RDC

25 janvier 2013 22:42; Act: 25.01.2013 22:50 Print

L'ONU envisage une intervention rapide

Les Nations unies veulent mettre en place une «unité d'intervention» rapide de 2000 soldats africains pour se débarrasser des groupes armés qui sèment le désordre dans la République démocratique du Congo.

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

La Tanzanie et l'Afrique du Sud sont candidates pour contribuer à cette unité qui prêterait main forte aux 17'500 hommes de la Mission de l'ONU pour la stabilisation du Congo (Monusco), ont précisé ces diplomates.

L'ONU cherche à renforcer sa mission en RDC où les rebelles du mouvement M23 ont pris le contrôle d'une bonne partie de la province du Nord-Kivu (est).

Le Conseil de sécurité est par ailleurs en train d'examiner la possibilité de déployer des drones dans cette région, frontalière du Rwanda et de l'Ouganda, que l'ONU et la RDC accusent, malgré leurs démentis, de soutenir le M23.

Les présidents de la RDC, Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola, République du Congo, Afrique du Sud et Tanzanie doivent se rencontrer lundi à Addis Abeba en marge du 20e sommet de l'Union africaine pour relancer le processus de paix dans la région.

(afp)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch