Etats-Unis

29 août 2014 11:38; Act: 29.08.2014 15:37 Print

Son coming-out prend une tournure dramatique

Un Américain de 20 ans a filmé en caméra cachée une discussion qu'il a eue avec sa famille à propos de son homosexualité. La violence de cette vidéo a déclenché un élan de solidarité envers le jeune homme.

storybild

Daniel Ashley Pierce a posté la vidéo sur sa page Facebook. (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Daniel Ashley Pierce, 20 ans, a fait son coming-out en octobre dernier. A l'époque, son père était resté de marbre et sa belle-mère s'était montrée plutôt compréhensive. Mais mercredi, lorsque le jeune homme a voulu évoquer à nouveau son homosexualité avec sa famille, les choses ont mal tourné. Daniel avait un mauvais pressentiment et a donc discrètement filmé la scène. «Je voulais être sûr qu'il y aurait une preuve au cas où quelque chose se passait», a écrit l'Américain au «Huffington Post», jeudi.

Daniel avait vu juste: la conversation, d'abord calme et courtoise, s'est rapidement transformée en une succession d'attaques violentes envers le jeune homme. Postée sur YouTube, la vidéo, sur laquelle n'apparaît aucun visage, compte déjà 1,8 million de vues.

La vidéo commence par une discussion entre Daniel et une personne qui semble être sa grand-mère. Calmement, elle explique à son petit-fils qu'elle croit en Dieu, et que «Dieu ne crée personne comme cela». «C'est un chemin que tu as choisi de prendre», lui lance la voix féminine. Daniel tente alors vainement d'expliquer à son interlocutrice que «personne ne choisit d'être gay», un fait «scientifiquement prouvé». «Je suis né comme ça, je l'étais peut-être même avant ma naissance», argumente le jeune homme. Mais la femme ne veut rien savoir et lui annonce très calmement que sa famille ne lui apportera plus son soutien et qu'il doit quitter la maison. «Je ne laisserai pas les gens croire que je cautionne ce que tu fais», conclut-elle.

Elan de solidarité

Le ton monte et dérape sérieusement lorsque Daniel se tourne vers sa belle-mère. Il lui demande s'il peut rester. La réponse est cinglante: «Tu ne dis que de la merde. Tu m'as dit au téléphone que tu avais fait ce choix. Tu sais que tu n'es pas né comme ça. (...) Tu sais que ton père a tout fait pour t'élever. Il n'avait pas besoin de ça.» L'altercation tourne alors en agression physique. La caméra commence à trembler, de violentes insultes fusent et on peut entendre Daniel hurler «Lâche-moi! Mais qu'est-ce qui ne va pas chez vous?» Une autre voix masculine crie: «Tu es une p*** de folle» avant de le traiter de «honte».

Choqués par la violence de la vidéo, des centaines d'internautes ont pris fait et cause pour le jeune homme. Une collecte de fonds a été organisée sur le site gofundme.com. Vendredi matin, 48'000 dollars avaient déjà été levés pour Daniel. «Je suis en larmes! Je n'avais pas réalisé que tout ça était organisé pour moi! Je suis reconnaissant pour tous les commentaires, le soutien et les dons! Merci du fond du coeur!», a réagi l'Américain sur le site.

Cette vidéo, en anglais, contient des propos pouvant choquer certaines sensibilités
En grand format sur notre portail vidéo Videoportal

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen

(joc)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch