Valais

20 mars 2017 10:26; Act: 20.03.2017 18:27 Print

Freysinger prié de verser sa rente aux démunis

par Christine Talos - Le conseiller d'Etat UDC non réélu dimanche devrait verser sa rente d'ancien élu aux Valaisans dans le besoin, proposent les Jeunesses socialistes du Valais romand.

storybild

Oskar Freysinger a été éjecté dimanche du gouvernement valaisan. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Jeunesses socialistes du Valais romand (JSVR) jouent la provocation avec Oskar Freysinger. Elles viennent en effet de lancer un appel pour que le conseiller d'Etat UDC non réélu au gouvernement dimanche verse une partie ou la totalité de sa rente d'ancien élu aux Valaisans dans le besoin.

Durant la campagne, l'affiche «Maria» avait fait scandale, rappellent les JSVR dans un communiqué. L'élu UDC y voyait un grand manquement cantonal quant à l'aide fournie aux Valaisans dans le besoin. «Au cours de la dernière semaine, Oskar Freysinger a signalé le coût financier que générerait sa non élection : en effet, il toucherait une rente d'ancien conseiller d'Etat, comme le veut la loi (40% de son salaire)», expliquent les jeunes socialistes valaisans. «Nous proposons que monsieur Freysinger s'en aille avec les honneurs, et mène sa politique idéologique jusqu'au bout.»

«Le Valais d'abord»

En janvier dernier, une affiche de la campagne UDC parue dans le Nouvelliste en vue des élections cantonales avait créé un tollé en Valais. On y voyait une femme en train de pleurer sous l'explication: «Maria, mère de famille, ne peut plus payer son loyer. L'Etat paie 650'o00 francs par mois pour les loyers des migrants.» Le tout accompagné du slogan «Le Valais d'abord», et d'un bandeau montrant les trois candidats UDC au Conseil d'Etat, dont le sortant Oskar Freysinger.

Pour rappel, les Valaisans ont infligé dimanche un carton rouge à Oskar Freysinger puisque le conseiller d'Etat UDC sortant n'a pas as été réélu. Une non-réélection historique en Valais. Pour la première fois dans l'histoire moderne du canton, un conseiller d'Etat briguant un nouveau mandat n'a en effet pas retrouvé son fauteuil.

Ce revers signifie peut-être la fin de la carrière politique en Valais du politicien, selon son collègue, le conseiller national UDC Franz Ruppen. Oskar Freysinger, «déçu» de son score, n'a de son côté pas répondu aux sollicitations des médias.

(nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Anthony Marchand le 20.03.2017 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Balayer devant sa porte

    Que dire de l'ancien Conseiller d'État socialiste Pierre Chiffelle, à son poste pendant seulement deux ans et qui touche une rente en plus de ses honoraires d'avocat ?

  • Arkansas le 20.03.2017 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    A mourir de rire!

    Les socialistes sont très mal placés pour faire la morale sur ce terrain-là.

  • George le 20.03.2017 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les socialistes paieront aussi?

    Que les socialistes montrent leur exemplarité en versant eux aussi leurs rentes aux démunis :)

Les derniers commentaires

  • kiki le 20.03.2017 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ps de M.

    que les socialistes rendent l argent distribuer aux étrangers aux suisses dans le besoin

  • Yvan -Bourgeois le 20.03.2017 20:49 Report dénoncer ce commentaire

    Réponse aux jeunes socialistes Valaisans

    Bonsoir, je pense que les vacheries que vous avez complotés contre Oskar depuis ces 4 an. Vous les socialistes êtes les plus gros malhonnêtes de la terre...

  • Abe2 le 20.03.2017 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rente honteux

    Que les jeunes socialistes fassent d abord leurs preuves.... s ils sont vraiment sains d esprit.... c est vraiment grave.... et qu ils laissent Oskar tranquille point barre

    • Fredou le 21.03.2017 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Abe2

      Que tous les politiciens verse leur pension doré pour les suisses dans le besoin

  • n'importe quoi le 20.03.2017 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mort de rire

    N'importe quoi ses socialistes... Et Reynard, devait verser se qu'il touche à berne en même temps...

  • Michel Roduit le 20.03.2017 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'octodure

    Il faut féliciter le peuple valaisan qui a gardé son honneur en infligeant la sentence misérable que Monsieur Freysinger méritait. Vive le peuple valaisan et le respect de tous les valaisans. Bravo au canton du valais. Il y a encore du travail mais c'est bien parti... Bonne continuation à tous...

    • Auguste le 20.03.2017 21:41 Report dénoncer ce commentaire

      Neutre

      Pourquoi? Vous pensez qu'avec l'équipe PDC ça ira mieux! Mon pauvre Monsieur, vous n'avez pas compris que la plus part de nos élus vont au pouvoir pour défendre leurs intérêts!!!!!!!

    • 666 le 21.03.2017 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Michel Roduit

      Vous devez bien profitez du système Michel pour dire ça , et être un bon PDC , avec ses soi-disantes valeurs , que vous respectez tant ,vous nous l'avez prouvé ce week end . Vous irez à la messe dimanche et vous serez pardonnez , comme d'habitude !!