Suisse romande

09 février 2018 14:06; Act: 09.02.2018 14:06 Print

Carnavals: attention aux oreilles des enfants!

La saison des carnavals est l'occasion pour la Suva de rappeler que les prestations des Guggenmusik peuvent atteindre un niveau sonore dangereux pour l’ouïe des tout-petits.

storybild

L'aspect festif du carnaval ne doit pas empêcher les parents de prendre des précautions pour protéger louïe des enfants.

Sur ce sujet
Une faute?

Période festive, le temps des carnavals annonce l'imminence des beaux jours et la fin de l'hiver. «Cette fête populaire peut toutefois avoir des conséquences sur l’ouïe des participants. En effet, les prestations des Guggenmusik peuvent atteindre un niveau sonore dommageable pour l’ouïe, en particulier chez les enfants», a rappelé vendredi la Suva. La compagnie d'assurance contre les accidents préconise notamment le port de protecteurs d’ouïe «dès que le bruit est si fort qu’il n’est plus possible de converser avec une autre personne».

Dangers: surmenage auditif, acouphènes

La Suva recommande de garder une bonne distance avec les sources de bruits, de s’éloigner de temps en temps des endroits très bruyants pour reposer les oreilles et de rester attentif aux signaux de surmenage auditif: l’impression de surdité et les acouphènes.
«Lorsqu’une Guggenmusik joue dans un local fermé, le bruit peut monter jusqu’à 105 décibels, soit plus fort que le maximum autorisé dans une discothèque», a souligné le principal assureur-accidents de Suisse.

(apn)