Valais/Genève

14 février 2018 22:48; Act: 14.02.2018 22:48 Print

Chute fatale en montagne: famille bien dédommagée

Un accompagnateur de randonnées a été reconnu coupable d'homicide par négligence. Il a été condamné à de lourdes indemnités pour tort moral.

storybild

La randonnée fatale s'était déroulée en octobre 2013, dans la région des Dents-du-Midi. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Tribunal de Martigny (VS) vient de reconnaître un accompagnateur de montagne coupable d’homicide par négligence. En 2013, sa cliente genevoise avait glissé sur une arête au-dessus de Mex (VS) et avait fait une chute d'une centaine de mètres qui lui avait été fatale.

Les 75 jours-amende dont il a écopé sont assortis du sursis. Mais l’homme devra s’acquitter de 6500 fr. de frais et verser de grosses indemnités pour tort moral, dépens et débours, à la mère, à l’époux et aux enfants de la victime.

Le tribunal précise aussi qu’il devra rembourser les frais funéraires et les frais d’intervention d’Air-Glaciers. Au total, y compris les intérêts fixés, l’homme se retrouve avec plus de 180'000 fr. à payer à ce jour.

Le quadragénaire avait plaidé l'acquittement et l'accident dû aux aléas de la montagne. Il a d’ores et déjà annoncé qu’il fera appel.

(chu)