Archéologie

12 juillet 2018 07:02; Act: 12.07.2018 15:52 Print

Le séisme de Mexico dévoile une merveille

La pyramide de Teopanzolco a été endommagée lors du séisme de septembre dernier. Des archéologues ont alors découvert la présence de temples à l'intérieur de la structure.

storybild

La structure de la pyramide de Teopanzolco, qui mesure 16 mètres de haut, remonte environ à l'année 1550. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le tremblement de terre, qui a dévasté le centre de Mexico le 19 septembre dernier, a permis une découverte archéologique de taille: les vestiges d'un temple situé à l'intérieur de la pyramide de Teopanzolco, dans l'État central de Morelos.

Le temple, dédié à Tláloc, dieu de la pluie à l'époque de la civilisation des Mexicas, a été présenté à la presse jeudi à Cuernavaca, où se trouve la pyramide de Teopanzolco, figure de la civilisation tlahuique, qui s'est développée dans la région et à laquelle les cultures Aztèques et Mexica sont liées.

A cause du séisme, «la pyramide a subi une modification considérable du noyau de sa structure», a expliqué Bárbara Koniecza, archéologue de l'institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH).

Effondrement du sol de sanctuaires

Le séisme, qui a fait 639 morts, a principalement affecté la partie supérieure de la pyramide, où ont été découverts deux temples, l'un dédié à Huitzilopochtli, divinité suprême des Mexicas, l'autre à Tláloc, dieu de la pluie. «Le sol des deux sanctuaires s'est effondré puis incliné, ce qui a également compromis sa stabilité», a souligné Bárbara Koniecza.

Lorsque l'INAH a effectué ses recherches avec un géoradar pour retrouver la structure pyramidale, son équipe a découvert les vestiges d'une structure cachée, également dédiée à Tláloc. Des restes de céramiques et un encensoir de l'ère tlahuique ont aussi été découverts.

La structure de la pyramide de Teopanzolco, qui mesure 16 mètres de haut, remonte environ à l'année 1550. Le temple découvert aurait mesuré environ six mètres de long et quatre mètres de large, avec un escalier d'accès situé sur le côté ouest du bâtiment, juste à l'endroit où se trouve l'escalier actuel, visible, et intégré à la pyramide.

(nxp/ats)