USA-Corée du Nord

12 août 2017 08:06; Act: 12.08.2017 13:28 Print

Trump se dit prêt à frapper Pyongyang

Le président américain a affirmé vendredi que l'option militaire était «prête à l'emploi» contre le régime nord-coréen.

storybild
Une faute?

La Corée du Nord «doit cesser son comportement provocateur et porté à l'escalade», a déclaré samedi la Maison Blanche après un entretien téléphonique du président Donald Trump avec son homologue chinois Xi Jinping. Les deux présidents «ont réitéré leur engagement mutuel envers une dénucléarisation de la péninsule coréenne», a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Les forces américaines «sont prêtes» à protéger Guam, a déclaré samedi la Maison Blanche, alors que la Corée du Nord a annoncé qu'elle projetait de lancer des missiles à proximité de cette île américaine du Pacifique.

Au cours d'un entretien téléphonique avec le gouverneur de Guam Eddie Calvo, M. Trump l'a «assuré» que «les forces américaines sont prêtes à garantir la sûreté et la sécurité de la population de Guam, comme celle de l'ensemble des Etats-Unis», a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Haut niveau de tension

Donald Trump a maintenu un haut niveau de tension sur le dossier nord-coréen, affirmant que l'option militaire était «prête à l'emploi» contre Pyongyang. Face à une surenchère sans précédent entre Washington et Pyongyang, la Chine a enjoint aux deux pays de «faire preuve de prudence» et a exhorté Pyongyang à éviter les «démonstrations de force».

Depuis son golf de Bedminster, près de New York, où il passe ses vacances, le président américain a annoncé vendredi qu'il s'entretiendrait vendredi soir avec son homologue chinois. «Nous travaillons très étroitement avec la Chine et avec d'autres pays», a déclaré Donald Trump après une réunion de travail avec son équipe diplomatique, en particulier son secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

La Chine est le principal partenaire économique de la Corée du Nord et son rôle est crucial pour l'efficacité des sanctions économiques prises contre la Corée du Nord pour l'obliger à freiner ses programmes nucléaire et balistique.

Registre belliqueux

Multipliant les interventions devant les caméras et sur Twitter, M. Trump a persisté dans le registre belliqueux adopté depuis trois jours: «S'il fait quoi que ce soit visant Guam, ou un autre territoire américain, ou un allié des Etats-Unis, il le regrettera vraiment et il le regrettera rapidement», a-t-il lancé, évoquant le jeune leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Son attitude ne contribue-t-elle pas à faire monter la tension à un niveau dangereux? «Mes détracteurs disent cela parce que c'est moi. Si quelqu'un disait exactement la même chose, ils diraient Quelle grande déclaration! », a-t-il répondu, assurant que des «dizaines de millions d'Américains» étaient heureux qu'un président «parle enfin haut et fort» pour leur pays et ses alliés. Il a assuré avoir le soutien du Japon et de la Corée du Sud.

Quelques heures plus tôt, Donald Trump --qualifié par Pyongyang d'«odieux fanatique de la guerre nucléaire»-- avait souligné sur Twitter que les solutions militaires étaient «complètement en place» et «prêtes à l'emploi» si la Corée du Nord se comportait imprudemment.

Jusqu'à l'annonce d'une discussion avec Xi Jinping, aucun signe d'apaisement n'était perceptible. Or les prochains exercices militaires conjoints entre Séoul et Washington, durant lesquels les tensions sur la péninsule coréenne tendent à s'aggraver, commencent prochainement, autour du 21 août.

Moscou «très inquiet»

Pékin prône une résolution «négociée», renvoyant dos à dos Washington et Pyongyang. Le Chine a ainsi proposé à plusieurs reprises un double «moratoire»: l'arrêt simultané des essais nucléaires et balistiques nord-coréens et des manoeuvres militaires conjointes de Washington et Séoul. Cette montée des tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord pèse sur les marchés financiers et inquiète de nombreux dirigeants mondiaux.

A Moscou, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov s'est dit «très inquiet» des risques de conflit «très élevés» entre Etats-Unis et Corée du Nord. «Il est clairement temps pour toutes les parties de se concentrer sur les moyens de faire baisser les tensions», a renchéri Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres.

