balistique intercontinental (ICBM), ont rapporté les médias officiels. Ce type de moteur lui assure la capacité d'effectuer une frappe nucléaire sur le continent américain, selon Pyongyang. 05.04 Des images de satellite récentes témoignent d'activités «suspectes» sur le principal complexe nucléaire de Corée du Nord. Elles pourraient être le signe que Pyongyang retraite du plutonium afin de fabriquer de nouvelles bombes nucléaires, ont annoncé mardi des chercheurs américains. 25.03 Le leader nord-coréen Kim Jong-un a supervisé des exercices d'artillerie consistant à simuler des frappes contre le bureau et la résidence de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye. 17.03 La Corée du Nord a demandé mercredi au Conseil de sécurité de l'ONU de se réunir pour dénoncer les manoeuvres militaires conjointes entre la Corée du Sud et les Etats-Unis. 09.02 Le coordonnateur du renseignement américain, James Clapper, a indiqué que la Corée du Nord était à nouveau capable de produire du plutonium dans le complexe nucléaire de Yongbyon et pourra en disposer dans quelques «semaines» ou «mois». 09.02 La fusée tirée dimanche par la Corée du Nord semble plus puissante que celle lancée en 2012, ont déclaré mardi des responsables du ministère sud-coréen de la Défense. 08.02 Séoul a tiré des coups de semonce lundi contre un patrouilleur nord-coréen. 07.02 La Corée du Nord a tiré dimanche une fusée à longue portée transportant un satellite. Un nouveau défi pour la communauté internationale qui peine déjà à sanctionner Pyongyang pour son dernier essai nucléaire et une nouvelle violation des résolutions des Nations unies. La riposte n'a pas tardé, Séoul a annoncé que la Corée du Sud et les Etats-Unis allaient entamer des discussions sur le déploiement d'un système de missiles américains auquel Pékin est fermement opposé. Le tir de fusée a été ordonné personnellement par le dirigeant Kim Jong-Un. ici photographié en train de regarder le décollage. 06.02 La Corée du Nord a avancé la fenêtre de tir d'une fusée transportant un satellite prévu ce mois-ci au grand dam de la communauté internationale, qui pourrait avoir lieu dès dimanche. 05.02 La Corée du Nord a annoncé vouloir prochainement lancer une fusée. Deux compagnies nippones vont modifier leur trajectoire afin d'éviter tout danger. 04.02 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a présidé une réunion sur la corruption parmi les cadres du parti unique au pouvoir. 03.02 L'annonce par la Corée du Nord de sa volonté de lancer un satellite d'observation a provoqué mardi soir un tollé international. 18.01 Pyongyang a dispersé la semaine dernière près d'un million de tracts en Corée du Sud pour protester contre des décibels de propagande. L'envoi des tracts de la Corée du Nord est une apparente riposte à la diffusion des programmes sud-coréens de propagande au moyen de haut-parleurs géants, orientés vers le nord. 06.01 Les experts du nucléaire ont accueilli mercredi avec le plus grand scepticisme l'annonce nord-coréenne d'un premier essai de bombe H, l'activité sismique détectée correspondant selon eux à l'explosion d'un engin bien moins puissant. 06.01.2016 La Corée du Nord a annoncé mercredi avoir réussi son premier essai de bombe à hydrogène... ... , deux heures après qu'un séisme de magnitude 5,1 a été enregistré par plusieurs pays de la région. Pyongyang a aussi dit vouloir continuer d'augmenter ses capacités nucléaires. L'annonce de ce test d'une bombe H est une surprise. Pyongyang affirme qu'il a été personnellement ordonné par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un à deux jours de son anniversaire. 11.12 Les deux Corées se sont retrouvées vendredi pour des entretiens à haut niveau qui devraient voir chaque partie tenter d'arracher à l'autre des concessions sur des dossiers transfrontaliers représentant un enjeu pour chacun des chefs d'Etat. 10.12 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a laissé entendre que son pays, doté de l'arme nucléaire, avait mis au point une bombe à hydrogène, ce qui représenterait en cas de confirmation une avancée importante dans son programme d'armements nucléaires. 18.11 La Corée du Nord a dénoncé mardi un projet de résolution de l'ONU condamnant ses violations des droits de l'homme. Elle a qualifié le texte «d'ignoble calomnie». 15.09 La Corée du Nord a annoncé mardi le redémarrage d'un réacteur considéré comme sa principale source de plutonium de qualité militaire. 24.08 Les deux Corées sont parvenues à un accord, au terme de négociations marathon, en vue de désarmorcer les tensions qui ont failli précipiter la péninsule dans un conflit armé. La Corée du Nord a accepté d'exprimer ses «regrets» pour l'explosion d'une mine antipersonnel à la frontière, tandis que le Sud s'est engagé à arrêter sa propagande par haut-parleurs. 21.08 «Si la Corée du Sud ne répond pas à notre ultimatum, notre réaction militaire sera inévitable. Et cette réaction sera très forte», a indiqué à des journalistes le représentant permanent adjoint de Pyongyang à l'ONU, An Myong Hun. 21.08 Les activistes sud-coréens brûlent des pancartes à l'effigie du leader nord-coréen Kim Jong-Un. Séoul accuse Pyongyang d'avoir provoqué l'échange de jeudi en tirant plusieurs obus en direction de l'un de ses haut-parleurs frontaliers. 20.08 La Corée du Nord a bombardé une unité militaire sud-coréenne à la frontière. Séoul a répliqué à coup d'obus. 13.08 La Corée du Nord a qualifié jeudi de «déclaration de guerre» le prochain exercice militaire conjoint prévu entre la Corée du Sud et les Etats-Unis. Le régime communiste dirigé par Kim Jong-un (ici en photo) s'est vanté d'être capable de frapper Séoul et la Maison-Blanche en représailles. 12.08 Le Premier ministre nord-coréen adjoint Choe Yong-Gon (ici à gauche avec un ministre sud-coréen en 2005) a été exécuté pour avoir exprimé son désaccord avec la politique du numéro un Kim Jong-un, a affirmé mercredi l'agence sud-coréenne Yonhap, citant une source anonyme. 07.08 La Corée du Nord a décidé de revenir à son fuseau horaire initial, en retardant ses pendules de 30 minutes, a annoncé vendredi l'agence de presse officielle KCNA. 31.07 Pyongyang a affirmé jeudi que le pasteur canadien Hyeon Soo Lim, détenu depuis six mois, avait reconnu avoir voulu organiser un «complot» contre le régime nord-coréen. 28.07 Les armes atomiques de la Corée du nord ne sont pas des «jouets» et leur avenir n'est pas sujet à négociations, a prévenu mardi l'ambassadeur de Pyongyang en Chine, avant l'arrivée d'un négociateur américain. 16.06 La Corée du Nord connaît sa plus grave sécheresse depuis un siècle, a rapporté mardi la presse officielle. Cette situation fait craindre une aggravation de la pénurie alimentaire. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un (ici en visite chez des producteurs) avait autorisé les paysans à augmenter leurs réserves de blé. 15.06 Un jeune militaire nord-coréen a traversé à pied la frontière très surveillée entre les deux Corées lundi, zone créée en1953, large de 4 kilomètres et renforcée par des mines et des fils de fer barbelés. Le transfuge est pour l'instant en détention, le temps pour les autorités du Sud de procéder à des vérifications. 09.06 L'épisode de sécheresse prolongé qui sévit actuellement en Corée du Nord risque d'appauvrir la récolte annuelle de riz, ajoutant aux habituelles pénuries alimentaires. 19.05 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est mis en colère mardi dans un élevage de tortues qu'il estime mal géré, couvrant publiquement de réprimandes ses employés hébétés, a rapporté la presse officielle. 14.05 Les services sud-coréens du renseignement ont annoncé que le ministre nord-coréen de la Défense, Hyon Yong-chol, avait été exécuté au moyen d'un canon antiaérien pour trahison et manque de respect envers le dirigeant Kim Jong-un. Une information qu'ils n'ont pas pu vérifier. 09.05 Pyongyang a effectué un tir d'essai d'un nouveau missile balistique sous-marin, décrit comme une «arme stratégique de niveau mondial». 08.05 La Corée du Nord a effectué un tir d'essai d'un nouveau missile balistique sous-marin, «conçu à l'initiative personnelle du Commandant suprême de l'Armée du Peuple coréen Kim Jong-un», a annoncé l'agence officielle KCNA. 01.05 Des images satellite analysées par des ONG révéleraient que le régime de Pyongyang se débarrasserait des personnes gênantes à l'aide de canons antiaériens. 30.04 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a annulé sa venue à Moscou le 9 mai pour les célébrations en grande pompe de la victoire sur l'Allemagne nazie, a annoncé jeudi le porte-parole du Kremlin. 29.04 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a ordonné l'exécution de 15 dignitaires du régime cette année, dont certains pour s'être plaints des politiques mises en oeuvre par le numéro un, ont annoncé mercredi les services de renseignement sud-coréen. 14.04 La première dame de Corée du Nord, Ri Sol-ju, a fait une rare apparition publique à l'occasion des cérémonies marquant l'anniversaire de la naissance du fondateur du régime communiste, Kim Il-sung, ont rapporté mardi les médias officiels. 03.04 La Corée du Nord a tiré vendredi quatre missiles au large de sa côte occidentale, sous supervision présumée de son dirigeant et dans un climat de tension ravivée avec Séoul. 26.03 «Les autorités sportives et les entraîneurs doivent mettre en oeuvre des tactiques similaires à la guérilla anti-japonaise lors de chaque événement sportif de façon à prendre l'initiative et triompher», a affirmé Kim Jong-un dans l'espoir de propulser leur discipline sur sur le devant de la scène sportive internationale. 22.03 La Corée du Nord a prévenu dimanche qu'elle ouvrirait le feu sur les ballons transportant 10'000 DVD du film satirique «L'interview qui tue!», que prévoient d'envoyer, par-dessus la frontière, des militants sud-coréens. 11.03 En dépit de ses menaces, la Corée du Nord ne prépare pas de nouvel essai nucléaire imminent, affirme mercredi un centre d'études. Pendant ce temps, Kim Jong-un visite des plantations. 05.03 La Corée du Nord a confirmé au gouvernement canadien qu'elle détenait le pasteur Hyeon Soo Lim (ici en photo en train de travailler sur un projet d'agriculture en Corée du Nord) de l'église presbytérienne coréenne de la lumière de Toronto, qui effectuait une mission humanitaire 03.03 Un pasteur protestant canadien n'est pas rentré de Corée du Nord où il effectuait une mission humanitaire, a fait savoir lundi son église à Toronto. Les autorités canadiennes s'emploient à le localiser. 02.03 La Corée du Nord a tiré lundi deux missiles de courte portée en mer du Japon. Pyongyang a également promis de mener «des frappes impitoyables» contre les Etats-Unis et la Corée du Sud, alors que ces deux pays ont commencé leurs exercices militaires conjoints annuels. 25.02 Sous le coup de sanctions des Nations unies visant l'une de ses compagnies de transport maritime en raison de son programme nucléaire, la Corée du Nord est parvenue à les contourner en changeant l'immatriculation des bateaux, révèle mercredi un rapport de l'ONU. 23.02 Le leader nord-coréen a ordonné à l'armée de se préparer au combat à l'approche de manoeuvres militaires annuelles menées conjointement par les forces américaines et sud-coréennes. 20.02 L'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a établi que la Corée du Nord était bien la source de la récente cyberattaque contre Sony Pictures Entertainment. Elle a analysé le logiciel utilisé pour s'introduire dans les serveurs et les ordinateurs de la société de production cinématographique. 16.02 La Corée du Nord a célébré dimanche en grande pompe l'anniversaire de la naissance de son ancien dirigeant Kim Jong-il. Coups de feux d'artifice, promotions dans les rangs de l'armée et promesses d'allégeance au numéro un actuel Kim Jong-un étaient au menu des festivités. 31.01 Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a affirmé que Pyongyang ne resterait pas les bras croisés face à des «chiens enragés», réagissant apparemment à l'évocation par le président américain Barack Obama d'un possible effondrement de son régime, a indiqué samedi l'agence officielle. 28.01 Kim Jong-un se rendra à Moscou à l'occasion de la commémoration des 70 ans de la victoire des Alliés dans la Seconde Guerre mondiale. Un premier voyage à l'étranger pour le dirigeant nord-coréen. 25.01 La Corée du Nord a traité dimanche le président américain de «perdant» pour avoir critiqué son régime, jugeant qu'il était aveuglé par son hostilité envers Pyongyang. 19.01 Grâce à un mouchard placé par la NSA en 2010, Washington est en mesure d'affirmer que Pyongyang était bien derrière le massif piratage informatique de Sony Pictures fin 2014. 18.01 Shin Dong-hyuk, seule personne connue à être née dans un camp nord-coréen et à avoir réussi à s'en évader, a reconnu que certaines parties du livre qui lui est consacré étaient contraire à la réalité, ajoutant qu'il envisageait de mettre fin à ses activités de militant des droits de l'Homme. 15.01 La présence d'un stand de la Corée du Nord au salon du tourisme à Berne ne fait pas l'unanimité. 14.01 La Corée du Nord a proposé mardi d'entamer des discussions directes avec les Etats-Unis, pour expliquer son offre de moratoire sur les futurs essais nucléaires en échange de l'abandon des manoeuvres américano-sud-coréennes. Si l'offre de Pyongyang est acceptée, «beaucoup de choses seront possibles cette année dans la péninsule coréenne», a assuré An Myong Hun (photo), ambassadeur adjoint aux Nations unies, s'adressant à la presse au siège de l'organisation. 13.01 Des responsables américains ont averti mardi que les Etats-Unis accentueraient la pression sur la Corée du Nord après la récente attaque informatique contre Sony. 12.01 La présidente sud-coréenne Park Geun-hye a annoncé lundi être prête à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sans conditions. 09.01 Des récentes images satellite fournissent de nouvelles preuves que la Corée du Nord développe un système de missile basé en mer qui donnerait à cet Etat nucléaire la capacité de deuxième frappe en riposte 07.01 James Clapper, le chef du renseignement américain, a révélé son étonnant dîner avec le général nord-coréen qui serait l'instigateur du piratage de Sony Pictures, à l'occasion d'une mission secrète en Corée du Nord il y a deux mois. 02.01 Les Etats-Unis ont renforcé vendredi leur arsenal de sanctions économiques contre la Corée du Nord en représailles à l'attaque informatique ayant visé le studio de cinéma Sony Pictures. 27.12 La Corée du Nord a accusé samedi les Etats-Unis de l'avoir privée de connexion Internet en début de semaine. Le régime a qualifié le président américain de «singe» pour avoir encouragé les cinémas à projeter le film «L'interview qui tue!», une parodie du leader nord-coréen. 26.12 «L'interview qui tue!» a engrangé un million de dollars le jour de sa première journée d'exploitation jeudi aux Etats-Unis. «Malgré un nombre limité de salles - moins de 10% que prévu - nous avons fait plus d'un million de dollars dès le premier jour», s'est félicité vendredi le président de la distribution internationale de Sony Pictures. 25.12 Après bien des péripéties, «L'interview qui tue!» est sortie au cinéma jeudi aux Etats-Unis. 25.12 Le film est diffusé dans quelques centaines de salles obscures. 25.12 «Nous pensions que ça n'arriverait jamais», a déclaré Seth Rogen, co-réalisateur et l'une des têtes d'affiche de la comédie (à gauche sur l'affiche du film). 24.12 Les studios Sony ont annoncé la diffusion de «The Interview» sur internet, mercredi, dès 19h. 23.12 Des cinémas américains ont annoncé mardi qu'ils allaient projeter la comédie de Sony sur l'assassinat du leader nord-coréen «L'interview qui tue!», défiant les menaces de pirates informatiques qui exigeaient l'annulation de la sortie du film. 23.12 Le studio de cinéma et télévision a menacé lundi de poursuivre Twitter s'il ne bloque pas les messages reproduisant les documents volés par les pirates qui ont revendiqué l'attaque informatique dont l'entreprise a été victime. 22.12 Washington a estimé lundi que la Corée du Nord devait admettre sa responsabilité dans la plus grave cyberattaque jamais survenue aux Etats-Unis et dédommager les studios Sony Pictures qui en ont été victimes. 20.12 Sony Pictures espère trouver des «voies alternatives» pour diffuser la comédie satirique «The Interview» («L'interview qui tue!») ailleurs qu'en salle. Mais cela s'avère ardu. 18.12 Sony Pictures annule la sortie du film «The Interview» («L'interview qui tue!»), parodiant un projet d'assassinat du dirigeant nord-coréen, après des menaces de pirates informatiques. 14.12 La Corée du Nord a montré dimanche un Américain entré illégalement sur son territoire et qui a dénoncé avec virulence le système économique et politique des Etats-Unis. La Corée du Nord a juré des «représailles sans merci» contre «L'interview qui tue!» distribué par Sony Pictures, qu'il qualifie d'«acte de terreur». 04.12 La Corée du Nord a proposé de dépêcher Kim Yo-jong, une figure de plus en plus influente du régime, chez son voisin du Sud pour participer à un festival culturel privé. 03.12 En Corée du Nord, les homonymes du jeune dirigeant sont priés de changer de nom, a révélé mercredi une télévision sud-coréenne. 21.11 La Corée du Sud a mené vendredi des exercices de tir réel sur deux îles près de la frontière maritime disputée avec la Corée du Nord en mer Jaune. 05.11 Le plus grand quotidien de Corée du Nord a publié mercredi des photographies du dirigeant Kim Jong-un en train de marcher sans la canne avec laquelle il avait coutume d'apparaître ces derniers temps. 24.10 Kim Jong-un semble contrôler la Corée du Nord, du moins «en surface», a jugé le ministre sud-coréen de la Défense jeudi. 23.10 Le régime de Kim Jong-un a décidé jeudi de se prémunir contre le virus Ebola, en fermant dès vendredi ses frontières aux groupes de touristes étrangers. 16.10 Invisible pendant près de six semaines, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, réapparu cette semaine, faisait de nouveau la Une de la presse officielle vendredi, marchant avec une canne. Kim souffre manifestement de surcharge pondérale et son pas est lent et gauche. 14.10 Après plus d'un mois d'absence, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un fait sa première apparition publique depuis le 3 septembre. 14.10 Kim Jong-un, âgé de 31 ans, n'était plus apparu en public depuis le 3 septembre, lorsqu'il avait assisté à un concert, accompagné de son épouse. Il avait entre autres été absent lors de la célébration du 69e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs vendredi et n'avait pas participé à une récente session du parlement. 28.09 Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Ri Su Yong, a accusé samedi le Conseil de sécurité de l'ONU de «mensonges». 26.09 Mais où est donc Kim Jong-Un? Les rumeurs se multiplient depuis plusieurs semaines concernant l'état de santé du leader nord-coréen, invisible depuis une apparition télévisée le 3 septembre. 19.09 Un navire de la flotte sud-coréenne «a émis un avertissement oral par haut-parleur et a procédé à six tirs d'avertissement» à l'approche d'un bateau nord-coréen, qui a fait une incursion d'environ un kilomètre du côté sud-coréen de la ligne de démarcation maritime, site de plusieurs accrochages violents dans le passé, peu après midi (3h GMT). (Image d'illustration). 14.09 Arrêté en avril, l'Américain Matthew Miller a été condamné dimanche par un tribunal nord-coréen à six ans de camp de travail, après avoir été reconnu coupable d'«actes hostiles» envers Pyongyang. 04.09 L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a constaté un dégagement de vapeur et un écoulement d'eau laissant penser que la Corée du Nord a remis en service un réacteur nucléaire. 11.08 Pyongyang a annoncé lundi la publication prochaine d'un rapport sur la vie «radieuse» des Nord-Coréens et la situation des droits de l'homme dans le pays. 08.07 Le jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a présidé mardi un rassemblement géant à Pyongyang en honneur à son grand-père Kim Il-Sung, fondateur de la Corée du Nord. 05.07 Kim Jong-un a dirigé en personne un exercice militaire de grande échelle simulant un assaut sur une île. 05.07 Des roquettes ont, semble-t-il, été tirées durant l'exercice, comme en témoigne cette photo non datée, mise à disposition samedi par l'agence de presse officielle de la Corée du Nord. 02.07 Deux missiles ont été envoyés en mer par la Corée du Nord, à la veille d'une visite officielle du président chinois en Corée du Sud. 30.06 La Corée du Nord a proposé lundi à Séoul la suspension des échanges d'injures et des actes militaires hostiles à proximité de la frontière maritime en mer Jaune, à partir de cette semaine. 29.06 La Corée du Nord a tiré dimanche deux missiles balistiques qui ont échoué en mer au large de la côte orientale. 27.06 Un missile tactique «de pointe» a été testé avec succès par la Corée du Nord. 27.06 Selon l'agence officielle du régime, ce missile a «été développé sous le contrôle personnel (du leader nord-coréen) Kim Jong-un». 24.06 La commission de la politique de sécurité du National a vu rouge en découvrant que des étudiants nord-coréens du Centre de politique de sécurité avaient pris part à des exercices de tir au stand de tir de Chancy (GE). Elle exige qu'une telle affaire ne se reproduise plus. 28.05 Le chef de la diplomatie nord-coréenne Song Il Ho a discuté durant trois jours avec les représentants du Japon, à Stockholm, en Suède. Ces négociations ont abouti à la réouverture du dossier des Japonais enlevés dans les années 70 et 80 qui empoisonne les relations entre les deux pays. 08.05 L'agence officielle nord-coréenne KCNA a traité Barak Obama de «bâtard de sang mêlé» et de «face de singe», des propos immédiatement dénoncés par Washington. 02.05 Homme fort du régime de Pyongyang depuis l'exécution en décembre de Jang Song-Thaek, oncle et ancien mentor du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, le vice-maréchal Choe Ryong-Hae (à gauche) a été remplacé à la tête du «politburo» militaire, a-t-o appris vendredi. Des problèmes de santé serait à l'origine de ce changement. 29.04 La Corée du Nord a l'intention de réaliser mardi des exercices à tirs réels près de la frontière maritime controversée avec le Sud, a indiqué Séoul. 25.04 Le ministre de la Défense Ueli Maurer a justifié vendredi soir la formation militaire d'officiers nord-coréens à Genève. 24.04 Huit jeunes officiers nord-coréens ont bénéficié de subventions de la Confédération pour venir étudier à Genève, rapporte jeudi la RTS. Berne justifie ce soutien par une volonté d'inciter Pyongyang à s'ouvrir au monde. (photo d'illustration) 22.04 La Corée du Nord a dévoilé pour la première fois des photos de jeunesse de son leader redouté. On y découvre un bambin joufflu déjà passionné par les uniformes. 15.04 Un coiffeur londonien, qui avait orné sa vitrine d'une affiche «irrespectueuse» mettant en scène le dirigeant nord-coréen , a reçu la visite de deux émissaires de l'ambassade nord-coréenne exigeant son retrait. 08.04 Le leader nord-coréen aurait fait tuer un des cadres du Ministère de la sécurité à cause de ses liens avec son ancien mentor, son oncle Jang Song-thaek. 02.04 Le dirigeant de la Corée du Nord a qualifié de «très grave» la situation sur la péninsule coréenne, qui connaît depuis quelques jours un regain de tensions. 31.03 La Corée du Sud a indiqué lundi avoir répliqué à des salves d'artillerie tirées par la Corée du Nord dans le cadre d'exercices sur leur frontière maritime dont Pyongyang conteste le tracé depuis six décennies. Le tout alors que le Sud et les Etats-Unis participent à des exercices militaires conjoints. 30.03 La Corée du Nord a annoncé dimanche qu'elle «n'exclut pas» un quatrième essai nucléaire en réponse aux menaces que sont selon elle les manoeuvres conjointes entre le Sud et les Etats-Unis et les dernières condamnations de l'ONU. 26.03 Des vidéos clandestines lèvent un coin du voile sur les plaisirs nocturnes des nouveaux riches nord-coréens ou sur des marchés animés destinés également à cette classe moyenne émergente. 26.03 La Corée du Nord a effectué des tirs d'essai balistique en réponse au sommet de La Haye entre le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis. 23.03 La Corée du Nord a procédé dimanche à de nouveaux tirs de missiles à courte portée vers la mer, a annoncé le Ministère sud-coréen de la défense. 17.03 Le président de la commission d'enquête sur la Corée du Nord, Michael Kirby, a demandé lundi à la communauté internationale de ne plus détourner le regard et d'agir. 10.03 La jeune femme cerclée de rouge derrière le dictateur serait sa soeur Kim Yo-jong. 09.03 Sans surprise, le dirigeant nord-coréen a été élu dimanche au parlement du régime qu'il dirige. Il n'avait aucun adversaire et les électeurs avaient l'obligation de voter. 19.02 Un missionnaire australien, John Short, a été arrêté dimanche à Pyongynang, rapporte mercredi le quotidien australien «Adelaide Advertiser». L'homme est accusé d'avoir distribué de la littérature religieuse. 17.02 Un dessin d'un camp de travail nord-coréen exposé à Genève par l'ONU. 11.02 La Corée du Nord et la Corée du Sud vont entamer des discussions à un haut niveau dans le village frontalier de Panmunjom. 10.02 La Corée du Nord a annulé la visite prévue d'un émissaire américain qui était censé oeuvrer à la libération du ressortissant américain, Kenneth Bae, détenu par Pyongyang depuis novembre 2012. 05.01 Pyongyang et Séoul ont ratifié mercredi un accord qui permettra à certaines familles séparées depuis la guerre de 1950-53 de se retrouver ce mois-ci pendant quelques jours. 04.02 La Corée du Nord a qualifié mardi le Premier ministre japonais d'«Hitler asiatique» en l'accusant d'expansionnisme militaire à ses dépens. 24.01 Dans un courrier envoyé sur ordre de Kim Jong-un, la Corée du Nord a appelé vendredi à la fin de toutes les hostilités avec sa voisine du Sud. 15.01.2014 Quelque 500'000 tracts et des clés USB remplies d'informations sur les violations des droits de l'Homme en Corée du Nord, accrochés à des ballons, ont été lancés depuis la frontière sud-coréenne. 15.01 Les militants sud-coréens ont également envoyé 50 transistors miniatures, des DVD et des billets de un dollar US. 15.01 Chacune des 1500 clés USB envoyées en Corée du Nord contient des articles en coréen de l'encyclopédie participative Wikipedia. 31.12 Le numéro un nord-coréen a agité mardi soir, pour la nouvelle année, la menace d'un «désastre nucléaire» dans la péninsule coréenne si celle-ci devait connaître une nouvelle guerre. 24.12 La veille de Noël, Kim Jong-un a demandé à l'unité de «placer tous ses efforts dans la préparation au combat en gardant toujours à l'esprit qu'une guerre pouvait éclater sans préavis.» 19.12 Une délégation sud-coréenne, dirigée par Kim Ki-Woong (droite), a franchi la frontière jeudi et rencontré des représentants de Pyongyang. 17.12 Le régime nord-coréen a commémoré en grande pompe les deux ans de la mort de Kim Jong-il. 17.12 Les images télévisées ont montré des dizaines de milliers de responsables militaires, ou du parti, assis dans un silence de plomb, le visage impassible. 17.12 La récente exécution de l'oncle de Kim Jong-un laisse à penser que le régime de Pyongyang effectue une purge à son sommet. 16.12.13 Des milliers de soldats nord-coréens se sont rassemblés lundi pour rendre hommage à Kim Jong-il, l'ancien dirigeant et père de l'actuel, près de deux ans après sa mort, a rapporté l'agence officielle, quelques jours après l'exécution du numéro deux officieux du régime. 15.12.13 Kim Kyong-hui (à droite), la tante du leader nord-coréen, a été épargnée après l'exécution choc de son mari Jang Song-thaek, en dépit de craintes que cette purge au sommet frappe des proches de Jang. 09.12 La Corée du Nord a diffusé lundi des photos de l'oncle de Kim Jong-un extirpé de sa chaise par la police lors d'une réunion. Les images publiées par le régime nord-coréen sont rares et soulignent la soudaineté de la chute de celui qui était considéré comme le numéro deux du régime. Le Nord a confirmé dans la matinée le limogeage de l'influent oncle et éminence grise du numéro un, Kim Jong-un, l'accusant d'être un factieux corrompu, un homme à femmes et un toxicomane. Jang Song-thaek a été démis pour avoir commis «des actes criminels» et dirigé «une faction contre-révolutionnaire». 07.12 Le vétéran américain Merrill Newman, accusé d'«actes hostiles» envers Pyongyang, a été relâché après plus d'un mois de détention. 30.11 La Corée du Nord a confirmé la détention de Merrill Newman, un Américain qui faisait un voyage de dix jours dans le pays. 30.11 L'agence de presse officielle du pouvoir nord-coréen a publié une lettre écrite par Merrill Newman en mauvais anglais, dans laquelle il avoue une longue liste de crimes perpétrés pendant la guerre de Corée. 11.11Sous un masque jovial, Kim Jong-un s'avère aussi cruel que son père. A Wonsan, les autorités ont forcé la population locale à assister à l'exécution de huit condamnés. 01.11.13 Kim Jong-un rend hommage à une trentaine de marins de l'armée nord-coréenne ayant trouvé la mort dans le naufrage d'un navire, lors d'une «mission de combat», selon l'agence de presse du régime de Pyongyang. 26.10 La communauté internationale tente depuis des années de dénucléariser la Corée du Nord, mais elle se retrouve une nouvelle fois désarmée face aux avancées de Pyongyang ces douze derniers mois. 04.10 La Corée du Nord a mis en alerte ses troupes en prévision d'un exercice militaire conjoint des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud. 16.09 Des soldats sud-coréens ont tiré sur un homme qui tentait de passer au Nord en traversant un fleuve, tuant cette personne. 11.09 Le site nucléaire de Yongbyon a été redémarré, selon les Etats-Unis. 10.07 Nord et Sud vont tenter de faire redémarrer le site de Kaesong, crucial tant pour l'économie nord-coréenne que pour les entreprises sud-coréennes 21.06 L'ambassadeur nord-coréen auprès de l'ONU a affirmé que l'hostilité américaine pouvait «conduire à la guerre à tout moment» tout en réitérant l'offre de Pyongyang d'engager des pourparlers directs. 19.06 Kim Jong-Un a distribué le livre d'Adolf Hitler pour que les responsables du parti communiste s'en inspirent. 16.06 La Corée du Nord a proposé dimanche aux Etats-Unis d'organiser des négociations à haut niveau 11.06 La Corée du Sud a annoncé mardi l'annulation des pourparlers le Nord prévus mercredi à Séoul, les premiers depuis plusieurs années. Elle a fait état de différends protocolaires. 09.06 Les représentants nord-coréens, à gauche, ont rencontré leurs homologues du sud 08.06 Les deux Corées sont tombées d'accord pour tenir des discussions de travail dimanche dans la bourgade frontalière de Panmunjom 07.06 Au lendemain de l'annonce du rétablissement de discussions entre la Corée du Nord et celle du Sud, la ligne téléphonique d'urgence va être rouverte entre les deux pays. 27.05 La Corée du Sud a rejeté lundi une offre manifeste de dialogue de la Corée du Nord sur le désarmement nucléaire transmise la semaine dernière à Pékin. 13.05 Kim Kyok-Sik (à g.) a été remplacé par Jang Jong-Nam (à d.) au poste de ministre de la Défense de la Corée du Nord. 11.05 Un groupe naval de la marine américaine, conduit par le porte-avions USS Nimitz, est arrivé samedi au large de la Corée du Sud pour de nouvelles manoeuvres. 30.04 La Corée du Sud et les Etats-Unis ont terminé mardi leurs manoeuvres conjointes, faisant espérer un apaisement des tensions sur la péninsule coréenne 29.04 Les employés sud-coréens du site industriel de Kaesong doivent renter chez eux lundi, après le rejet d'une offre de dialogue par Pyongyang 25.04 Le dirigeant de la Corée du Nord a assisté jeudi à un défilé militaire célébrant l'anniversaire de la création de l'armée nationale, alors qu'une forte tension règne dans la péninsule coréenne. 25.04 La Corée du Sud a proposé à sa voisine du Nord des entretiens, mais a prévenu qu'en cas de refus, elle serait prêt à une «action grave» dans les 24 heures. 23.04 La Corée du Nord a demandé à être reconnue en tant que puissance nucléaire militaire. Une requête aussitôt rejetée par les Etats-Unis qui veulent que Pyongyang renonce à son arsenal. 17.04 La Corée du Sud a annoncé mercredi l'acquisition d'hélicoptères de combat construits par Boeing pour un montant de 1,6 milliard de dollars 17.04 La Corée du Nord a empêché mercredi une délégation d'hommes d'affaires sud-coréens d'apporter des vivres à leurs 200 employés restés sur le site industriel inter-coréen 15.04 La Corée du Nord célébrait lundi le 101e anniversaire de la naissance de son fondateur, Kim Il-sung, le grand-père de l'actuel leader Kim Jong-un. 15.04 Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé Pyongyang à faire un pas vers des pourparlers. 13.04 Pyongyang a désigné les cibles de son plan d'attaque de sites stratégiques américains. Mais une vidéo diffusée par les médias officiels nord-coréen révèle de grosses lacunes en géographie. 12.04 Le ministre russe des Affaires Etrangères, Serguei Lavrov, s'est dit favorable à des discussions sur la Corée en Suisse, lors d'une visite à Neuchâtel vendredi. 11.04 Les soldats sud-coréens sont sur le pied de guerre. Séoul craint un tir de missile à moyenne portée dans les heures ou les jours qui viennent. 09.04 Pyongyang a renouvelé mardi la menace d'une guerre «thermonucléaire» et a appelé les étrangers présents en Corée du Sud à envisager leur départ du pays. 08.04 La Corée du Nord a annoncé lundi qu'elle allait retirer tous ses employés qui travaillent sur le complexe industriel intercoréen de Kaesong, sur son territoire, et le fermer temporairement. 04.04 L'armée nord-coréenne a annoncé jeudi qu'elle avait reçu l'approbation finale pour déclencher des opérations militaires contre les Etats-Unis, y compris d'éventuelle frappes nucléaires. 01.04 Les Etats-Unis ont déployé dimanche des chasseurs furtifs F-22 en Corée du Sud pour effectuer des manuvres militaires conjointes afin de réaffirmer l'engagement américain pour défendre Séoul. 30.03 La Corée du Nord, dirigée par Kim Jong-un (gauche), a annoncé samedi être entrée «en état de guerre» avec la Corée du Sud. 29.03 Des milliers de civils et de militaires ont défilé pour soutenir les éventuelles frappes contre les Etats-Unis. 29.03 Accident ou fait voulu? Les médias nord-coréens ont publié deux photos sur lesquelles apparaissent des cartes dévoilant les projets de frappes sur le territoire américain ainsi que des détails sur les forces militaires de Pyongyang. L'agence officielle nord-coréenne KCNA a publié deux photos de la réunion d'urgence convoquée par Kim Jong-un. Sur cette image, on voit la Californie au second plan. 27.03 La Corée du Nord dit qu'elle coupe son téléphone rouge militaire avec le Sud. 26.03 La Corée du Nord a placé son armée en ordre de combat mardi et demandé à ses unités spéciales «stratégiques» de se préparer à d'éventuelles frappes contre les Etats-Unis, et les îles de Guam et de Hawaii (ici, une image d'un exercice de l'armée conduit mardi sur la côte est de la Corée du Nord). 21.03 Le Conseil des droits de l'homme a décidé de créer une commission d'enquête contre la Corée du Nord. Le 12 février 2013, la Corée du Nord a effectué un troisième essai nucléaire. 04.02 Le sous-marin américain USS San Francisco a été mobilisé en prévention du probable essai nucléaire de la Corée du Nord. La Corée du Nord a réparé les dégâts causés par des inondations dans son centre nucléaire et pourrait procéder sans délai à son troisième essai, a affirmé vendredi un centre d'étude américain en se fondant sur des images prises par satellite. Ces clichés datant au plus tard du 13 décembre, au lendemain d'un tir réussi de fusée considérée par Washington comme un missile balistique, montrent que le régime tient en état de préparation permanente son site de Punggye-ri. Par ailleurs, Séoul a annoncé vendredi avoir récupéré des débris du moteur de la fusée tombée en mer après avoir mis son satellite en orbite, «une découverte très utile pour analyser la technologie balistique» nord-coréenne, selon un porte-parole du Ministère sud-coréen de la défense.

