Esther Waeber Kalbermatten

03 mars 2009 12:47; Act: 03.03.2009 17:50 Print

Première conseillère d’Etat valaisanne

par Didier Bender - Il n'y aura pas de deuxième tour à l'élection du Conseil d'Etat valaisan. Cinquième dimanche avec plus de 26'000 voix, la socialiste Esther Waeber Kalbermatten entre à l'Exécutif... et dans l'histoire.

Sur ce sujet
Une faute?

La socialiste Esther Waeber Kalbermatten siégera aux côtés des sortants Claude Roch (PLR) et Jean-Michel Cina (PDC) et des nouveaux Jacques Melly (PDC) et Maurice Tornay (PDC). Le nouveau gouvernement entre en fonction le 1er mai. La prestation de serment est fixée au 23 mars, indique mardi un communiqué.

Les quatre candidates et candidats les moins bien classés du premier tour ont décidé de renoncer à un second tour de scrutin. L'élection est ainsi tacite. Le gouvernement proclamera officiellement le résultat après sa séance hebdomadaire de mercredi.

Retraits

L'UDC Franz Ruppen a communiqué mardi matin sa décision de ne pas participer à un second tour, de même que l'indépendant Eric Felley. La Verte Marylène Volpi Fournier et la chrétienne-sociale Graziella Walker Salzmann avaient annoncé leur retrait lundi soir.

Le parti agrarien estime que l'alliance gouvernementale, PDC, PLR et PS, «a parfaitement joué». Dans ces circonstances les chances de Franz Ruppen dans un deuxième tour «seraient minimes», précise l'UDC dans son communiqué.

Les deux femmes ont préféré conserver le capital sympathie acquis au premier tour. De plus, il n'existait pas de volonté commune de tous les minoritaires pour tente de placer une seconde femme au gouvernement.

Avec à peine plus de 8% des suffrages au premier tour, l'indépendant Eric Felley n'entend pas provoquer un deuxième tour. «vide de sens politique», communique-t-il. «Il aurait fait perdre du temps à beaucoup trop de monde pour un résultat inchangé».

Avance confortable des favoris

Au premier tour dimanche, les trois candidats PDC avaient survolé la mêlée. Jean-Michel Cina avait terminé en tête avec 40 016 voix, devant Maurice Tornay (32 528 voix), Jacques Melly (32 084 voix), suivi de Claude Roch (29 265 voix )

Arrivée cinquième au premier tour Esther Waeber Kalbermatten avait récolté 26 438 voix. Premier des viennent-ensuite, Franz Ruppen avait obtenu 18 753 voix, devant Marylène Volpi Fournier (16 006 voix), Graziella Walker Salzmann (14 849 voix) et Eric Felley (8545 voix).

L'actuel gouvernement cantonal réunit trois PDC, un libéral- radical et un socialiste. Cette formule 3-1-1 a été défendue par les trois partis gouvernementaux. Elle a cours depuis trois législatures.