Jeux olympiques

07 février 2014 17:57; Act: 07.02.2014 23:43 Print

Il tente de détourner un avion de ligne vers Sotchi

Un appareil parti d'Ukraine a été contraint d'atterrir vendredi soir par l'armée de l'air turque à Istanbul. Un passager ukrainien a tenté de le détourner vers la ville russe qui accueille les Jeux.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Le pirate de l'air présumé, un passager de 45 ans de nationalité ukrainienne, a été maîtrisé et les forces spéciales turques ont pris le contrôle de l'avion de la compagnie turque Pegasus sur l'aéroport Sabiha Gökçen, sur la rive asiatique d'Istanbul, ont indiqué les médias turcs.

Selon le secrétaire d'Etat aux Transports turcs, Habib Soluk, l'appareil, un Boeing 737-800 qui se rendait à Istanbul, a été détourné peu après son décollage de Kharkiv, en Ukraine.

«Un avion de Pegasus avec 110 personnes à bord a été contraint d'atterrir à Sabiha Gökçen parce qu'un passager a menacé les autres passagers avec une bombe», a déclaré M. Soluk sur la chaîne d'information télévisée NTV.

Les médias turcs ont affirmé que ce passager avait menacé de faire exploser une bombe si l'appareil ne prenait pas la direction de Sotchi, où se déroulait vendredi soir la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver en présence d'une quarantaine de chefs d'Etat et de gouvernement.

«Nous sommes sûrs qu'il n'est pas entré dans le cockpit (...) nous savions que l'avion avait été détourné avant qu'il n'entre dans l'espace aérien turc», a-t-il ajouté.

Avion escorté

Sitôt l'alerte donnée par le pilote, l'armée de l'air turque a fait décoller en urgence un chasseur F16, qui a escorté l'avion jusqu'à Istanbul, ont rapporté les médias turcs.

Le Boeing de Pegasus a atterri à 18h05 locales (17h05 en Suisse) à l'aéroport Sabiha Gökcen, sur la rive asiatique de la mégapole turque, a-t-on indiqué de source officielle. Les unités de la police antiterroriste turque procédaient vendredi soir au contrôle de tous les passagers, selon les télévisions, qui diffusaient des images de l'avion encerclé d'ambulances, de véhicules de pompiers et de police.

Légèrement blessé

Tous les passagers, qui sont sains et saufs, ont été évacués de l'avion avant que les policiers n'interviennent, un peu avant 22h00 (21h00 en Suisse).

Le suspect «a été maîtrisé à la suite d'une lutte qui n'a cependant pas nécessité l'emploi d'une arme et a été légèrement blessé», a précisé le gouverneur d'Istanbul, Huseyin Avni Mutlu, après la capture de l'homme par les forces de sécurité. Il portait un petit sac contenant du matériel électronique mais pas de bombe.

«Le pirate de l'air pensait d'abord que l'avion avait atterri à Sotchi, il n'a compris qu'après un certain temps qu'il se trouvait à Istanbul», a ajouté M. Avni. D'après l'agence de presse Dogan, le suspect semblait avoir bu de l'alcool.

L'homme ne semble lié à aucune organisation. Les chaînes de télévision turques ont diffusé des photos et des vidéos, prises par d'autres passagers dans l'avion, du pirate de l'air présumé. Ces images montrent un homme calme, aux cheveux ras et portant un sweat-shirt épais, rouge, blanc et bleu, portant le numéro 11.

(ats/afp)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch