Afghanistan

15 juillet 2010 15:50; Act: 15.07.2010 17:19 Print

Des singes enrôlés par les talibans?

Les terroristes auraient une nouvelle arme pour combattre l’ennemi américain: des singes.

Une faute?

Les forces de l’OTAN présentes en Afghanistan pourraient bientôt devoir faire face à une nouvelle menace. D’après le «New York Post», qui reprend une information parue sur plusieurs sites d’information chinois, les talibans entraîneraient actuellement des babouins et des macaques dans leur base secrète située dans la zone tribale du Waziristan, proche de la frontière avec le Pakistan.

Les terroristes apprendraient aux primates à se servir de mitraillettes de type Kalachnikov, ainsi que d’autres armes comme des mortiers. Le but étant de remplacer les combattants qui périssent au cours de leurs missions.

«Nous n’avons absolument rien qui peut nous laisser croire que cette histoire se base sur des faits réels», a déclaré le lieutenant-colonel Todd Breasseale, porte-parole de l’OTAN.

Les singes photographiés et publiés par les médias chinois ne seraient pas d’origine asiatique. «Pour moi, il s’agit d’un babouin qui vit en Afrique», a déclaré Christopher Coe, directeur du laboratoire spécialisé dans les primates de l’université du Wisconsin. «Le singe le plus commun qui vit dans cette partie du monde est le macaque rhésus. Il vit en Inde et en Chine. Mais ce n’est pas cette espèce sur cette photo.»

(atk)