Biélorussie

20 avril 2017 21:41; Act: 20.04.2017 21:56 Print

L’horreur absolue derrière la porte des orphelinats

par Sophie Pieren - Des petits d’une maigreur extrême ont été découverts dans plusieurs établissements en Biélorussie. Des directeurs ont rejeté la faute sur les enfants.

storybild

Des centaines denfants dans un état de malnutrition extrême ont été découverts dans plusieurs orphelinats du pays. (Photo: DR)

Une faute?

Des gamins croupissant dans de misérables locaux, malades, décharnés et frappés de graves troubles psychiatriques. Il y a presque trente ans, l’Europe découvrait des scènes d’horreur dans les orphelinats roumains après la chute du régime communiste.

Un cauchemar qui semble se reproduire dans la Biélorussie de 2017.

Etats de malnutrition extrême

Des centaines d’enfants dans un état de malnutrition extrême ont été découverts dans plusieurs orphelinats du pays. Certains adolescents ne pesaient que 15 kilos quand ils ont été retrouvés.

L’affaire a éclaté lorsqu’un pédiatre a invité des journalistes à visiter un orphelinat dans le but de récolter des fonds pour pouvoir acheter des aliments à haute teneur énergétique. Les images, publiées dans un magazine local, ont bouleversé l’opinion publique.

Les responsables n'assument pas

Certains responsables des établissements concernés ont tenté de se défendre en affirmant que l’état des enfants était dû à leurs problèmes psychologiques.

«La raison pour laquelle ils ne prennent pas de poids n’est pas liée à une alimentation défaillante, mais à leur psychisme. Ils n’ont pas de cerveau», a déclaré l’un d’eux. «Ces enfants sont incapables de marcher, ils sont constamment au lit. Ils n’ont donc pas de muscles», s’est défendu un autre.

Enquête ouverte

Les autorités ont ouvert une enquête. Elle devra déterminer comment les orphelins ont pu se retrouver dans un tel état. Plusieurs des directeurs d’établissement ont déjà été licenciés.