Lettonie

18 mai 2015 19:35; Act: 18.05.2015 20:20 Print

Un cardinal accuse l'UE de faire pire qu'Hitler

Le cardinal letton Janis Francis Pujats a accusé lundi l'Union européenne de promouvoir l'homosexualité, jugeant la politique de l'UE pire que celle d'Hitler et de Staline.

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est dur à dire, mais même les régimes d'Hitler et de Staline n'ont pas osé élever la pédérastie au rang de politique d'Etat», a-t-il dénoncé devant une commission parlementaire.

«Malheureusement cette infamie est devenue réalité dans l'UE. Notre Constitution ne porte que sur la famille normale. L'UE a lancé une croisade interne contre la foi chrétienne», a affirmé ce cardinal âgé de 84 ans.

L'ecclésiastique intervenait devant une commission parlementaire, réunissant diverses personnalités et chargée d'examiner les causes de la chute du toit d'un supermarché qui avait fait 54 morts en 2013.

Le cardinal a semblé établir un rapport entre l'homosexualité et cette catastrophe, affirmant que «la disparition de la moralité» pouvait en être une des causes de la tragédie, plutôt que des erreurs de construction.

Chef de la diplomatie gay

«Il n'y a pas que des raisons techniques pour ce malheur», a-t-il estimé, avant de s'éloigner du sujet pour se lancer dans la comparaison entre l'UE et les dictateurs allemand et soviétique.

Hitler et Staline ont tous deux violemment réprimé les homosexuels.

La société lettonne est plutôt conservatrice. Mais le chef de la diplomatie Edgars Rinkevics a été largement félicité après son «coming out» en 2014. Et l'un des plus grands festivals homosexuels d'Europe, l'Europride, doit se tenir à Riga du 15 au 21 juin.

(afp)