France: UMP

24 novembre 2012 22:33; Act: 24.11.2012 22:39 Print

Fillon inspire plus confiance que Copé

Les Français ont davantage confiance dans le camp Fillon que dans l'entourage de Copé, qui se disputent la victoire à l'issue de l'élection interne du président de l'UMP.

storybild

François Fillon et Jean-François Copé comptent sur Alain Juppé pour trouver une issue à la crise de l'UMP. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

En France, une large majorité de sympathisants de l'UMP souhaitent que l'on revote afin de sortir de l'affrontement entre François Fillon et Jean-François Copé pour la présidence du principal parti d'opposition, selon un sondage Ifop pour le «Journal du dimanche».

Ils sont aussi favorables à l'implication d'Alain Juppé pour trouver une issue à la crise, qui a un impact bien moindre sur l'image de François Fillon que sur celle de son rival. L'ancien premier ministre tentera dimanche une médiation avec les deux concurrents pour mettre un terme à une situation qui menace selon lui la survie de l'UMP.

Les Français ont davantage confiance dans le camp Fillon que dans l'entourage de Copé. Ils sont 58% (44% parmi les sympathisants de l'UMP) à dire qu'ils ne savent pas qui a raison parmi les entourages qui revendiquent la victoire de leur champion. Mais ils sont plus nombreux (35%) à penser que c'est l'entourage de François Fillon qui a raison, 7% estimant que c'est celui de Jean-François Copé. Ces pourcentages montent chez les sympathisants de l'UMP à respectivement 44% et 12%.

Copé en chute libre

Les Français pensent à 73% (88% chez les sympathisants UMP) que c'est une «bonne chose» que M. Juppé s'implique provisoirement pendant que le parti règle ses problèmes. Mais 71% d'entre eux (67% pour les sympathisants UMP) souhaitent que l'on organise un nouveau vote des militants et 42% à peine (24% à l'UMP) estiment que l'affaire devrait aller devant la justice, piste évoquée par François Fillon.

M. Fillon garde une cote d'avenir importante: 51% des Français souhaitent qu'il joue un rôle important (49% avant le scrutin interne) et les sympathisants de l'UMP le plébiscitent à 86% (90% avant l'élection). En revanche, M. Copé voit sa cote s'effondrer chez les Français à 55% (contre 76 avant l'élection) et s'éroder encore chez les sympathisants UMP, à 32% (29% avant le scrutin).

Ce sondage a été effectué du 22 au 23 novembre auprès d'un échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(ats/ap)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch