62 morts au Portugal

18 juin 2017 01:41; Act: 18.06.2017 14:43 Print

L'incendie s'est propagé «de façon inexplicable»

Un feu de forêt dans le centre du Portugal a fait de nombreuses victimes, notamment piégées par les flammes sur une route.

Voir le diaporama en grand »
Les pompiers sont parvenus jeudi matin à stopper la progression du feu de forêt qui faisait rage depuis samedi à Gois,moins de 24 heures après avoir maîtrisé l'immense incendie de Pedrogao Grande, qui a fait 64 morts et 204 blessés. (Jeudi 22 juin 2017) Exténués, un millier de pompiers poursuivaient mercredi leur combat. «95% du feu est sous contrôle», c'est-à-dire circonscrit mais non éteint, a indiqué le responsable locale de la protection civile, qui se dit «optimiste» pour la journée. (Mercredi 21 juin 2017) Onze avions de lutte anti-incendie, dont des Canadair, ont été dépêchés depuis dimanche par l'Espagne, la France et l'Italie, tandis que le Portugal en a affrété deux. (Mardi 20 juin 2017) Aucun avion «au service de la lutte contre les incendies» ne s'est écrasé mardi au Portugal, a déclaré le commandant de la protection civile Vitor Vaz Pinto, revenant ainsi sur une information donnée par son agence quelques heures auparavant. (Mardi 20 juin 2017) Le Premier ministre Antonio Costa a manifesté son soutien envers les familles des victimes sur Twitter. (Mardi 20 juin 2017) Miguel Manuel, 23 ans, n'a rien pu faire pour sauver sa mère, 47 ans. (Lundi 19 juin 2017) Les ministres européens de l'Environnement ont observé une minute de silence pour les 62 victimes des incendies, lors d'une réunion au Luxembourg, lundi. (Lundi 19 juin 2017) Malgré une légère baisse des températures caniculaires, le feu continuait de faire rage lundi. (Lundi 19 juin 2017) Plus de mille pompiers étaient toujours à pied d'oeûvre lundiu dans la région de Pedrogao Grande, au centre du Portugal. (Lundi 19 juin 2017) Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national. «L'incendie a atteint une dimension de tragédie humaine jamais connue jusqu'ici», a déclaré le Premier ministre Antonio Costa. (Dimanche 18 juin 2017) Un nouveau bilan parle à présent de 62 victimes dans l'incendie qui a pris au centre du Portugal. A la fin de la matinée, un précédent bilan évoquait 57 décès. (Dimanche 18 juin 2017) Des personnes ont notamment péri dans leur véhicule. (Dimanche 18 juin 2017) Près de 60 personnes ont également été blessées dans cet incendie de forêt. (Dimanche 18 juin 2017) (Dimanche 18 juin 2017) (Dimanche 18 juin 2017) Des pompiers se reposent un peu après avoir lutté contre les flammes. (Dimanche 18 juin 2017) En milieu de matinée, un nouveau bilan faisait désormais état de 43 morts. (Dimanche 18 juin 2017) Les pompiers luttent contre les flammes. (Dimanche 18 juin 2017) (Dimanche 18 juin 2017) (Dimanche 18 juin 2017) Le bilan est monté à 25 morts dans la nuit de samedi à dimanche, mais pourrait encore augmenter. Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, à gauche, et le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jorge Gomes à droite, ont visité le centre de commandement de la protection civile. Une maison brûle à Figueira. Plusieurs villages auraient été touchés. D'après le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, les flammes se sont propagées «avec beaucoup de violence» et «de façon inexplicable», évoluant alors sur quatre fronts. Plusieurs centaines de pompiers et 160 véhicules étaient toujours mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche. Les faits se sont produits dans la région de Leiria, sur la route reliant Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pêra. Parmi les 19 morts, trois d'entre eux sont décédés par inhalation de fumée et 16 autres ont été carbonisés dans leurs voitures. Les victimes ont été piégées par les flammes sur une route. Alors que les flammes ont soudainement redoublé d'intensité, au moins 19 personnes ont perdu la vie et de nombreuses autres ont été blessées. Un feu de forêt s'est déclaré dans le centre du Portugal.

Sur ce sujet
Une faute?

Un feu de forêt qui a soudainement redoublé d'intensité a fait au moins 62 morts et 54 blessés samedi dans la région de Leiria, au centre du Portugal, selon le gouvernement. De nombreuses victimes ont été piégées par les flammes dans leur voiture. «Il est difficile de dire s'ils fuyaient les flammes ou ont été surpris par le feu», a déclaré par le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jorge Gomes, qui a annoncé le nouveau bilan.

«Malheureusement, c'est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt», a déclaré, ému, le premier ministre portugais António Costa, qui s'est rendu au siège de la protection civile près de Lisbonne.

«Le nombre de morts pourrait encore augmenter», a-t-il ajouté. «La priorité, c'est de sauver des personnes qui pourraient toujours être en danger», a relevé le premier ministre.

Plan d'évacuation

Le feu s'est déclaré samedi peu avant 15h00 (16h00 en Suisse) dans la commune de Pedrogao Grande, située dans le district de Leiria. Selon le Premier ministre, des orages secs ont pu être à l'origine de cet incendie.

Près de 700 pompiers et 220 véhicules étaient toujours mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche pour lutter contre cet incendie. D'après le secrétaire d'Etat à l'intérieur, les flammes se sont propagées «avec beaucoup de violence» et «de façon inexplicable», évoluant alors sur quatre fronts.

Plusieurs villages ont été touchés, et un plan d'évacuation a été mis en oeuvre pour certains d'entre eux, selon le Premier ministre. L'étendue des dégâts causés n'était pas encore connue dans la nuit de samedi à dimanche. Un deuil national de trois jours a été décrété à partir de dimanche.

Deux Canadairs espagnols ont été dépêchés sur place dimanche matin pour appuyer les pompiers portugais, a ajouté M. Costa.


Un violent feu de forêt mortel au Portugal

40 degrés

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa s'est rapidement rendu sur place et a présenté ses condoléances aux familles des victimes, «partageant leur douleur, au nom de tous les Portugais». Rendant hommage au travail des pompiers, le président a assuré qu'étant donné les conditions, «ce qui a été fait est le maximum de ce qui pouvait être fait». Un deuil national sera décrété prochainement.

Le Portugal a subi samedi une forte canicule, avec des températures dépassant les 40 degrés dans plusieurs régions. Près d'une soixantaine d'incendies de forêt faisaient encore rage à travers le pays dans la nuit, combattus par quelque 1700 pompiers.

Des précédents

Relativement épargné en 2014 et 2015, le pays avait été durement touché l'an dernier par une vague d'incendies qui avaient dévasté plus de 100'000 hectares sur son territoire continental.

Sur l'île touristique de Madère, où les feux ont fait trois morts en août, 5400 hectares sont partis en fumée en 2016 et près d'une quarantaine de maisons ont été détruites. Des incendies ravageurs avaient eu lieu aussi en 2003, faisant une vingtaine de morts. En 1966, un feu dans la forêt de Sintra à l'ouest de Lisbonne avait provoqué la mort de 25 militaires qui avaient tenté en vain de combattre les flammes.

Reportage:

(Le bilan a depuis lors été revu à la hausse)

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Dan le 18.06.2017 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Catastrophe

    C est horrible chaque année des forêts entières qui brûlent... terrible pour tous les pompiers courageux ... une pensée pour les victimes

  • Jo le 18.06.2017 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pensées

    Sincères condoléances et pensées aux familles et ami des victimes. Horrible ce qui s est passé, la force des événements naturels est indescriptible.

  • mireille napoli le 18.06.2017 08:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mimi

    toutes mes condoleances

Les derniers commentaires

  • Baba23 le 19.06.2017 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour les mauvaises personnes

    C'est vraiment méchant de certaines personnes qui ne se rendent pas compte que il y a des être humains qui sont morts , des enfants , des animaux qui n'ont pas pu échapper à ça ! Et vous osez encore vous moquez et dire des méchancetés gratuites! J'aimerais bien voir si sa se passerai en suisse, avec vous fermes vous les paysans quel serais votre réaction?! Alors c'est vrai que certains feu sont provoquer par des personnes sans tête ! Mais la cettais les orages et le vend! Mais faux aussi tenir compte que dans les deux cas, il y a des innocents et des personnes qui ne voulais pas cela!

  • Baarbie le 19.06.2017 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour les personnes mauvaise

    C'est triste de voir certaines personnes, ose encore critique et dire certaines choses méchantes vis à vis de ce qui se passe la bas en ce moment , juste une petite réflexion est-ce vous avais penser si sa serais des membres de votre famille ou meme vous très chers animaux les paysans ?! C'est même étonnant de votre part vous meme vous avais des animaux dont vous en prennez soin , et la vous osez dire du mal à la place de être solidaire . Je comprend pas la roue tourne la suisse ne sera pas toujours protéger comme anciennement ! Donc vous venter pas trop de vous protection au TOP du TOP !!

