Thomas Wiesel en Ouganda 1/3

27 novembre 2017 17:52; Act: 28.11.2017 16:21 Print

«Les inégalités ne sont jamais résorbées»

par Catherine Cochard - L'humoriste témoigne de ce qu'il a vu et ressenti lors d'un voyage dans un des plus grand camps de réfugiés au monde.

Sur ce sujet
Une faute?

En octobre dernier, Thomas Wiesel s'est rendu à ses frais à Bidi Bidi en Ouganda, pour voir différents projets mis en place grâce aux dons collectés par la Chaîne du Bonheur. Conçu à l'origine pour accueillir 40'000 personnes, ce camp de réfugiés, un des plus grands du monde, en compte aujourd'hui près de 280'000.

(nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Blerim Bachkum le 27.11.2017 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Narcissisme

    Ça donne bonne conscience... surtout quand on est narcissique...

  • Edel Weiss le 27.11.2017 19:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    démagogique ? noooonnnnn....

    Merci Thomas heureusement que tu es la pour qu'on sache ce qu'il se passe hors de nos frontières

  • Zerzuben le 27.11.2017 19:28 Report dénoncer ce commentaire

    Humoriste et pas seulement

    L'humoriste de gauche! Il me fait marrer des fois, mais c'est politiquement très orienté.

Les derniers commentaires

  • elodie250 le 28.11.2017 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La jalousie

    Vous me donner envi de vomir... vous ne faites que critiquer... il a ce que vous navez pas.. la jalousie quand tu nous tiens

    • Zahia1'000 le 28.11.2017 21:49 Report dénoncer ce commentaire

      @elodie250

      Jaloux de quoi ? Qu'est-ce qu'il a fait d'extraordinaire ? Rien du tout.

  • fabienne le 28.11.2017 02:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et nous ?

    pourquoi lui et pas nous pour aller constater où va l'argent des dons ?

  • Aline le 27.11.2017 22:36 Report dénoncer ce commentaire

    Vivement les blagues sur les dictateurs de la misè

    Il aurait quand même été plus utile là-bas sil avait eu le courage de dadresser au dictateur de ce pays, pour le sensibiliser sur la misère des citoyens africains Cest toujours les mêmes récits. «  la misère du monde me permet de mieux apprécier ce que jai; - les gens nont rien, mais jai tellement appris à leur côté.. .

  • Daniel le 27.11.2017 21:01 Report dénoncer ce commentaire

    Thomas Wiesel drôle, ah bon

    Déjà que je ne le trouve pas drôle, voila qu'il se lance dans le journalisme. Où va-t-on?

  • Blerim Bachkum le 27.11.2017 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Narcissisme

    Ça donne bonne conscience... surtout quand on est narcissique...