Etats-Unis

11 décembre 2012 06:38; Act: 11.12.2012 10:19 Print

Les Américains voulaient faire sauter la Lune

par Jean-Vincent Russo, Etats-Unis - Le projet fou n’a jamais vu le jour. Et pour cause : même dans le plus kitsch des James Bond, un tel plan aurait semblé grotesque.

storybild

On est passé à deux doigts de ne plus voir la Lune. (photo: Keystone)

Une faute?

En 1958, alors que la Guerre Froide est à son paroxysme, l’aviation américaine imagine envoyer une bombe nucléaire pour frapper... la Lune. But de la manœuvre : impressionner les russes qui viennent d’envoyer le satellite Spoutnik dans l’espace. Les Etats-Unis sont alors très inquiets de la réussite soviétique en terme de conquête spatiale.

Plusieurs scientifiques de haut rang travaillent sérieusement sur le projet pendant plusieurs mois. Parmi eux, Carl Sagan, un astronome de renommée mondiale mort en 1996, et Leonard Reiffel, aujourd’hui âgé de 85 ans.

«C’était une petite bombe», tempère Reiffel devant la caméra de CNN. Un engin de la taille de celui envoyé sur Hiroshima en 1945. Lancé d’une base terrestre non spécifiée, le missile aurait dû parcourir les 385 000 kilomètres qui séparent la terre de son satellite. Certains spécialistes affirment que l’expérience aurait pu détruire la Lune. «Pas du tout ! Ca aurait été 'microscopique'... enfin, façon de parler... On ne l’aurait même pas vu depuis la terre, même avec un bon télescope !», affirme Reiffel.

Toutefois, le projet a été abandonné parce que les Américains craignaient les conséquences d’une telle entreprise sur la planète Terre, surtout en cas d’échec. Crainte aussi quant à l’ajout de radioactivité sur la Lune. Dossier classé : ouf !

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch