Fête de la bière de Munich

04 octobre 2015 15:58; Act: 04.10.2015 16:28 Print

La crise des migrants fait hoqueter l'Oktoberfest

La célèbre fête a enregistré 400'000 visiteurs en moins que l'an dernier, le chiffre le plus bas depuis 2009. En cause: les contrôles aux frontières en raison des migrants.

Voir le diaporama en grand »
04.10 La 182e édition de la fête de la bière de Munich a enregistré une nette baisse de fréquentation sur un an, les contrôles aux frontières sur fond de crise des migrants ayant potentiellement dissuadé certains visiteurs, selon les organisateurs dimanche. Entre le 19 septembre et dimanche, date de clôture, 5,9 millions de visiteurs sont venus boire, se restaurer et faire la fête dans les tentes installées sur la «Wiesn»... ... , du nom de l'espace réservé à cette fête connue dans le monde entier, selon un communiqué de la ville de Munich. L'année dernière ils étaient 6,3 millions. La fréquentation s'affiche ainsi à son plus bas depuis 2009. La ville note que le nombre de visiteurs étrangers notamment a reculé. Les joueurs du Bayern Munich, ici le coach Guardiola, ont fait une apparition remarquée. La traditionnelle fête de la bière de Munich s'est ouverte, avec 400'000 visiteurs attendus pour cette la première journée (19 septembre 2015). La traditionnelle fête de la bière de Munich s'est ouverte, avec 400'000 visiteurs attendus pour cette la première journée (19 septembre 2015). La traditionnelle fête de la bière de Munich s'est ouverte, avec 400'000 visiteurs attendus pour cette la première journée (19 septembre 2015). La traditionnelle fête de la bière de Munich s'est ouverte, avec 400'000 visiteurs attendus pour cette la première journée (19 septembre 2015). La traditionnelle fête de la bière de Munich s'est ouverte, avec 400'000 visiteurs attendus pour cette la première journée (19 septembre 2015).

Sur ce sujet
Une faute?

La 182e édition de la fête de la bière de Munich a enregistré une nette baisse de fréquentation sur un an, les contrôles aux frontières sur fond de crise des migrants ayant potentiellement dissuadé certains visiteurs, selon les organisateurs dimanche.

Entre le 19 septembre et dimanche, date de clôture, 5,9 millions de visiteurs sont venus boire, se restaurer et faire la fête dans les tentes installées sur la «Wiesn», du nom de l'espace réservé à cette fête connue dans le monde entier, selon un communiqué de la ville de Munich. L'année dernière ils étaient 6,3 millions.

La fréquentation s'affiche ainsi à son plus bas depuis 2009. La ville note que le nombre de visiteurs étrangers notamment a reculé.

Météo pourrie

La météo, fraîche et souvent pluvieuse, explique en partie la baisse, a expliqué lors d'une conférence de presse le maire de Munich Josef Schmid. Il n'exclut pas non plus que les contrôles aux frontières, rétablis depuis le 13 septembre à la frontière germano-autrichienne sur fond d'arrivées massives de migrants par la Hongrie et l'Autriche, aient joué un rôle dissuasif pour les ressortissants des pays voisins de l'Allemagne, selon des propos rapportés par l'agence DPA.

La capitale bavaroise a accueilli plusieurs milliers de migrants par jour pendant la première quinzaine de septembre. En prévision de la fête de la bière, les flux en provenance d'Autriche ont ensuite été redirigés vers d'autres localités bavaroises. Les liaisons ferroviaires grande-ligne entre Budapest, Vienne et Munich ont également été interrompues.

Moins de bière avalée

La moindre fréquentation de la fête de la bière s'est traduite par un recul de la consommation de bière, à 7,3 millions de litres, contre 7,7 millions pour l'édition 2014, indique la ville, ainsi que par une baisse du nombre de délits et d'interventions de la police, selon un communiqué séparé de celle-ci.

La police précise également qu'il n'y a «pas eu de problème à la fête de la bière en lien avec la situation actuelle des migrants».

L'Allemagne attend cette année entre 800.000 et un million de nouveaux demandeurs d'asile, dont l'écrasante majorité arrive par la route des Balkans, c'est-à-dire par la Bavière au sud du pays.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • babolet le 04.10.2015 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une grosse

    Elle est bien bonne celle-là.... Moins de participants à cause des contrôles à la frontière! N'importe quoi pour rester dans le politiquement correct des mauvais accords de Schengen. "migrant" (nouveau terme pour redéfinir une invasion programmée)

  • Joe le 04.10.2015 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors ?

    Ils ont accepté toute cette masse de migrants et maintenant ils s'aperçoivent que ça entraîne des problèmes. Bravo à la Merkel et co.

  • Jim le 04.10.2015 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est à boire qu'il .....

    Les allemands auraient dû offrir la bière aux migrants. Consommation en hausse et fréquentation de l'Oktoberfest aussi. Car même les migrants aiment lever le coude ....

Les derniers commentaires

  • L Helvet hic du Bredot le 06.10.2015 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Lozerner Maas

    En Suisse allemande aussi il y a l oktoberfascht et c est sympa

  • moille janine le 05.10.2015 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chez nous!

    C'est navrant que cette invasion ait pu parvenir à faire baisser le nombre de festivaliers. Où sommes-nous,qui décide de notre manière de fêter certaine boisson,telle la bière? Il serait temps de remettre les pendules à l'heure!

  • Thomas le 05.10.2015 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    contrôles

    Cette théorie n'est pas abhérente, lorsque l'on passe la frontière au retour, il n'est pas rare d'avoir un taux d'alcool dans le sang bien plus élevé que celui autorisé. Les gens n'ont peut-être pas envie de jouer leur permis

  • daniel herve le 05.10.2015 06:31 Report dénoncer ce commentaire

    peut être les dernières

    profitez en car avec tous les migrants que vous faites venir il vous sera bientôt interdit de boire de l'alcool et surtout de manger votre bonne cochonnaille

  • Georges Moussu le 05.10.2015 06:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    wilkomen

    Mais non les allemands sont tous en train d'accueillir les migrants dans les gares avec des pancartes "wilkomen"..... Ils leur amènent des vivres et des jouets pour les moutards.