«Je ne vois pas de solution militaire à ce conflit (...) Je considère l'escalade verbale comme une mauvaise réponse», a mis en garde vendredi la chancelière allemande Angela Merkel. Donald Trump a balayé ces propos d'un revers de manche, estimant qu'elle parlait seulement pour son pays: «Peut-être qu'elle parle de l'Allemagne. Elle ne parle certainement pas des Etats-Unis, je peux vous le dire».

«Personne n'aime tant les solutions pacifiques que le président Trump», a tenté de rassurer le secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

Un responsable de la Maison Blanche a également indiqué qu'il ne fallait pas voir dans les propos du milliardaire le signe d'une action militaire imminente. «Il y a des plans militaires pour à peu près toutes les crises du globe (...) Ces plans sont continuellement mis à jour et présentent des options au président. Il n'y a rien de nouveau», a-t-il dit sous couvert d'anonymat. Le président américain a promis vendredi une «grande conférence de presse» lundi à Washington, sans autres précisions.

Guam menacée

L'armée américaine a indiqué vendredi être «prête à combattre» si le président américain en donnait l'ordre.

Le Pentagone dispose actuellement de 28'500 soldats au sud du 38ème parallèle: armée de l'air, armée de terre, infanterie de marine (les fameux Marines) et, bien sûr, la marine. Pour protéger le terrain des missiles à moyenne portée de Kim Jong-Un, les Etats-Unis ont déployé un bouclier anti-missiles, le THAAD, qui peut intercepter les lanceurs à haute altitude.

En réponse au changement de ton à Washington, la Corée du Nord a menacé de lancer une attaque près de l'île américaine de Guam, avant-poste militaire stratégique des Etats-Unis dans le Pacifique. L'armée nord-coréenne doit présenter au jeune dirigeant un plan d'offensive contre Guam d'ici mi-août, selon des militaires nord-coréens.

Selon les analystes, des tirs vers Guam placeraient Washington dans une position délicate: si les Etats-Unis ne tentaient pas de les intercepter, leur crédibilité en prendrait un coup et Pyongyang se sentirait pousser des ailes pour mener un test de missile intercontinental (ICBM) grandeur nature.

Le site 38 North, qui fait autorité sur la Corée du Nord, affirme en outre que des images par satellite suggèrent que la Corée du Nord pourrait préparer de nouveaux tests de missiles balistiques sous-marins.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Chris le 11.08.2017 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L histoire se répète?

    Maintenant ça fait 30 ans que la Corée du Nord développe l arme nucléaire et malgré toutes les sanctions imaginables, les condamnations de tout bord et l hypocrisie de certains, ils l on acquise et peuvent l utiliser à tout moment. Donc maintenant que faire étant donné que la diplomatie n a pas marché? Pas simple... Le parallèle que je trouve est celui avec l Allemagne nazie. L Europe a laissé faire Hitler en espérant éviter un conflit et lorsque la confrontation inévitable et l échec de la diplomatie est arrivée au grand jour, il était trop tard. A un moment des choix doivent être pris...

  • Jean Pascal le 11.08.2017 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    Regardez bien cette photo...

    et dites-vous que ce type aux allures de primate ayant passé trop de temps en cabine UV et à la coiffure rappelant certains savants fous, a le pouvoir de réduire plusieurs fois de suite cette planète à l'état de cendres. Quant au petit enragé de Corée du Nord, je suis étonné de constater qu'avec tout les moyens en possession des Etats-Unis, il n'ait pas encore été victime d'un tragique accident.

  • Filou le 11.08.2017 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les jumeaux

    mais envoyez trump là bas car le président nord coréen doit être son jumeau

Les derniers commentaires

  • Trinity le 13.08.2017 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voir la vérité en face!

    Les anti-Trump sont inconscient ou juste stu....???! Vous savez qu'ils menacent toutes les semaines divers pays vous êtes au courant que leurs essais de missiles ont des portées de plus en plus proche de nous??! On attend quoi, de se recevoir une bombe sur la poire pour ensuite hurleR contre Trump son inaction?! Hypocrites!! Vous savez ce que kim respecte des droits de l'homme??! Vous savez se qu'il fait subir à son peuple???! Savez vous combien de membres de sa famille et proches il a fait exécuter??! Revenez sur terre au lieu de déblatérer n'importe quoi par ignorance et inconscience!!

