Neuchâtel

28 décembre 2012 14:17; Act: 28.12.2012 15:02 Print

Les grévistes doivent à nouveau décamper

Expulsée mercredi de leur piquet de grève devant l'Hôpital de La Providence, à Neuchâtel, la petite trentaine de grévistes et syndicalistes doit maintenant quitter les abords de la basilique Notre-Dame.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

«C'est une très triste nouvelle, on nous avait autorisés à venir en catastrophe lorsqu'on a quitté l'hôpital», a dit vendredi Giorgio Dragoni durant le «12:45» de la RTS. «Et puis maintenant, on est bien embêtés», a-t-il ajouté.

La veille, dans un communiqué de presse, la paroisse catholique de Notre-Dame à Neuchâtel avait procédé à quelques précisions sur l'implantation de la tente des grévistes devant l'église rouge. Elle avait en particulier indiqué que l'Eglise catholique ne fait pas de politique.

«Un toit, mais pas une tribune»

Elle accordait aux syndicats le droit de s'abriter, «rien de plus». «Si cette règle est violée, la paroisse demandera immédiatement la libération de son terrain. En clair, la paroisse peut offrir un toit, mais pas une tribune.»

(ats)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch