Le Suisse à réaction

24 novembre 2016 13:48; Act: 24.11.2016 14:39 Print

Jetman vole avec la patrouille de France

Yves Rossy a volé en formation avec des appareils militaires. Mais il n'était pas le seul «homme volant», il était accompagné par ses camarades Vincent Reffet et Fred Fugen.

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est extraordinaire»! Contacté, Yves Rossy, 57 ans, est encore sous l'émotion de son dernier exploit réussi début octobre, dans le sud de la France. Et il peut l'être. Après avoir traversé la Manche ou encore réalisé un looping autour d'une montgolfière par-dessus le Grand Canyon, celui qu'on surnomme «Jetman» a volé en formation avec les Alphajets de l'armée de l'air française. Pour l'occasion, il était accompagné par deux autres «Jetmen», les Français Vincent Reffet et Fred Fugen.

Le vol, qui est une première mondiale, a duré neuf minutes. Mais pour le réaliser, il a nécessité presque une année de préparation et une bonne coordination des deux patrouilles. En effet, les «hommes volants» équipés d'ailes rigides propulsées par des réacteurs, évoluaient à quelques mètres seulement des avions à réaction. «On vole avec notre corps et on peut atteindre la vitesse de 350 km/h. Pour le vol en question nous évoluions à la vitesse de 270km/h, c'est très lent pour les appareils qui étaient avec nous. Ceux-ci ne pouvaient donc pas faire de figures», a expliqué l'homme originaire de Neuchâtel pour qui la sécurité est toujours la première priorité. «J'ai une formation de pilote militaire, donc on s'en tient aux plans, on planifie tout ce qui est possible. Par ailleurs, nous volons toujours avec deux parachutes et en cas de collision, si on devait tomber dans les vaps, l'un s'ouvrirait automatiquement».

Du côté des autorités françaises, l'événement est exceptionnel. «Quelle fantastique expérience pour nous, pilotes de l'armée de l'air, d'avoir pu voler en patrouille avec des hommes», s'est ému le leader de la Patrouille de France, le commandant Christophe Dubois. Yves Rossy ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il espère à plus ou moins long terme pouvoir voler plus haut et plus loin, mais pas moyen d'avoir de plus amples détails sur ses futurs projets.

Réalisé par Eric Magnan, qui était présent sur place, le film de l'événement «Alpha Jetman» a été diffusé jeudi sur le net. Il est visible ci-dessus. Une vidéo du making-off est prévue prochainement.

Jetman vole avec la patrouille de France

(atk)