    • Steeve le 13.08.2017 18:54 Report dénoncer ce commentaire

      pas forcément anti Trump mais .......

      on doit se mettre autour d'une table pour discuter et trouver un compromis rappelez vous Le Guatemala, le Congo, la République dominicaine, le Vietnam, le Brésil, le Chili, et lIran et combien d'autres pays renversé par la CIA et combien de morts après ? et la première guerre de Corée 5 millions de morts grâce à Mr Trumann (oui celui qui à largué les bombes atomiques ) arrêter de nous bassiner avec votre pax Americana et Mr Trump il devrait réfléchir avant de dire des choses pareils

    • /-/-/ le 13.08.2017 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trinity

      Trump n'est pas mieux

    • Aux Ignorants: le 13.08.2017 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @-

      T'as qu'à ouvrir les yeux et te renseigner sur se qui se passe en Corée du Nord, t'en as grandement besoin j't'assure!

    • Trinity le 13.08.2017 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Steeve

      Comment avoir un dialogue avec un dictateur qui laisse son pays dans la famine et la misère et qui massacre ces propres proches et refuse le dialogue, je vous pose la question??! Il ne suffit pas de balancer vos belles paroles de bobos en l'air, il faut réfléchir avant! Vous me faites bien rire mon petit bisounours, venir parler de discussion au sujet d'un pays qui la refuse catégoriquement et dont vous semblez totalement ignorant! Et vous osez encore insinuer et blâmer les USA, on croit rêver! Je vous invite à aller vivre en Corée du Nord ca vous remettrai les idées en place!

    • Steeve le 14.08.2017 03:07 Report dénoncer ce commentaire

      quand tu veux

      @Trinity retourne à l'école . c'est qui qui a fait devenir la Corée du Nord comme ça ? en 1950 ? juste pour ta gouverne cette dérive en avant vient de tes potes américains et oui je suis ignorant comme toi apparemment et si tu veux me parler en face tu verra si je suis un bisounours et va relire tes livres regarde ce que tes potes font au Yemen

    • Gilles le 14.08.2017 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trinity

      2 conseils pour vous : -Prenez un Xanax -Documentez vous autrement que TF1 et tout

  • Un Insoumis le 12.08.2017 23:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui se joue vraiment...

    La machine à propagande occidentale marche sur la ligne qu'avait jusque là les Nord-américains,la ligne Obama et des Démocrates c'est: le diable c'est la Russie,ceux avec qui ont peut discuter (sans avoir trop le choix...) c'est les chinois et avec ça on avance. D.Trump (qui quoi qu'on en dise est un patriote,pour le meilleur et le pire...) ainsi qu'une partie des Nord-américains s'entendent pour dire: "le problème ce n'est pas les russes c'est les chinois! "car la Chine sans avoir de politique hégémonique ou impériale,n'a cessé de monté en puissance,elle est devenue l'atelier du monde qui ne produit pas que les fringues de la marque Ivanka Trump ou Louis Vuitton,mais produit aussi le 3/4 des appareils technologiques que nous utilisons tous les jours. Donc vous avez une partie des américains qui disent: "ça ne peut plus durer! Ils produisent tout,ils nous tiennent à la gorge,nous concurrencent,nos usines se délocalisent,mais en plus maintenant il y a des chinois partout aux USA avec leurs propres entreprises!" car oui les entreprises chinoises sont les 1ères du monde,dans les domaines les plus avancés. Donc vous avez une partie des américains qui disent: "Il faut arrêter une fausse dispute avec les russes qui ne nous menacent d'aucune façon,et il faut aller là où on a un vrai problème c'est avec les chinois." et c'est cela qu'incarne D.Trump,cette idée d'un changement de priorités pour les Nord-américains. Seulement voilà la Chine ne se laisse pas faire et utilise son pitbull Ponygang pour provoquer les USA sans s'impliquer elle-même,pour pouvoir mieux incriminer D.Trump et les américains par la suite si ils venaient à riposter contre la Corée du Nord et ce même si cette dernière lui balançait des missiles intercontinentaux...

    • Richard Engel le 13.08.2017 02:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Insoumis

      C'est une explication qui pose beaucoup de questions et il y a beaucoup de réponses tout cela pour dire que le probleme que vous évoquez a de beaux jours devant lui.

    • Cause Toujours... le 13.08.2017 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Insoumis

      Ouf heureusement que vous êtes là pour donner votre vision personnelle de la vie et vos petites leçons au monde, que ferions nous sans vous?! Mdr

    • Aurevoir, Merci. le 13.08.2017 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Insoumis

      Même pas envie de lire ce pavé indigeste.

  • nous le 12.08.2017 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toi et moi

    Et pourtant dans le monde... d'autre voie me réponde. .. OU ÊTES - VOUS. .? ?

    • tous le 13.08.2017 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @nous

      Voix ou voie, this is the question?

  • CK le 12.08.2017 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    defcon?

    Une sacré grande gueule, ce Trump!

  • Antoine le 12.08.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    préparez-vous

    petit conseil pour tous mes frères "suisses": préparez-vous au pire, car une guerre, même si cela ne concerne pas la suisse directement, aura des répercussions sur notre vie et notre économie a un stade jamais imaginé!

    • Lolo le 12.08.2017 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Antoine

      Un message de peur pour transmettre la peur.... inutile!

    • Antoine le 12.08.2017 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      reveillez-vous

      Patton était a la tête d'une armée composé de chars gonflables!!! ceci ne sera pas une guerre de troupes terrestres... nos enfants subiront plus que nous...

    • Marie-Jo le 12.08.2017 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lolo

      Non,c'est une triste réalité ,il vous faut sérieusement revoir la réalité ,une situation qui a été déjà vécue de la Suisse ,les soldats aux frontières les femmes dans les champs,chaque mètre carré disponible pour planter des patates,,oui cela fait peur,Oui,nous sommes suisses,même si nous nous battrons pas,vous allez savoir ce que c'est la pauvreté ,cette pauvreté que vous n'avez jamais connue.Vous pourriez regretter le bon temps de votre insoucience,

    • nous le 12.08.2017 22:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marie-Jo

      On t'as pas attendu. ..

    • None le 12.08.2017 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Marie-jo

      Je suis issue d'une famille qui a connu la guerre, la faim, le manque, mes parents on connu le fascisme et ses horreurs. Donc merci pour votre leçon mais j'en ai pas besoin! Mon message est: la peur est notre pire ennemi, on exploite nos peurs à tous les niveaux. Si demain il doit y avoir une 3eme guerre mondiale, soit, on y sera jamais prêt et jamais préparé. À quoi vous sert votre peur?? Elle vous nourrit de quoi? Moi j'ai mon instinct de survie, la peur ne sert à rien à part de désorganiser notre cerveau. Cela n'apporte rien de bon. Être conscient, c'est une chose, avoir peur une autre...

    • Richard Engel le 13.08.2017 02:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marie-Jo

      T'en sais quoi de ce qu'on a vécu, peut être la pauvreté, peut être le dénuement, on est pas tous née avec une cuillère en argent dans la bouche, on est peut être plus préparé que toi à la privation, ne présume pas pour les autres de ce qu'ils feraient en cas de conflit mondial.

    • Richard Engel le 13.08.2017 02:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      Je rejoins votre analyse.

    • Marie-Jo le 13.08.2017 07:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Richard Engel

      Richard,je suis une enfant d'après guerre,et non, je ne suis pas née avec une cuillère dans la bouche la bouche,si je le suis maintenant,c'est grâce à mon travail acharné . Ne pas craindre un conflit éventuel qui pourrait se produire,c'est tout simplement se voiler la face!,et rester dans esprit chez les autres et pas chez nous. Nos jeunes et moins jeunes,n'ont pas connu cette époque ,ils sont encore dans l'insouciance,je leur souhaite très longtemps de le rester,en cas contraire,le réveil sera très dur.

    • Marie-Jo le 13.08.2017 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      Oui,None,vous êtes issu et voisin de notre pays,oui vous en avez bavé comme pas possible.Je le sais d'autant plus qu'une partie de ma famille y vit.Mais ne pas rendre attentifs nos jeunes sur certaines réalités c'est aussi une forme d'inconscience ,ne pas les informer c'est aussi être un peu laxiste.Il ne s'agit pas de leur faire peur,mais d'être réaliste .Simplement.

    • At All le 13.08.2017 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      T'as de la chance, si ça vient ici, tu seras comme à la maison!

    • Jean Luc le 13.08.2017 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marie-Jo

      Que dalle, la guerre durerait à peine 4 jours......

    • Jean Luc le 13.08.2017 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @None

      La Corée du nord n'est pas le monde et même son éradiction de la carte ne changera pas le monde....

    • Marie-Jo le 13.08.2017 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      Bien possible effectivement,style Hirochima et Nagasaki.