  • Abby le 19.06.2017 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Condoléances

    Voilà ce qui arrive quand la campagne est laissée en friche, chez nous ça s'appelle des chachères, et que les forêts ne sont plus entretenus, comme c'est prévu pour le bois du Jorat p. ex. Le réchauffement climatique avec ses changement fait le reste. Je demande aux protecteurs de la nature de bien prendre en compte ce drame et ne pas faire les mêmes erreurs, il y a toujours un juste milieu. Entretenir le paysage ne veut pas dire le surmener et protéger veut pas dire de le laisser en friche. Trouvez un bon système ou les gens de la compagne puissent vivre de ce travail tout en nous protégeant.

    • lo le 19.06.2017 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Abby

      "jachère" et pas chachère. De plus, une jachère est un espace agricole laissé en repos pendant un moment pour que le sol se s'épuise pas, donc on alterne les cultures. Ces forêt dont vous parlerz ne sont pas en jachère, elles sont tout bonnement laissées à l'abandon.

    • Abby le 19.06.2017 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lo

      Et? Les jachères s'allument comme des allumes-feu souvent à proximité de forêts, en tout cas assez proches pour hâter ou renforcer un feu, donc? Aurais-je tord?

  • Vanessa1234 le 19.06.2017 06:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Portugal

    C'est pitoyable de voir la capacité dès personne a soutenir des qu'il y a des problèmes. Dans cet incendie qui dure mtn depuis 3 jours il y a eu des personnes qui sont morte carbonisés dans leurs voiture des animaux qui sont mort dans leurs fermes des personnes qui ont perdu tout ce qu'elles avais. Portugal il a sûrement bcp de défaut oui ils ont pas d'avion ou les meilleures hélico ou je sais pas quoi pour combattre le feu mais ils ont des personnes qui sont prêtes à donner leurs vie pour sauver les autres. Bravo portugal bravos les pompiers et mes condoléances aux familles

    • Jean Luc le 19.06.2017 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @MiniV

      Pourquoi pitoyable ?

    • Marc le 19.06.2017 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @MiniV

      Alors c'est parfait ! Le peuple portugais est truffé d'héros ! Oui mais comme dit l'adage ... les cimetières sont remplis d'héros ! Comment peuvent-ils accepter de continuer à vivre sans protection incendie sachant que c'est toutes les années la même chose ??? Ils gaspillent de l'argent inutilement et à chaque incendie demandent de l'aide aux pays voisins ! Avec l'argent d'un stade ils auraient pu acheter beaucoup d'équipements pour se protéger ! La honte !

    • HopCh le 19.06.2017 11:42 Report dénoncer ce commentaire

      @Marc

      1) Aucun stade n'est construit au Portugal depuis des années. Ils sont ainsi des projets d'entreprises privées et pas de l'état. 2) Le portugal, comme l'Espagne où l'état de la Californie, a une faune très seche et de la chaleur extreme en Été. Le nettoyage des forêts, même si en théorie est une très bonne idée, n'est pas du tout pratique. 3) Je vous laisse regarder quels sont les difficultés et les techniques utilisés pour la suppression d'un feu forestier. Il y a plus d'un millier de pompiers sur scène et des centaines d'équipements utilisés, si jamais.

    • Toc le 19.06.2017 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marc

      Ne jugez pas parce que je pense que les suisses ne sont pas les mieux placés pour parler de comment utiliser l'argent du pays ! :)

    • Marc le 19.06.2017 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @HopCh

      Oui beaucoup de moyens ...maintenant ! Au bout de combien d'heures d'incendie ??? D'où sont arrivés ces moyens et à qui appartiennent ils ? Bref ..à vouloir se voiler la face voilà ce qu'il se passe à chaque fois ! Et ça ne sert visiblement pas de leçon ! Le Portugal n'est autre qu'une république bananière infestée de corrompus et de malhonnêtes ! Mieux vaut faire attention à tout quand on est touriste la bas La plupart des commerçants essaient de vous entuber soit sur l'addition, soit sur la monnaie rendue, soit sur ce qu'ils vous vendent ! Après ils se plaignent que l'économie va mal !

    • MiniV le 19.06.2017 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marc

      C'est vrai que La suisse c'est un pays modèle où les personnes ne sont pas malhonnêtes.

  • ptit rapporteur le 19.06.2017 06:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    question

    comment se fait il que la route n était pas fermée?