Etude

14 décembre 2016 21:40; Act: 14.12.2016 22:35 Print

Les Occidentaux voient des musulmans partout

par Arnaud Gallay - Un sondage mené dans 40 pays montre les écarts entre perception et réalité du poids de l’islam dans la population.

storybild

Le poids démographique de la minorité est souvent surestimé. (Photo: Fred de Noyelle / Godong)

Une faute?

Les habitants de la plupart des pays européens surestiment largement la population musulmane sur leur propre territoire, révèle une étude internationale d’Ipsos MORI. Ce sont les Français qui sont les plus éloignés de la réalité. En moyenne, ils estiment que près du tiers (31%) de la population est de confession musulmane. Or, les recherches s’accordent sur le fait que l’islam est la confession de 7 à 8% des habitants de l’Hexagone.

Cette impression est partagée par tous les pays occidentaux étudiés. En Allemagne, dont la chancelière Angela Merkel a récemment appelé à une interdiction du voile intégral, l’écart entre perception et réalité est également considérable. Les musulmans ne sont que 5%, mais les sondés évaluent leur part dans la population à 21%. La palme va aux Etats-Unis, où seulement un Américain sur cent est musulman. Mais les personnes interrogées par Ipsos MORI estiment que cette religion pèse 16%, et atteindra même 23% en 2020. A l’inverse, les Turcs imaginent que seulement huit compatriotes sur dix ont l’islam pour religion. En réalité, cette proportion est de 98%.

L’enquête, intitulée «Là où le monde se trompe», a été menée auprès de plus de 27'000 personnes dans quarante pays (la Suisse n’y figure pas). L’institut leur a demandé leur perception de différents sujets de société. Elle a ainsi montré que la population occidentale sous-estimait l’acceptation de l’homosexualité, de l’avortement ou de la sexualité hors mariage.