Concours

17 décembre 2017 08:39; Act: 17.12.2017 08:57 Print

Maëva, Miss France 2018, «forte et libre de dire non»

Maëva Coucke, une étudiante en droit de 23 ans et de 1,76 mètre, originaire de la région Nord-Pas-de-Calais, est la nouvelle Miss France. Elle s'engagera contre les violences faites aux femmes.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Maëva Coucke a été choisie parmi trente jeunes femmes de 18 à 24 ans, venues des 22 régions de la France et des huit territoires d'outre-mer.

Deux mois après le déclenchement de l'affaire Harvey Weinstein, la cérémonie, qui se tenait à Châteauroux et en direct à la télévision, a été dédiée à la cause des femmes.

Un clip en noir et blanc, intitulé «Les Miss se mobilisent contre les violences faites aux femmes», a été diffusé juste avant le défilé en maillots de bain. «Je suis libre de choisir qui je veux, libre de dire non... Je suis forte, confiante, je suis belle, je suis moi», pouvait-on entendre dans cette courte vidéo.

Peu auparavant, Miss Nord-Pas-de-Calais avait posté sur son compte Twitter la tenue qu'elle arborerait pour la pré-sélection devant le jury, avec un effet «boomerang» du meilleur effet.

Une tuée tous les trois jours

«Il ne faut pas oublier que l'année dernière en France, tous les trois jours, une femme est morte sous les coups de son mari», a rappelé Iris Mittenaere, Miss France 2016 sacrée Miss Univers en 2017.

L'annonce du thème de l'émission n'avait pas convaincu les associations féministes qui voient dans la cérémonie une célébration de la «femme-objet».

La ministre française chargée de l'égalité, Marlène Schiappa, avait cependant salué une occasion «de sensibiliser un grand nombre de familles assises devant leurs téléviseurs». À la fin octobre, l'élection de Miss Pérou, retransmise en direct à la télévision, avait été utilisée par les candidates pour dénoncer les violences faites aux femmes.

«Mon nom est Camila Canicoba et mes mensurations sont 2202 «féminicides» en neuf ans dans mon pays», avait lancé une candidate péruvienne.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Joe Black le 17.12.2017 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Antinomie

    Une soi-disante militante pour la cause féminine qui participe à un concours qui ressemble à une foire bovine, je ne suis pas certain de comprendre la logique!

  • Couragefuyons le 17.12.2017 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tendance

    Dingue! ...que les « féministes » naient pas encore réussi à faire interdire ce genre de concours. Aujourdhui, lobscurantisme va finir par tout interdire. LIran va bientôt être un pays très libéral si notre pseudo morale prend de lampleur. Plus de pom pom girls, plus danimaux au cirque, plus le droit de punir un enfant et bientôt des activités séparées pour hommes ou femmes et interdiction de manger de la viande....on vit une époque formidable.

  • Candide le 17.12.2017 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maëva

    Magnifique chevelure!

Les derniers commentaires

  • Elois Zillon le 18.12.2017 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Es de bon alois

    thanksgiving tartif?

  • Jean Neymar le 17.12.2017 18:52 Report dénoncer ce commentaire

    Miss you

    Quand il y aura un Mister France, on parlera d'égalité ! :-)

  • ahhoouuu le 17.12.2017 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une c....nerie

    ça existe encore cette connerie de miss???

  • arni le 17.12.2017 17:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne pige pas

    pourquoi ce genre de concours existe encore.

  • Le Genevois le 17.12.2017 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Maëva

    Elle est superbe, rien a redire.