Sur ce sujet
Une faute?

En annonçant l'annulation de la venue du jeune dirigeant nord-coréen, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov avait invoqué des «questions de contingence intérieure».

Le Kremlin n'a donné aucune précision supplémentaires sur les motifs de défection de Kim mais les termes «contingence intérieure» semblaient faire référence à des difficultés politiques rencontrées par le régime.

«Je n'y crois pas du tout», assène Andrei Lankov, un fin connaisseur de la Corée du Nord. «Il n'y a pas de signe de dissidence collective au sein de la direction. (Kim) a remplacé ses hauts gradés militaires et sa position semble très solide», affirme ce professeur de l'université Kookmin de Séoul.

Pour de nombreux observateurs, sa future visite à Moscou avait été perçue comme un signe de la volonté de Pyongyang de réduire sa dépendance à l'égard de la Chine, son principal allié, et de se rapprocher de Moscou, qui a multiplié les signes de soutien.

Kim aurait dû effectuer à cette occasion son premier voyage officiel à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir à la mort de son père Kim Jong-Il en décembre 2011.

Agenda modeste

Son agenda diplomatique reste relativement modeste: il a bien reçu des responsables chinois à Pyongyang, mais la personnalité la plus en vue qu'il ait jamais accueillie est sans doute l'ancien basketteur américain Dennis Rodman.

Les manifestations du 9 mai à Moscou, boudées par la plupart des dirigeants occidentaux en raison du rôle attribué à la Russie dans le conflit ukrainien, lui donnaient l'occasion d'apparaître aux côtés du Chinois Xi Jinping, de l'Indien Narendra Modi ou encore du Cubain Raul Castro.

«Finalement je crois que c'est peut-être ça le vrai problème», avance Yang Moo-Jin, professeur de l'Université des études nord-coréennes à Séoul. «Ce jeune homme ne s'est jamais frotté à aucun dirigeant étranger et tout à coup il comprend qu'il doit en rencontrer plein à la fois», un contexte idéal pour un impair médiatisé, explique-t-il.

La dynastie communiste au pouvoir en Corée du Nord règne d'une main de fer sur ce pays hermétique et secret depuis plus de six décennies et le culte de la personnalité y est abondamment pratiqué.

Kim Jong-Un s'est montré plus spontané que son père Kim Jong-Il qui détestait s'exprimer en public, mais ses apparitions sont millimétrées et les photos ou vidéos le mettant en scène sont minutieusement calibrées avant d'être diffusées.

Peur de la confrontation

«Il semble assez impulsif, il est possible qu'il ait vraiment eu l'intention d'aller à Moscou. Mais les chausse-trappes sont réelles. Même la Russie ne pouvait garantir le niveau de contrôle des médias auquel il est habitué», précise Andrei Lankov.

«Il existe toujours le risque d'un face-à-face avec un dirigeant étranger ouvertement hostile qui pourrait décider d'exprimer osentensiblement son rejet à des fins de pure politique intérieure».

Moscou annulé, la plupart des analystes conviennent que Kim Jong-Un devrait connaître son baptême du feu diplomatique lors d'un sommet bilatéral, probablement à domicile car les Kim n'ont jamais été très forts sur les voyages.

Le grand-père de Jong-Un, Kim Il-Sung, fondateur de la Corée communiste, s'est rendu dans la plupart des pays du bloc soviétique mais la chute du mur de Berlin et l'effondrement de l'URSS ont considérablement réduit l'éventail de destinations pour Kim Jong-Il qui lui succéda en 1994.

Pour ne rien arranger Kim Jong-Il détestait prendre l'avion et limitait ses sorties à des déplacements en train blindé en Russie et en Chine.

Sanctions internationales

La Chine, principal allié diplomatique et bailleur de fonds de Pyongyang, devrait maintenant être un choix naturel pour Jong-Un comme première étape étrangère de sa jeune carrière autocratique.

Mais les relations entre Pékin et Pyongyang se sont tendues ces dernières années devant l'entêtement de la Corée du Nord à se doter de l'arme nucléaire, entraînant une batterie de sanctions internationales.

La première visite sur la péninsule coréenne du président chinois Xi Jinping en tant que chef d'Etat fut l'an dernier pour le sud capitaliste. «Je pense quand même que la première rencontre au sommet de Kim se fera avec la Chine», estime Paik Hak-Soon du Sejong Institute. «C'est le seul pays qui peut apporter son aide économique au Nord, et Kim le sait très bien».

(afp)