Fusillade à Las Vegas

04 octobre 2017 09:16; Act: 04.10.2017 09:30 Print

Un énorme arsenal pourtant facile à amasser

Le tueur de Las Vegas a pu acheter et modifier plusieurs armes en tout légalité. Sans alerter les autorités.

Sur ce sujet
Une faute?

Plus de 40 armes à feu, des milliers de munitions et des dispositifs permettant de transformer des fusils d'assaut en armes automatiques au pouvoir létal décuplé. Comment le retraité Stephen Paddock a-t-il pu amasser un tel arsenal pour perpétrer la tuerie de Las Vegas? Aux Etats-Unis, ce n'est pas difficile. Et c'est surtout légal.

Bien que le pays soit connu pour ses lois permissives en matière d'armes à feu, il existe bien des restrictions sur les ventes de plusieurs armes à un même acheteur. Mais elles ne sont pas difficiles à contourner.

La plupart des armes sont achetées auprès de vendeurs disposant de licences fédérales et qui doivent vérifier les antécédents de leurs clients. Le FBI, la police fédérale, compare alors leur nom aux bases de données recensant les noms des délinquants connus.

Mais ces listes ne sont pas parfaites, car elles s'appuient sur des informations parfois incomplètes fournies par les Etats américains. C'est comme ça que Dylann Roof, auteur de la tuerie raciste de Charleston en juin 2015, avait pu acheter une arme quelques semaines auparavant, alors même qu'il avait été arrêté pour possession de drogues.

«Aucun moyen de savoir»

Il y a des contrôles, souligne Laura Cutilletta, directrice juridique d'un groupe de pression contre les violences par armes à feu, le «Law Center to Prevent Gun Violence».

Les vendeurs autorisés d'armes à feu, qui sont responsables de quelque 60% des ventes, doivent ainsi également signaler les achats de plus de deux armes en moins de cinq jours ouvrables par un même acheteur à l'agence fédérale ATF (Bureau of Alcohol, Tobacco and Firearms).

Mais même dans ce cas, «la police n'a pas obligation d'enquêter», explique-t-elle. Trois Etats seulement - la Californie, New York et New Jersey - interdisent de vendre plus d'une arme de poing au même acheteur dans un délai d'entre 30 et 90 jours. Mais ailleurs, le pays est un marché pratiquement libre, les propriétaires d'armes n'étant par exemple pas forcés de vérifier les antécédents à la revente.

Et quand une personne n'a pas d'antécédents - comme Stephen Paddock, comptable retraité âgé de 64 ans - rien ne l'empêche d'acheter autant d'armes qu'elle le veut. Surtout au Nevada, Etat où se trouve Las Vegas et particulièrement permissif. «Il n'y a aucun moyen que l'ATF ou que le FBI le sache», poursuit Laura Cutilletta.

Armes facilement transformées

Ajoutant à l'horreur et au pouvoir de dévastation, Stephen Paddock a pu tirer une avalanche extrêmement nourrie de rafales sur les plus de 22'000 spectateurs rassemblés en contrebas pour un concert de country. Parmi la vingtaine d'armes cachées dans sa chambre d'hôtel, le retraité détenait 12 fusils d'assaut modifiés pour qu'ils puissent tirer des centaines de rafales sans avoir à actionner constamment la détente avec le doigt, selon l'ATF.

Les armes automatiques sont interdites aux Etats-Unis depuis les années 1980. Il est toutefois facile de convertir des semi-automatiques - du type du célèbre AK-47 ou de l'AR15 - largement disponibles chez les vendeurs spécialisés américains.

Pour 40 dollars, un petit dispositif permet de tirer avec une fréquence beaucoup plus soutenue qu'avec le doigt. Et pour seulement 99 dollars, on peut transformer une arme semi-automatique grâce à un autre mécanisme, dit «bump stock», permettant de tirer en continu jusqu'à ce que le chargeur soit vide. Ces dispositifs légaux sont même vendus accompagnés d'un certificat de l'ATF.

Milliers de munitions

«La classification de ces dispositifs dépend de s'ils modifient mécaniquement la fonction de l'arme à feu pour qu'elle tire complètement automatiquement», a expliqué lors d'une conférence de presse à Las Vegas une responsable de l'ATF, Jill A. Snyder.

Or si les mécanismes appelés «bump stocks» simulent bien «un tir automatique, ils ne modifient pas dans les faits l'arme pour qu'elle tire automatiquement, ce qui les rend légaux selon la loi fédérale actuelle», a-t-elle justifié. Stephen Paddock avait également amassé des milliers de munitions, profitant là aussi de très faibles contrôles.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • flo le 04.10.2017 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas d'amalgame

    Je préviens tout de suite les spécialiste anti arme! faire la même chose en suisse n'est pas possible !!!

  • Un Tireur le 04.10.2017 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arme en suisse

    Ne confondez pas la suisse et les états uni pour les arme. SVP :)

  • Simon le 04.10.2017 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pays de cow-boyZ

    Oui mais l'ATF arrivera quand même à expliquer que si les gens en bas étaient armés, ils auraient pu répliquer. Ce lobby défend un commerce de plusieurs milliards. Obama a bien essayé mais s'y est aussi cassé les dents...

Les derniers commentaires

  • i.h le 04.10.2017 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ATF =POLICE

    ATF = organe de police ...donc pas un Lobby

  • Liberland le 04.10.2017 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Lachance Eden Parish

    Au Nevada on peux acheter une arme comme des bonbons un redneck fondamentaliste m a dit un jour ici celui qui te dérange tu le supprime avec un silencieux ... légitime défense !

    • Jonathan le 04.10.2017 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Liberland

      Et une licorne m'a dit qu'en mangeant des papillons on pouvait voler... C'est bien connu.

    • mimipat64 le 04.10.2017 16:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jonathan

      Je sais pas ce que vous consommez mais ça a l'air pas mal !!!

    • Jonathan le 04.10.2017 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @mimipat64

      Rien de plus violent que celui qui prétend qu'on peut dégommer des gens comme si de rien n'était. US ou pas ...

  • George Wxyz le 04.10.2017 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fous des armes

    Les USA ne vont pas légiférer, ils sont au contraire en train de rendre légal l'achat de silencieux comme on achète un kg de pain!

    • Hervé le 04.10.2017 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      Autre mythe

      Vous devez vous imaginer que Hilary a une quelconque autorité intellectuelle sur le sujet. La protubérance au bout de l'arme qui supprime le bruit c'est au cinéma. Dans la réalité, le "silencieux" natténuera pas le bruit d'un fusil. Et a vrai dire, ils ont déjà légiféré, les armes automatiques sont interdites aux USA à la population civile. Ce n'est pas l'interdit qui empêchera un cinglé de trouver une arme au marché noir. Paris, ça vous dit quelque chose?

  • R OO le 04.10.2017 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    Hysterie collective & cas Amok!

    Quelle hystérie collective autour du sujet des armes à feu! Pour rappel dans les mêmes 24 heures se sont également produit en Occident, Canada et France, deux attaques au couteau ainsi que pour un cas lutilisation dun véhicule bélier. Supprimer un des moyens, ne supprime pas les cas Amok. Je vous recommande la lecture du livre Rage of the random actor de Dan Korem afin de comprendre le phénomène Amok, détecter précocement les personnes à risque et le cas échéant les neutraliser.

    • Amok le 04.10.2017 17:49 Report dénoncer ce commentaire

      @ R OO

      Ici Amok, notre ordinateur central vous a détecté en analysant le fond de vos propos, vous êtes une personne à risque. Le cas échéant vous serez neutralisé.

    • Ira Dei le 04.10.2017 18:10 Report dénoncer ce commentaire

      @R OO

      Quel sens de l'analyse pointu... quelle comparaison, on dit bien comparaison n'est pas raison et la vôtre vient le confirmer. Combien de morts à Las Vegas? Combien de morts au Canada et en France? Certes chaque mort est de trop ça ne se discute pas. Avoir lu un livre ne vous rend pas omniscient pour autant et s'il y a une hystérie c'est bien votre obsession des armes pour combler votre impuissance, n'est-ce pas?

    • R OO le 04.10.2017 18:41 Report dénoncer ce commentaire

      @ Ira Dei

      Je n'ai à aucun moment prétendu être omniscient. C'est simplement un ouvrage intéressent permettant de mieux cerner le phénomène Amok contemporain indépendamment des composantes raciales, religieuses ou culturelles ainsi que les moyens dy faire face. Cela dit, félicitation ! Une attaque ad hominem, au bout de la 6e ligne, démontre la pauvreté de l'argumentation. Cordialement.

  • Hervé le 04.10.2017 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Logique de m.....

    La drogue est illégale, je me demande comment des gens arrivent encore à s'en procurer... A croire que les criminels n'en ont rien à faire de la loi... J'ai une idée! Interdisons les voitures et il n'y aura plus d'accidents de la route!! Il n'y a pas de quoi...