G20 à Hambourg

14 septembre 2017 18:10; Act: 14.09.2017 18:24 Print

Un an avec sursis pour le Zurichois agitateur

Un ressortissant suisse a été reconnu coupable jeudi pour avoir agressé des policiers avant le sommet du G20 en juillet.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un Zurichois de 29 ans a été condamné jeudi par un tribunal d'Hambourg à un an de prison avec sursis. Il avait lancé deux bouteilles sur la police peu avant le sommet du G20 en juillet dans la ville allemande. Le magistrat a jugé coupable l'homme de tentative de coups et blessures et agression contre fonctionnaire de police. L'accusé avait accepté les motifs dès le début de l'audience et avait montré des regrets.

Le jeune homme était parti pour Hambourg de Zurich le 5 juillet pour protester pacifiquement contre le sommet du G20, a-t-il dit au juge. Le soir, après la manifestation qui avait lieu sous le slogan «Lieber tanz ich als G20» («Plutôt danser que faire le G20»), il aurait trop bu et aurait lancé des bouteilles. Il a néanmoins contesté avoir frappé un peu plus tard un passant qui aurait voulu les empêcher lui et les gens qui l'accompagnaient de ne pas piétiner des bouteilles vides. La cour a retiré cette accusation.

L'avocat général avait demandé une peine d'une année et demie avec sursis. La défense s'était, elle, prononcée contre une peine étant donné que les deux mois passés par son client en détention provisoire ont été difficiles.

(nxp/ats)