Grèce

28 septembre 2013 08:42; Act: 28.09.2013 08:49 Print

Le chef du parti d'extrême droite Aube dorée arrêté

Le parti d'extrême droite grec Aube a été amputé de sa tête, samedi.

storybild

A droite, Nikos Michaloliakos, chef du parti d'extrême droite grec Aube. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La police antiterroriste grecque a arrêté samedi le dirigeant du parti d'extrême droite Aube dorée, Nikos Michaloliakos, ainsi qu'au moins un député de ce parti. La formation politique est soupçonnée d'être «une organisation criminelle», selon une source policière.

«Le secrétaire général et un député du parti Aube Dorée viennent d'être arrêtés après l'émission de mandats d'arrêt contre eux», indique la police grecque dans un sms envoyé aux journalistes.

Des mandats d'arrêt contre au moins trois autres députés de ce parti ont été émis par la Cour suprême grecque, à laquelle a été confiée l'enquête sur le récent meurtre d'un musicien par un militant d'Aube dorée.

Plus de 10'000 Grecs ont manifesté mercredi à Athènes pour dénoncer le parti d'extrême-droite, qui réfute le qualificatif de néonazi et dément toute implication dans l'assassinat de Pavlos Fissas, 34 ans.

(ats/afp)