Afghanistan

13 février 2013 10:45; Act: 13.02.2013 10:52 Print

Dix civils tués lors d'une frappe de l'Otan

Une frappe de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) a fait dix morts mercredi parmi les civils afghans, dont cinq enfants.

Sur ce sujet
Une faute?

La frappe aérienne a eu lieu dans le district de Shigal, dans la province de Kunar. Elle a été corroborée par l'Isaf, même si un porte-parole n'a pas confirmé les décès de civils. «Les forces étrangères ont perpétré l'attaque de leur propre chef, sans nous en informer», a affirmé le gouverneur de la province, Fazlullah Wahidi. Quatre combattants taliban ont également été tués dans la frappe et cinq autres civils ont été blessés, a-t-il ajouté.

Il a précisé que la frappe avait eu lieu dans le village de Chawgam et que les dix civils tués appartenaient à deux familles du village.

Le major Adam Wojack, porte-parole de l'Isaf, a déclaré avoir été informé d'un incident qui «correspondait» à celui de Kunar, mais n'a pas pu confirmer le nombre de victimes. «Nous sommes en train d'examiner l'incident pour éclaircir davantage les faits», a-t-il déclaré.

L'Isaf affirme régulièrement avoir diminué le nombre de victimes civiles ces dernières années en Afghanistan, et estime que les insurgés sont aujourd'hui responsables de la majorité des décès.

(ats)