Attaques sonores

12 octobre 2017 22:38; Act: 12.10.2017 23:05 Print

La Havane doit faire plus, selon Washington

Au moins 22 personnes au sein de l'ambassade américaine à La Havane ont été blessées par des appareils acoustiques.

storybild

L'ambassade américaine à Cuba. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Maison Blanche a estimé jeudi que Cuba ne fait pas suffisamment pour empêcher les attaques contre les diplomates américains, sans toutefois accuser la Havane d'être directement à l'origine de ces attaques.

«Nous pensons que le gouvernement cubain a les moyens de stopper les attaques contre nos diplomates», a estimé le secrétaire général de la Maison Blanche, John Kelly, lors d'une conférence de presse.

Ces mystérieuses attaques, dont les responsables américains pensent qu'elles ont pu être menées à l'aide d'appareils acoustiques, ont affecté au moins 22 personnes au sein de l'ambassade américaine à La Havane. La dernière attaque a été recensée au mois d'août.

Les personnes affectées ont souffert de «migraines et nausées», mais aussi «de légères lésions cérébrales d'origine traumatique et d'une perte définitive d'audition». En réponse, les Etats-Unis ont retiré plus de la moitié de leur personnel diplomatique à Cuba et ordonné l'expulsion de 15 diplomates cubains du territoire américain.

Après une rupture de 50 ans, les Etats-Unis ont rétabli en 2015 leurs relations diplomatiques avec Cuba, qui se sont détériorées avec l'arrivée du président Donald Trump à la Maison Blanche.

(nxp/afp)