Fusillade de Newtown

02 janvier 2013 18:37; Act: 02.01.2013 18:42 Print

Rentrée des classes dans une nouvelle école

Les enfants dont l'école primaire avait été la cible d'une fusillade sanglante à Newtown recommenceront l'école jeudi. Mais dans un autre bâtiment.

Voir le diaporama en grand »
26.11 Des images de l'intérieur de l'école de Sandy Hook Les armes du tireur. 25.11 Le dossier du procureur sur la tuerie de Sandy Hook, dans la ville de Newtown (Connecticut) livre des détails sur le drame, mais la question cruciale des motivations du tueur reste sans réponse. 28.03 Les enquêteurs ont rendu public les découvertes réalisées à l'intérieur de la maison d'Adam Lanza, l'adolescent à l'origine de la tuerie de Newtown. Les enquêteurs ont retrouvé de nombreuses armes à feu et des munitions, mais aussi trois sabres de samouraïs ou encore une baïonnette. Cet impressionnant arsenal vient s'ajouter aux armes que le jeune homme avait avec lui pour commettre son massacre: un fusil d'assaut, deux pistolets automatiques, sans compter un fusil retrouvé dans sa voiture 26.01.2013 De nombreuses personnes se sont réunies pour réclamer une législation plus strictes sur les armes, suite à la tuerie de Newtown, survenue en décembre 2012. 30.12 Le président américain a affirmé que la tuerie de Newtown il y a 15 jours avait constitué le «pire jour de (sa) présidence» et a promis des mesures pour lutter contre la violence due aux armes. 27.12 Une femme a été arrêtée après avoir cherché à lever des fonds sur Facebook, en se faisant passer pour la tante d'un enfant tué lors du massacre commis dans une école de Newtown, dans le Connecticut. 21.12 Les policiers l'ont arrêtée avant qu'elle ne commette un carnage. Une ado de 16 ans projetait une attaque dans son lycée et l'a annoncé sur YouTube. 20.12 La vente d'équipements de sécurité conçus pour les enfants a enregistré une hausse notable aux Etats-Unis, quelques jours après la fusillade de Newtown. 17.12 Les questions demeurent autour de la personnalité du jeune auteur du massacre de Newtown, Adam Lanza, et de celle sa mère. 14.12 Une grande manifestation contre les armes à feu s'est tenue lundi à Washington. Barack Obama qui a promis d'oeuvrer pour empêcher une nouvelle «tragédie» se retrouve confronté à la politique américaine. 17.12 Un jeune Uruguayen a ouvert le feu dans une clinique, heureusement sans faire de victime, pour tenter d'imiter le massacre de vendredi dans une école américaine. Voici 12 des 20 enfants tués lors de la fusillade de Newton. Des anges représentent les 27 victimes de la tuerie. 17.12 Le président Obama s'est rendu à Newtown pour participer à une cérémonie. 16.12 L'église catholique Sainte Rose de Lima a été évacuée, la police ciblant apparemment une maison située juste à côté. 16.12 Le président américain se rendra dimanche soir à Newtown. Il y «rencontrera les familles des disparus et remerciera les services d'urgence», selon le porte-parole de la Maison Blanche. 16.12 Peter Lanza, le père de l'auteur présumé de la tuerie de Newtown, a déclaré samedi ne pas comprendre le geste de son fils. Selon la police, Adam Lanza est l'auteur présumé du massacre dans l'école du Connecticut, qui a fait 27 morts dont 20 enfants vendredi. Très choquée par la fusillade, les habitants de Newtown se sont recueillis à l'église de leur petite ville. Une fusillade s'est produite vendredi matin à l'école Sandy Hook de la petite ville de Newtown, à 128 kilomètres de New York. Au moins 27 personnes, dont le tireur et 20 enfants, ont été tués, selon un premier bilan fourni par la police. Ryan Lanza serait le frère du tireur, selon les médias américains. La chaîne CBS a filmé l'arrestation de Ryan Lanza. Il y a notamment tué sa propre mère qui travaillait dans l'établissement. Le tireur est mort sur les lieux, a précisé la police, sans donner plus de précision sur les circonstances de sa mort. Le président Barack Obama, extrêmement ému, a appelé vendredi à prendre des «actions significatives» pour empêcher à l'avenir des fusillades comme celle qui a coûté la vie à une trentaine de personnes, dont une majorité d'enfants, dans une école du Connecticut. «La majorité de ceux qui sont morts aujourd'hui étaient des enfants, de magnifiques enfants âgés de cinq à dix ans», a affirmé M. Obama, qui a dit avoir «le coeur brisé» et a essuyé une larme. «Nous avons subi trop de tragédies» comme celle de l'école de Newtown, a-t-il dit. Selon des témoignages de parents et du personnel de l'école, une centaine de coups de feu auraient été tirés et la directrice de l'école ferait partie des victimes.

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Les élèves de l'école primaire de Newtown feront jeudi leur rentrée dans un nouvel établissement où leurs anciennes classes ont été recréées à l'identique, vingt jours après le massacre qui a rendu tragiquement célèbre cette petite ville du Connecticut (nord-est des Etats-Unis).

L'école primaire de Sandy Hook où 20 enfants de six et sept ans sont morts avec six membres de l'encadrement, tués à l'arme semi-automatique par un jeune de 20 ans, est restée fermée depuis le 14 décembre.

Un collège qui avait été fermé en 2010, celui de Chalk Hill, les accueillera à Monroe, à une dizaine de kilomètres de là. Les bureaux des enfants, les posters aux murs, les cahiers et jusqu'aux crayons, tout a été transporté à Monroe, pour que les élèves retrouvent un univers familier. Le collège a été repeint, le wifi installé, selon la chaîne de télévision ABC.

L'ancienne directrice de Sandy Hook, Donna Page, qui avait pris sa retraite en 2010, assure l'intérim, après le décès de la directrice Dawn Hochsprung, tuée dans la tragédie.

Recréer une routine

«Soyez assurés que les villes de Monroe et Newtown travaillent nuit et jour pour faire en sorte que l'établissement soit sûr et pleinement opérationnel pour notre retour», a écrit Mme Page aux parents sur le site de l'école.

«Nous comprenons que de nombreux parents auront peut-être besoin d'être prêts de leurs enfants pour leurs premiers jours d'école et vous serez les bienvenus», a-t-elle ajouté.

Mais elle les a cependant encouragés à recréer pour leurs enfants «une routine familière», en laissant notamment leurs enfants prendre le bus scolaire.

Traumatisme tenace

Une journée portes ouvertes a été organisée mercredi pour permettre aux élèves et parents qui ne l'auraient pas déjà fait de se familiariser avec la nouvelle école.

La ville de Newtown reste profondément traumatisée par le massacre qui a suscité un débat national sur les armes à feu.

«C'était le pire jour de ma présidence et je ne veux pas que cela se reproduise», a déclaré la semaine dernière le président Barack Obama, qui a promis de jeter 'tout son poids» politique dans le dossier.

M. Obama a chargé son vice-président Joe Biden de présenter des recommandations d'ici fin janvier.

(ats/afp)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch