Australie

22 mai 2013 19:00; Act: 23.05.2013 10:39 Print

En chassant des fantômes, il tourne une sextape

Un Tasmanien, certain d'être hanté, a installé du matériel vidéo pour filmer les spectres. A la place, il a immortalisé la partie de jambes en l'air de sa compagne avec son fils de 16 ans.


Agrandir le plan

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Le pot aux roses n'aurait pas été découvert si l'homme, dont l'âge et le nom n'ont pas été dévoilés, n'avait pas oublié de stopper l'enregistrement en partant travailler. A son retour, il a visionné les images et découvert son amie et son fils en pleine séance de câlins et de bisous, rapporte «The Mercury».

Son amie, âgée de 28 ans, a minimisé les faits. Son fils de 16 ans, plus bavard, a lui avoué avoir eu des relations sexuelles avec sa «belle-mère» à trois reprises les jours précédents. Le malheureux a alors prévenu la police et la «Ms Robinson» de Tasmanie a fini par avouer.

La jeune femme est actuellement jugée par la Cour suprême de l'île australienne pour «relation sexuelles avec un mineur» et a plaidé coupable. Elle a expliqué au Tribunal être certaine que le jeune homme était légalement en âge de donner son consentement et s'est dite honteuse et confuse de sa conduite. Enfin, elle espère pouvoir se réconcilier avec son ex-compagnon, avec qui elle a eu un enfant, même si elle a conscience qu'il n'y aura plus jamais d'amour entre eux. La date du verdict n'est pas connue.

(dmz)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch