Imposteur à Bienne

24 mars 2017 16:05; Act: 24.03.2017 21:56 Print

Condamnation confirmée pour le «faux dentiste»

La Cour suprême du canton de Berne a confirmé vendredi la condamnation à quatre ans et demi de prison du «faux dentiste» biennois.

storybild

Le faux praticien a oeuvré pendant plusieurs années. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La 2e Chambre pénale de la Cour suprême a ordonné le maintien en détention du prévenu, âgé de 54 ans, qui se faisait passer pour un dentiste. Elle l'a reconnu coupable de lésions corporelles graves et d'escroquerie pour avoir exercé sans les qualifications requises et a prononcé une interdiction de pratiquer.

La plus haute juridiction bernoise a confirmé dans son intégralité le jugement rendu en première instance par le Tribunal régional Jura bernois-Seeland à Bienne.

Le président de la Cour a déclaré que l'accusé avait sciemment et volontairement trompé ses patients. Pour le magistrat, il ne fait aucun doute que le technicien dentaire savait pertinemment qu'il n'était pas habilité à procéder à des interventions, mais qu'il l'a fait pour des raisons financières.

L'avocat de la défense avait plaidé en faveur d'une peine pécuniaire avec sursis, estimant que son client ne s'était rendu coupable que de violation de la loi sur les produits thérapeutiques. A ses yeux, il n'y avait pas de preuves crédibles attestant d'éventuels manquements lors de ses interventions sur des patients.

En première instance, le Tribunal régional Jura bernois-Seeland avait reconnu ce Suisse coupable de lésions corporelles graves, de lésions corporelles simples et d'escroquerie. Il avait souligné que l'accusé avait pratiqué durant plusieurs années des traitements provoquant de graves complications chez des patients.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • OK le 24.03.2017 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!

    A qui la faute si cet escroc a pu pratiquer pendant des années?

  • André le 24.03.2017 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Carie

    L'avocat devra attendre pour se faire soigner par son client

  • Jean Connais le 25.03.2017 06:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lésés, levez-vous !

    Mais comment, un soi-disant dentiste, a-t-il pu s'installer et pratiquer durant si longtemps ? N'importe qui peut le faire alors. Des (faux) diplômes et hop ! Au détriment de l'intégrité des honnêtes gens. Je suis sidéré. Que l'affaire puisse remonter. C'est certain qu'il n'y a pas un seul coupable là-dedans. En tout cas, si je faisais partie de ses victimes, ça irait jusqu'au plus hautes instances. Punir l'inefficacité, la complaisance, voire la complicité de certains dans cette administration pléthorique, n'est que justice.

Les derniers commentaires

  • A pooooo le 25.03.2017 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    money money

    Plus efficace en tout cas que nos parlementaires grâcement payé sans résultat . en + ils mentent comme des arracheurs de dents, hallucinant quand même de constater que chacun peux ouvrir son cabinet dentaire..

  • Gaston Tournparron le 25.03.2017 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faux dentiste

    Pas etonnant qu il ait mis des fausses dents

  • Adam Tiste le 25.03.2017 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas content!! Pas content!!

    Ben le faux-dentiste peut avoir une dent contre son avocat...

  • Jean Connais le 25.03.2017 06:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lésés, levez-vous !

    Mais comment, un soi-disant dentiste, a-t-il pu s'installer et pratiquer durant si longtemps ? N'importe qui peut le faire alors. Des (faux) diplômes et hop ! Au détriment de l'intégrité des honnêtes gens. Je suis sidéré. Que l'affaire puisse remonter. C'est certain qu'il n'y a pas un seul coupable là-dedans. En tout cas, si je faisais partie de ses victimes, ça irait jusqu'au plus hautes instances. Punir l'inefficacité, la complaisance, voire la complicité de certains dans cette administration pléthorique, n'est que justice.

    • Tonton le 25.03.2017 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Connais

      Il faut croire qu'il se débrouillait assez bien puisqu'il a exercé durant plus de 4 ans, car moi si je m'improvisais dentiste je serais dénoncé de suite!

    • cassis08 le 25.03.2017 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tonton

      oh je vous assure que parfois dans ce domaine j ai vraiment l impression qu il faut vraiment faire de grosses conneries pour que ça bouge. en encore. impression que dans ce domaine ils sont protégés pour beaucoup de choses. même avec un diplôme on ne sait plus à qui faire confiance dans ce domaine et in est en Suisse. ça fais peur.

  • JS le 25.03.2017 01:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    money money money

    vu combien on paie chez le dentiste, c'est sûr que ça devient attrayant de tenter de se faire passer pour l'un d'eux!