Etats-Unis

01 janvier 2013 22:08; Act: 01.01.2013 22:21 Print

Républicains contre le texte du Sénat sur le mur

Aux Etats-Unis, le numéro deux du parti républicain à la Chambre s'est déclaré opposé, mardi, au texte concernant le mur budgétaire.

storybild

Le républicain Eric Cantor s'oppose au texte sur le mur budgétaire. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'un des principaux responsables républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, a fait savoir mardi qu'il était opposé au texte de compromis adopté dans la nuit par le Sénat et qui permettrait aux Etats-Unis d'éviter le «mur budgétaire».

La chambre haute a adopté à une très large majorité un texte qui éviterait cette cure d'austérité forcée, mais celui-ci doit à présent être adopté par la Chambre pour entrer en vigueur une fois signé par le président Barack Obama.

«Je ne soutiens pas ce texte», a ainsi affirmé Eric Cantor, le numéro deux du parti républicain à la Chambre, lors d'une réunion avec les autres élus du parti, selon des propos rapportés par son collègue, le représentant Tim Huelskamp.

«Je le prends comme une transgression de nos principes conservateurs», a ajouté M. Cantor lors de cette réunion à l'issue de laquelle plusieurs élus ont manifesté leur opposition au texte adopté par le Sénat.

Décision imminente

Les représentants républicains doivent se réunir de nouveau dans l'après-midi pour décider de la conduite à tenir alors que le temps presse pour adopter cette loi.

Celle-ci prévoit une hausse des impôts pour les plus riches mais laisse en suspend de nombreuses questions avec le report de deux mois de l'échéance sur des coupes claires automatiques dans les dépenses publiques.

Si la Chambre n'adopte pas le texte en question, les Etats-Unis seront confrontés à ce fameux «mur budgétaire», un cocktail de hausses d'impôts dues à l'expiration des cadeaux fiscaux hérités de la présidence de George W. Bush et de coupes drastiques dans les dépenses de l'Etat fédéral, fruit d'un marchandage datant de 2011 au Congrès.

Les analystes financiers craignent que la conjonction de ces différentes mesures ne replonge la fragile économie américaine dans la récession.

La collision avec le «mur budgétaire» a eu techniquement lieu lors de l'entrée dans l'année 2013 sur la côte Est des Etats-Unis, mais ses effets restent pour l'heure limités, puisque mardi est un jour férié.

(ats)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch