Canton de Neuchâtel

07 octobre 2017 14:00; Act: 07.10.2017 14:03 Print

La ligne du Val-de-Travers électrifiée il y a 75 ans

L'électrification, en 1942, de la ligne Auvernier - Les Verrières a permis de rapprocher davantage Neuchâtel de Paris.

storybild

Les Verrières. (Photo: Google Street View)

Une faute?

La Fédération du Transjuralpin a fêté samedi les 75 ans de l'électrification de la ligne Auvernier - Les Verrières (NE). Diverses visites et des balades en train ont occupé la journée dont l'ex-directeur des CFF Benedikt Weibel était l'invité d'honneur.

Les visiteurs ont notamment pu monter à bord de l'étincelante, une automotrice électrique mise en service en 1945. Celle-ci les a emmenés en direction des Mines d'asphalte de La Presta (NE).

L'électrification, en 1942, de la ligne Auvernier - Les Verrières a permis de rapprocher davantage Neuchâtel de Paris, via Pontarlier et Frasne (F). La ligne entre Neuchâtel et Pontarlier date, elle, de 1860, explique la Fédération du Transjuralpin (FTJA). Fondée en 1940, les objectifs de la FTJA étaient justement la reprise du trafic international avec la France et l'électrification de cette ligne.

La Fédération n'a cessé de se battre pour rapprocher Neuchâtel de Paris. «Depuis 77 ans, la ligne est en danger et le péril n'est pas dissipé», écrit son président Pascal Vuilleumier dans l'éditorial de la Gazette du Transalpin.

(nxp/ats)