Remaufens (FR)

29 octobre 2009 22:45; Act: 29.10.2009 20:32 Print

Le musée du «gamer» file vers les USA

par Raphaël Pomey - Privée de public, la collection de jeux vidéos d’un passionné va traverser l’Atlantique.

Une faute?

Didier Mottaz n’en peut plus. Depuis des mois, ses 634 consoles et 20 000 jeux vidéos sont loin du public. Exposés au Fun Planet de Villeneuve début 2009, ils faisaient pourtant la joie des familles. Un incendie et des ennuis juridiques plus tard, le «gamer» songe à tout liquider.

«Faire un musée chez moi est interdit, car j’habite en zone agricole. En 2007, on m’avait fait fermer à cause de ça. Avoir mes objets dans des containers devant ma maison est aussi illégal...» Il a alors envoyé 600 courriels pour trouver un repreneur: «La réponse la plus sérieuse est venue d’un musée new-yorkais. Un représentant est même venu.»

Un tiers de sa collection s’envolera s’il ne reçoit pas d’offre en Suisse d’ici décembre. Le reste? «J’ai des propositions. Sinon, je vendrai sur eBay.» Cela n’émeut guère les autorités de Remaufens: «Nous aurions pu mettre une part de ses objets dans un local, mais nous n’avons jamais eu de contact», explique un élu.

Nicolas Zapf, de Fribourg Tourisme, conclut: «Dommage que ce patrimoine quitte le pays. Mais la collectivité ne peut pas aider tous les passionnés.»