Barbie

09 mars 2018 08:26; Act: 09.03.2018 08:27 Print

Les yeux clairs de Frida Kahlo fâchent sa famille

Un différend commercial oppose la famille de l'artiste Frida Kahlo et la société Mattel qui vient de sortir une poupée à son effigie.

Sur ce sujet
Une faute?

La commercialisation par la société Mattel d'une poupée à l'effigie de l'artiste mexicaine Frida Kahlo a déclenché un différend commercial entre des membres de la famille et une société basée à Miami, qui estime posséder les droits sur son image.

Le fabricant américain de jouets a dévoilé mercredi une série de poupées à l'effigie de personnalités, baptisée «Inspiring Women» (femmes inspirantes), parmi lesquelles figure Frida Kahlo.

L'épouse du grand muraliste mexicain Diego Rivera -et un temps la maîtresse du révolutionnaire russe exilé Léon Trotsky--,Frida Kahlo (1907-1954) est considérée comme l'une des plus grandes peintres du XXe siècle pour ses émouvants auto-portraits, dans lesquels elle exprimait à la fois sa douleur physique et son isolement.

Les yeux clairs ne passent pas

Lancée à la veille de la journée internationale de la femme, la nouvelle collection de Mattel inclut également l'aviatrice américaine Amelia Earhart ou encore la mathématicienne afro-américaine Katherine Johnson, qui a travaillé sur des programmes spatiaux de la Nasa. Mais la famille de l'artiste mexicaine a contesté à la société californienne le droit de commercialiser cette poupée.

«Mara Romeo, petite-nièce de Frida Kahlo, est la seule détentrice des droits sur l'image de l'illustre peintre mexicaine Frida Kahlo,» indique le communiqué. «La société Mattel n'a pas l'autorisation d'utiliser l'image de Frida Kahlo» et la famille menace «de prendre toutes les mesures» contre la société californienne.

La famille de l'artiste souligne que le problème va au-delà d'un simple conflit de droits à l'image. «J'aurais voulu que la poupée ait davantage les traits de Frida, pas cette poupée aux yeux clairs. La poupée devrait représenter tout ce qu'incarnait ma tante: sa force» explique-t-elle à l'AFP.


Une société à Miami dit détenir les droits

Néanmoins, la société Frida Kahlo Corporation, basée à Miami, estime être détentrice des droits. «Mattel a travaillé en étroite collaboration avec Frida Kahlo Corporation, qui détient tous les droits liés au nom et à l'identité de Frida Kahlo, pour la création de cette poupée», assure la société dans un communiqué.

L'avocat de Mme Romeo, Pablo Sangri, indique à l'AFP que la famille a fondé en 2005 la Frida Kahlo Corporation, en association avec la société Casablanca Distributors. Mais cette dernière n'a pas respecté le contrat en omettant d'informer les proches de l'usage fait de l'image de l'artiste.

Le visage de Frida Kahlo - et son fameux monosourcil - a été décliné à travers des dizaines d'objets au cours des dernières années: chaussures, carnets, sacs, parfum ou tequila.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Colettasky le 09.03.2018 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh là là

    Quel problème existentiel :-0

  • Sybill In le 09.03.2018 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais non!

    Fascinante femme et artiste - limaginer en Barbie est horrible et à lopposé de ce quelle représente toujours: douleur, combattivité et dignité. Impensable, cette caricature! Elle aurait détesté !!

  • Moro Bobos le 09.03.2018 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bof.

    Je me demande ce que cette - véritable - artiste aurait pensé de sa famille qui ne l'a vraiment pas aidée ni jamais rien fait de remarquable, mais qui s'imagine avoir des droits sur son image et bien évidemment sur l'argent qui va avec... Quant à une poupée Barbie qui ne serait pas l'exacte reproduction d'une véritable personne.... Non, sans blague?!?!

Les derniers commentaires

  • ah... le 09.03.2018 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    euh.....

    Je me demande ce qu'ils vont demander a Disney pour avoir utilisé le nom et une caricature dans le film coco, vu le cirque juste a cause de la couleur des yeux d'une poupée...

  • Patrick le 09.03.2018 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon Dieu !

    Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Quoique, l'air serait plus respirable ! Entre cette famille qui s'indigne pour une question de prunelle et l'autre psy américaine qui affirme que le baiser du prince charmant est une agression parce que la belle n'était pas consentante! Du grand n'importe quoi !

  • V. Nal le 09.03.2018 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus de fric

    Les royalties ne leur conviennent pas?

  • Lo K le 09.03.2018 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fridarrangée

    La vraie est quand même sérieusement plus moche. Vu les sourcils, jimagine le reste...

    • José le 09.03.2018 11:40 Report dénoncer ce commentaire

      @Lo K

      Ce n'est plus à la mode mais ça l'était à l'époque ! Comme l'épilation du front (parfois jusqu'au milieu du crâne) au Moyen-Age. Les critères de beauté changent selon les époques, vous n'aviez pas remarqué ? Et Frida Kahlo était une belle femme ! Elle a même été incarnée par la magnifique Salma Hayek au cinéma, et avec beaucoup de talent !

  • Leon le 09.03.2018 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    Juste une question de fric

    La fille a probablement voulu toucher le pactole et elle s'attaque à Mattel qui va chercher un arrangement au lieu d'une dispute juridique de longue haleine. Pour l'image il y a bien d'autres représentations de Frida sans le monosourcil ou quasiment et là la famille n'a pas été choquée.