Valais

20 mars 2017 17:11; Act: 20.03.2017 18:34 Print

Jean-Marie Bornet ne peut pas récupérer son poste

Le porte-parole de la police valaisanne et candidat malheureux au Conseil d'Etat n'a pas pu reprendre son travail, lundi.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est en arrivant au bureau lundi matin que Jean-Marie Bornet a appris qu'il ne pouvait, pour l'heure, pas reprendre son poste de porte-parole de la police valaisanne, relate Le Nouvelliste. Il a été libéré de son obligation de travailler, mais reste employé du Canton. La présidente du gouvernement Esther Waeber Kalbermatten a confirmé l'information sans faire d'autres commentaires.

Selon le quotidien valaisan, l'ancien candidat au Conseil d'Etat doit clarifier certaines questions en lien avec sa campagne électorale. Surpris, il n'a pas non plus commenté cette affaire, mais assure qu'il répondra aux sollicitations du gouvernement.

Il avait pris un congé professionnel pour s'engager sous la bannière du Rassemblement Citoyen Valaisan aux élections cantonales. Au premier tour, il avait échoué à l'avant-dernière place, avec un peu plus de 17'000 voix.

(ywe)