Lac de Bienne radioactif

14 juillet 2013 12:52; Act: 14.07.2013 14:32 Print

Greenpeace veut une enquête

Greenpeace exige une enquête à la suite des révélations par la presse dominicale d'importants rejets radioactifs dans le lac de Bienne en provenance de la centrale de Mühleberg en l'an 2000.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Les valeurs de Césium 137 découvertes au fond du lac de Bienne ne sont pas dangereuses pour la santé. Ce qui dérange surtout l'organisation de protection de l'environnement, c'est le secret qui a prévalu. l«Inspection fédérale de la sûreté nucléaire (IFSN) doit clairement expliquer pourquoi elle n«a rien su des rejets radioactifs ou n«a rien communiqué à ce sujet, écrit Greenpeace dimanche dans un communiqué.

D«autre part, l«IFSN doit rendre publiques toutes les informations dont elle dispose sur les émissions radioactives de la centrale de Mühleberg. En prétendant avoir perdu des données de mesures, l«IFSN fait preuve d«un amateurisme inquiétant, estime Greenpeace.

Selon l'organisation, le Ministère public du Canton de Berne doit ouvrir une enquête et clarifier dans quelles circonstances les FMB, qui exploitent la centrale de Mühleberg, ont déversé cette radioactivité dans l«Aar et si les valeurs légales ont été respectées.

«Le Matin dimanche» et la «SonntagsZeitung» révèlent que des géologues de l'Université de Genève ont découvert des valeurs de Césium 137 inexpliquées dans un échantillon prélevé en avril 2010 de sédiments du lac de Bienne datant de l'an 2000. Selon les scientifiques, qui, au départ, cherchaient à reconstituer l'histoire des crues de l'Aar, cette concentration radioactive proviendrait de rejets d'eaux contaminés de la centrale de Mühleberg.

Leurs conclusions ont été publiées il y a peu dans la revue «Aquatic Sciences». Interrogé dans les médias dominicaux, l'ancien maire de Bienne et conseiller aux Etats (PS) Hans Stöckli dit ne pas avoir été informé d'une telle situation, alors que près des deux tiers de l'eau potable de la ville provient du lac.

(ats)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les derniers commentaires

  • choupette le 16.07.2013 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    curiosité

    aie!des particules contaminées en nos eaux de nos lacs par des poissons non suisse ben ça alors ! qui l'eu cru ?c'est un cauchemar ou juste l'eau usées qui s'infiltre pas normalement ou autres ? on aimerait savoir si c'est vraiment contaminé méchant ?merci

  • mumudom le 14.07.2013 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hummmmmm

    ahhhh les bon filets de perches du Lac que l ont mangent. Ben oui il faut consommer les produits de notre beau pays!!!!! Ahhhh quel beau pays.

  • yep yep le 14.07.2013 21:01 Report dénoncer ce commentaire

    geenpeace

    tout de suite je veux une enquete comme quand j'étais petit on me disait c'est le roi qui dit je veux pis alors ca va changer quoi en plus j'exige du n'importe quoi

  • seb le 14.07.2013 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ici c bienne

    Biel biel tscherno-biel!!! ;-) ps: j'en suis fan du ehcb

  • dodu le 14.07.2013 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    3 bras..2 tetes

    Ce qui est bizarre, ils ne parlent pas des autres lacs et pourtant depuis bienne, il y a le lac de morat- neuchatel pour finir dans le leman.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch