Arctique

12 décembre 2017 17:54; Act: 12.12.2017 18:02 Print

Une banquise réduite est la «nouvelle norme»

L'année 2017 a été la deuxième année la plus chaude depuis que les températures sont enregistrées dans l'Arctique.

Sur ce sujet
Une faute?

Un Arctique de plus en plus chaud, où les températures augmentent deux fois plus vite que sur le reste de la planète, et une banquise qui fond à un rythme alarmant, sont la «nouvelle norme». C'est ce qu'indique une étude scientifique mondiale publiée mardi.

En 2017, la banquise hivernale autour du pôle Nord est tombée à sa surface la plus réduite jamais enregistrée, selon l'Arctic Report Card, publiée chaque année par la US National Oceanic and Atmospheric Administration.

L'année 2017 a été la deuxième année la plus chaude depuis que les températures sont enregistrées dans l'Arctique, ajoute ce rapport compilé par 85 scientifiques dans 12 pays. «L'ampleur et le rythme de la fonte de la banquise et du réchauffement de la surface des océans au 21e siècle sont sans précédent depuis au moins 1500 ans et probablement beaucoup plus longtemps», affirme le rapport. «Il y a beaucoup de signaux solides qui continuent d'indiquer que le système environnemental de l'Arctique a atteint une nouvelle norme».

Conséquences désastreuses

Les conséquences de ce réchauffement continu sont désastreuses, affectant les pêcheries dans l'est de la mer de Béring, compromettant les routes, les habitations et les infrastructures en raison du dégel du pergélisol et augmentant les risques d'incendies, indique le rapport.

Même si moins de records de chaleur ont été battus qu'en 2016, «les températures arctiques continuent d'augmenter deux fois plus vite que les températures mondiales», souligne encore le rapport.

Les scientifiques ont publié l'Arctic Report Card, qui a maintenant 12 ans, lors de la réunion annuelle de l'American Geophysical Union à San Francisco.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jack M. le 12.12.2017 19:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avant que la terre soit cuite !

    La honte est mon 1er sentiment mais l'impuissance est encore plus forte...finalement, nous nous contentons de promesses pieuses mais rien n'est véritablement entrepris pour combattre ces conséquences de plus en plus irréversibles. Prenons des mesures concrètes, taxons les transports de manière à ce que des biens de consommation ne traversent plus la moitié de la planète pour atterrir sur nos étalages. Obligeons-nous à consommer local, à épargner les énergies fossiles, développer les énergies propres, etc... Sans contraintes fortes, nous n'agirons que lorsque nos existences seront en danger...

  • Capitaine Super Slip le 12.12.2017 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Conscience...

    Nous avons tous une part de responsabilité !jen fait partie et jai honte pour les générations futures

  • Al10 le 12.12.2017 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    honte à nous

    humain

Les derniers commentaires

  • Mon Nom le 13.12.2017 06:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Édition

    Sur iPad Air 2 on narrive pas à relire son message avant de le poster.

  • Bourgnon le 12.12.2017 23:53 Report dénoncer ce commentaire

    Cherche amarrage

    Yes! Bientôt le bateau amarré devant le Mayen

  • Dex39 le 12.12.2017 23:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle est aussi iso celle la ?

    Mais c'est ce qu'il veulent, donc tout va bien, bravo ca marche votre plan... Continuez a embarquer sur easysmog et ca ira de plus belle !

  • Verre à moitié plein le 12.12.2017 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Positif

    Alors on pleure pour les soit-disant générations futures ou on sadapte et on fait preuve de créativité. En tous cas ce ne sont pas les taxes qui vont faire évoluer la nouvelle situation.

  • Jacqueline. le 12.12.2017 21:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec les ours brun.

    faut les rapatrier en Valais..(Blague)